Nouvel « or blanc » ? Le lithium, métal de couleur blanc argenté, a suscité un nouvel élan façon « Eldorado », analysent les experts.

Les industries de la tech, et notamment Tesla, ont pris d’assaut cette matière première, qui entre dans la composition des batteries électriques. Cette année, 55% de la demande en lithium provenait des batteries.

Malgré le manque de transparence et de réglementation qui entoure l’exploitation minière du lithium, il n’en reste pas moins que la demande pour le métal rare n’a jamais cessé d’augmenter depuis 2013 et devrait quadrupler d’ici 2025.

Qu’est-ce que le lithium?

Le lithium est un métal alcalin, l’un des plus légers au monde, qui possède de nombreuses applications industrielles. Il est extrait de mines naturelles du monde entier, principalement dans les pays en développement qui n’ont pas de réglementation stricte.

La popularité de cette matière première a explosé ces dernières années, à l’instar du palladium, notamment en raison des fabricants automobiles.

Avec l’augmentation de la production de véhicules électriques, le lithium connaît une forte hausse de sa demande, malgré son prix élevé. Et cette demande est exponentielle d’année en année.

Le groupe PSA vient d’annoncer le lancement de son premier camion compact roulant aux batteries lithium il y a trois jours. Son lancement est prévu début 2021.

La Chine est actuellement le leader mondial du lithium, produisant 10 000 véhicules électriques par mois. Mais cela a un coût : 500 000 gallons sont utilisés pour produire une tonne de lithium.

Or le lithium n’est pas un métal qui peut être créé artificiellement et les craintes d’une pénurie font grimper son prix.

Selon Dialogo Chino, « la Corée du Sud (483 millions de dollars), le Japon (312 millions de dollars) et la Chine (240 millions de dollars) sont les principaux acheteurs ».

al_fr_oil_970x250_v3c

Pourquoi Tesla l’a choisi ?

Le mois dernier, Tesla a annoncé qu’il augmentera le prix de ses batteries de 800 dollars après avoir confirmé vouloir diviser par deux le prix des batteries en 2025.

Avec la crise sanitaire et les mesures de confinement, les populations sont tentées de repenser leur consommation d’électricité. C’est là notamment que le lithium devient un enjeu pour de nombreuses compagnies.

Tesla Powerwall est susceptible de devenir très populaire dans certaines régions rurales des États-Unis, exposées à des pannes de courant de plus en plus fréquentes. Une batterie en lithium peut rendre chaque maison auto-suffisante.  Le système de batterie de secours Powerwall de Tesla est en effet capable de fonctionner avec les bornes de recharge Tesla à la maison.

Tesla Powerwall intéresse les investisseurs. Nombre d’entre eux se penchent sur l’évolution du cours du lithium via des investissements dans des sociétés exposées au lithium, à l’affût d’opportunités d’investissement.

A lire sur Alvexo: “Le pétrole bondit avec l’espoir d’un vaccin”

Le lithium, victime d’un manque de réglementation

Un problème demeure pour ceux qui envisagent une consommation de manière éthique de A à Z : le lithium n’a encore été soumis à aucune réglementation internationale.

L’Europe a commencé à soulever des inquiétudes, alors qu’elle devrait voir ses besoins en lithium multipliés par 18 d’ici 2030.

L’association française Afnor a partagé avec la presse qu’à l’heure actuelle seules 100 règles sont en place pour surveiller l’extraction du lithium dans les mines chinoises.

Toujours selon Afnor, il n’y a pas encore assez de régulations pour s’assurer que les enfants n’y travaillent pas et que les travailleurs ne risquent pas leur santé.

Alors que la Chine essayait de limiter ses exportations pour conserver son monopole, l’Organisation mondiale du commerce a imposé des règles contre le pays pour interdire une telle pratique dès 2012.

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

AL_FR_logos_970x250

CAC 40, Or, Pétrole… Suivez sur la chaîne YouTube d’Alvexo les analyses du spécialiste Stéphane Ceaux-Dutheil.

A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo

Articles à Recommender

La fièvre voyageuse gagnera-t-elle la planète en 2021 ?

Jusqu'où chutera la livre sterling ?