Moins gras, moins sucré et plus sain ? Cela pourrait bien être le portrait robot du panier alimentaire français cette année. Prise de conscience écologique ? Restrictions sanitaires ? la population française s’est prise d’engouement pour l’agriculture bio.

Une tendance que les industriels ont bien compris et à laquelle ils tentent de répondre au plus vite, alors que les Français ont déclaré que la cuisine était devenue leur activité préférée pendant le confinement. 

Les géants de la distribution engagés dans l’alimentation biologique ont d’ailleurs vu leurs actions monter depuis le début de l’année.

L’agriculture biologique se déconfine

Alors que les Français sont restés confinés près de trois mois, et qu’ils pourraient l’être à nouveau, le secteur alimentaire dit “bio” se frotte les mains.

“Selon les chiffres publiés jeudi 9 juillet par l’Agence bio, il existait 47 196 fermes certifiées bio en France fin 2019. Un chiffre en progression de 13,4 % grâce à un recrutement de 5 573 fermes sur un an.”, précise Le Monde

Toujours d’après le quotidien, les exploitations françaises qui ont décidé d’abandonner les produits phytosanitaires ont passé la barre des 10%. Comme le précise Ouest France, “La surface française certifiée en agriculture biologique s’élevait à 2,3 millions d’hectares en 2019, en hausse de 13 % par rapport à 2018. 

Les grandes surfaces, gagnantes de la révolution verte

Qui dit davantage de surfaces biologiques dit davantage de produits biologiques. 

La preuve en est avec la progression des ouvertures de supermarchés dédiés aux produits biologiques, comme Auchan bio, ou encore Système U et son circuit cours ou bien encore Intermarché et ses produits locaux.

Résultat : non seulement la France est devenu leader en Europe du bio, mais les actions des groupes ont grimpé en flèche cette année. 

L’action d’Auchan a gagné plus de 6% au cours du dernier trimestre, passant de 95€ à 103€. 

A lire sur Alvexo: “Le second actionnaire de Tesla investit dans les taxis volants”

AL_FR_Gold_970x250_t01

Les experts recommandent Carrefour

Pour autant, Carrefour semble dépasser toutes les prévisions pour cette année. Avec une stratégie réussie dans le secteur de l’alimentation biologique, le géant français inspire confiance. 

Le groupe évolue sous de bons augures, avec une action à +1,50% les trois derniers mois en moyenne. 

Les 19 et 22 juin dernier, les groupes Arnault et Galfa auraient acheté pour 28,4 millions d’euros d’actions, a annoncé Boursorama

Avec un prix unitaire à 12,19 euros le jour de cette conséquente acquisition, les deux actionnaires de Carrefour – Arnault détient 8,6% du capital et Galfa 12,6% -, espèrent atteindre un prix unitaire de 20 euros.

al_fr_oil_970x250_v3c

 

Consultez webinaires, analyses et conférences sur la chaîne YouTube d’Alvexo

A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo

Articles à Recommender

LVMH abandonne Tiffany

Apple s’envole avec le Iphone 5G

L'app chinoise TikTok est devenue une affaire aux enjeux politiques et diplomatiques