Amazon inscrit de nouveaux records en 2021

by Annabelle Azade -
Amazon réussit un T1 au-delà de toutes les estimations

Et si faire du shopping sur Amazon faisait partie de la nouvelle routine post-pandémie ? Les utilisateurs du monde entier sont devenus des utilisateurs quotidiens du géant de la tech, de la plateforme de streaming Amazon Prime à la place de marché en passant par le cloud computing (AWS).

Au premier trimestre 2021, le bénéfice du groupe s’élève à 8,1 milliards de dollars contre 2,5 milliards de dollars en 2020. Amazon connaît un chiffre d’affaires exponentiel qui a déjoué toutes les estimations, notamment les siennes, et son action bat des records en bourse. 

2021, l’année de tous les records

“La pandémie pourrait annoncer” un âge d’or “pour Amazon”, a déclaré un analyste à la BBC. En fait, les revenus sont passés de 75 milliards de dollars l’an dernier à 108,5 milliards de dollars pour le premier trimestre 2021 tandis que le marché tablait sur 104,51 milliards de dollars.

Les habitudes d’achats en ligne, prises pendant les confinement à répétition au cours de la crise sanitaire, semblent parties pour perdurer. Le cybermarchand continue de surfer sur la crise sanitaire pour établir de nouveaux plus hauts, largement salués par la presse économique. “Valeur du jour de Wall Street”, “chiffres ahurissants”, “Amazon explose le concensus”… On ne compte pas les titres venant marquer les nouveaux sommets atteints par l’entreprise américaine.

AL_FR_logos_970x250

Amazon peut compter sur son service “Prime”

Bien que connu avant tout pour être une place forte du shopping en ligne avec des fenêtres de livraisons rapides,  Amazon a connu un énorme bond l’année 2020 notamment avec ses services de streaming Amazon Prime Video, profitant de la fermeture des cinémas pendant près d’un an.

“Alors que Prime Video fête ses 10 ans, plus de 175 millions de membres Prime ont visionné des émissions et des films au cours de l’année écoulée, et les heures de streaming sont en hausse de plus de 70% d’année en année”, a déclaré Jeff Bezos lors d’une conférence de presse.

A LIRE SUR ALVEXO : “Amazon et Jeff Bezos : Vers un avenir radieux ?

Avec cette communauté d’abonnés qui ne cesse de grandir Amazon pourrait bien s’appuyer sur cette nouvelle colonne dorsale pour atteindre ses objectifs dans les prochains mois.

La livraison robotisée en ligne de mire

En plus de la bonne nouvelle partagée lors de la conférence de presse – y compris une augmentation de sa force salariale aux États-Unis, Amazon a annoncé l’arrivée de nouvelles technologies pour 2021.

Amazon Scout, qui opère déjà dans quatre États américains, est décrit comme un système de livraison autonome entièrement électrique qui “roule sur le trottoir à un rythme de marche et livre des articles directement aux clients”, selon la BBC.

Cela pourrait permettre à des millions de consommateurs de réceptionner leurs commandes plus rapidement. Après avoir partagé ses résultats, la part d’Amazon s’élevait à 3471 dollars, un grand bond par rapport au début de l’année où elle s’échangeait à 2951 dollars.

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

CAC 40, Or, Pétrole… Suivez sur la chaîne YouTube d’Alvexo les analyses du spécialiste Stéphane Ceaux-Dutheil.

A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo