Le classement BrandZ dresse chaque année le tableau des marques les plus valorisées au monde. Reflet de notre société, il montre une domination totale des géants de la tech où entreprises américaines et chinoises se partagent les premières places.

Les marques ont le vent en poupe

Fait remarquable, le classement dans son ensemble a enregistré entre 2017 et 2018 la plus forte croissance de son histoire. Les 100 marques les plus profitables du mondent pèsent désormais ensemble plus de $4,5 trillions : c’est plus de 21% de plus que l’an dernier selon cette étude. Malgré un climat économique en demi-teinte au niveau mondial, ces 100 marques ont vu leur valeur bondir de $750 milliards. Du jamais vu depuis la création du classement en 2006. Autre fait notable : toutes les catégories du classement sont en croissance.

“Les marques qui savent combiner les nouveaux usages de la data, les technologies innovantes à des approches marketing créatives au service d’une expérience client unique et renouvelée seront celles qui gagneront”, a estimé Pierre Gomy, directeur général Kantar Millward Brown France. “Dans le monde digital, les marques fortes se construisent avant tout par l’expérience.”

Indétrônable Google

Sur le plan sectoriel, le secteur technologique se révèle incontournable. Sans surprise, Google arrive en tête du classement comme l’an dernier. Sa marque, valorisée à plus de $302 millions, a progressé de 28% par rapport à l’année dernière selon cette étude. Le géant de l’Internet arrive juste devant Apple qui, après une progression de 28%, se place en deuxième position, à $300,6 milliards.

Amazon complète le podium avec une valorisation de $207,6 millions. La hausse fulgurante de 49% affiché par le groupe de de retail de Jeff Bezos lui a permis de ravir la troisième place à Microsoft, qui doit se contenter de la quatrième place du tableau, avec $201 milliards.

La Chine nargue les USA

Sur le plan géographique, les Etats-Unis et la Chine se partagent les meilleures places. Si les USA restent incontournables en valeur absolue, la Chine se démarque par une croissance hors norme. Ainsi, la valeur totale des 10 premières marques chinoises a bondi de 47% là où les marques américaines n’ont crû que de 23%. Les marques chinoises JD.com et Alibaba ont ainsi vu leur valeur exploser de 94% et de 92%, les plaçant respectivement en 59ème et en 9ème position.

Et la France, dans tout ça ? Quatre marques tricolores figurent au top 100 : Louis Vuitton (26ème place, avec 41% de croissance) ; Hermès (39ème place, 18% de croissance), qui passe devant L’Oréal (44ème place, 9% de croissance), et Orange (65ème position, 14% de croissance), qui se démarque en affichant la meilleure progression du secteur des télécoms.

Méthodologie

Méthodologie : Le classement BrandZ combine les données de plus de 3 millions de consommateurs à travers le monde avec la performance financière et business de chaque entreprise. Celle-ci est basée sur les données Bloomberg et l’étude de référence BrandZ de Kantar Millward Brown. Les auteurs de l’étude précisent que la valeur d’une marque résulte de la combinaison de sa performance business, du produit lui-même, de la clarté de son positionnement et de son leadership dans la catégorie.

A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo