Ce janvier 2021, le groupe CME, filiale du marché californien, s’est lancé sur le marché avec un indice à  $496 dollars américains par 1233,5 m3.

Une nouvelle qui a fait débat chez les activistes environnementalistes, aussi bien que chez les agriculteurs californiens. 

Le Nasdaq a lancé le premier indice pour suivre les taux, intitulé le “NQH20”. L’indice a été créé à Chicago, capitale américaine des valeurs naturelles. 

NQH20, quand le Nasdaq se mouille

Le Nasdaq, l’indice boursier de Wall Street spécialisé traditionnellement dans les nouvelles technologies, vient juste de lancer le Nasdaq Veles California Water. 

Son objectif ? Suivre le prix des contrats de location et des ventes de droits d’eau dans les cinq régions les plus importantes et les plus négociées de Californie. Entre 2012 et 2019, les transactions ont totalisé près de 2,6 milliards de dollars. 

L’eau devient une rareté en même temps qu’un changement climatique sans précédent s’impose aux Etats-Unis. En 2020, plus de 10,000 incendies en Californie ont ravagé près de deux millions d’hectares. 

AL_FR_logos_970x250

2020, an zéro de la guerre de l’eau ?

Si l’eau est désormais une denrée monnayée, peut-on parler d’une préparation d’une potentielle guerre de l’eau ? Certains experts parient sur une pénurie d’eau pour près de 40% de la population d’ici 2030 qui engendrerait des migrations et de potentiels conflits autour de sources – notamment en Inde, au Bangladesh et en Afrique.

Mais pour CME, la mise en vente de l’eau n’aura pas d’impact pour les pays en voie de développement. 

A lire sur Alvexo: “Tesla, reine de la Bourse”

Protéger les agriculteurs californiens

Selon les officiels de l’indice, il s’agirait uniquement de protéger les agriculteurs en Californie, très nombreux et friands de culture intensive. 

« Avec près des deux tiers de la population mondiale qui devraient faire face à des pénuries d’eau d’ici 2025, ces dernières présentent un risque croissant pour les entreprises et les communautés du monde entier, et en particulier pour le marché de l’eau de 1,1 milliard de dollars en Californie », a déclaré Tim McCourt, CME Group Global Responsable de l’indice actions et des produits d’investissement alternatifs.

De nombreux activistes, dont l’envoyé de l’ONU Pedro Arrojo, ont lancé un appel pour que les “valeurs” de l’eau soient discutées lors de la journée mondiale de l’eau le 22 mars. “J’appelle tout le monde à lancer un débat mondial sur les valeurs de l’eau”, a-t-il conclu sur son compte Twitter. 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

CAC 40, Or, Pétrole… Suivez sur la chaîne YouTube d’Alvexo les analyses du spécialiste Stéphane Ceaux-Dutheil.
A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo