AccueilÉconomieCoty achète la marque de Kylie Jenner pour $600 millions

Coty achète la marque de Kylie Jenner pour $600 millions

Après l’acquisition de Tiffany par LVMH, c’est le groupe américain Coty qui frappe un grand coup outre-Atlantique. Le groupe iconique de produits de beauté d’origine française vient de racheter la ligne de maquillage de Kylie Jenner, “Kylie Skin” et “Kylie Cosmetics”. 

Coty devient actionnaire principal avec 51% de la société, soit $600 millions. L’acquisition sera finalisée d’ici à la fin du troisième trimestre 2020.  

Kylie Jenner est devenue la milliardaire la plus jeune au monde. Une transaction qui confirme le poids des influenceurs dans le monde de la beauté et de la mode. 

Coty réussit un coup d’éclat

C’est la nouvelle qui marque la fin de cette année : la marque de cosmétiques de Kylie Jenner, benjamine du clan Kardashian-Jenner, vient d’être rachetée par la multinationale américaine de produits de beauté Coty. Maison mère de la ligne de parfumerie Hugo Boss notamment, Coty a été fondée à Paris en 1904 par François Coty.

En pleine chute libre en février dernier, l’action Coty, cotée à la Bourse de New York, ne coûtait que $7.00. A l’annonce du rachat, elle a été propulsée à $13.00, soit presque le double en moins de 9 mois. Une stratégie très bien accueillie par les marchés qui boudaient le géant américain depuis des résultats décevants fin 2018.

Avec $170 millions de chiffre d’affaires, la marque de Kylie Jenner repose essentiellement sur la popularité de la jeune femme, qui devient la plus jeune milliardaire au monde à 22 ans.

Avec une entreprise évaluée à $1,2 milliard, la star de la télé réalité est l’une des dix influenceuses les plus populaires de tous les temps – près de 152 millions de followers !

A lire sur Alvexo: “LVMH veut s’offrir le joailler new yorkais Tiffany”

AL_FR_logos_970x250

Un leader de la beauté avec lequel il faut compter

Avec cette transaction, Coty consolide son influence dans le monde de la beauté. Le géant américain avait déjà fait parler de lui en 2016, en réalisant l’acquisition de GHD – maison reconnue outre-Rhin pour ses fers à lisser ou ses sèche-cheveux technologiques – pour £420 millions.

En 2015, l’américain Procter & Gamble avait par ailleurs vendu près de 43 marques à Coty pour $12,5 milliards, dont Hugo Boss, Lacoste, Alexander McQueen et les lignes de maquillages Covergirl ou encore Max Factor.

Le poids des influenceurs dans l’univers des cosmétiques

Avec Kylie Jenner, l’opération réalisée par Coty confirme le poids des influenceurs dans l’industrie des cosmétiques. Par exemple, la marque de vernis à ongles Essie a choisi comme ambassadeur un homme, Jonathan Van Ness, coiffeur, podcasteur, devenu une star de la télévision américaine avec son émission de relooking “Queer Eye”.

Les célébrités voguent sur leur popularité en ligne pour signer de juteux contrats publicitaires : avec près de 29.7 millions de followers sur Instagram, Rihanna a vendu sa ligne de maquillage “Fenty Beauty” au groupe LVMH.

En 2017, la marque de la chanteuse avait dépassé les $700 millions de chiffre d’affaires. Un résultat prometteur pour Coty qui compte bien engranger des bénéfices record.

 

 

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez