Chaque année, le 1er janvier est synonyme de changements pour les français, surtout en matière de pouvoir d’achat. 2018 ne devrait pas faire exception à la règle avec la mise en place des grandes mesures de Macron: entre la CSG qui augmente, les cotisations salariales qui baissent, la transformation de l’ISF et la mise en place de la “flat tax” sur les revenus du capital, nous faisons un tour d’horizon de ce qui va changer cette année pour votre salaire, votre protection sociale, votre retraite et surtout votre portefeuille.

1. Réforme de l’assurance-chômage

À compter du 11 janvier 2018, les discussions sur la réforme de l’assurance chômage débuteront. Le gouvernement propose notamment d’ouvrir le régime aux indépendants et démissionnaires, qui bénéficiaient jusqu’à maintenant d’un régime moins avantageux.

2. Réforme des retraites

L’objectif ambitieux du gouvernement est de fusionner la quarantaine de régimes de retraite pour créer un régime universel. Dans le cadre de ce régime, un euro cotisé garantirait les mêmes droits à tous grâce à un système à points.

3. Hausse de la CSG, baisse des cotisations sociales

C’est peut être le chiffre le plus important à retenir cette année: 1,7 points. Cela représente la hausse de la CSG au 1er janvier pour l’ensemble des revenus. Si la plupart du temps la hausse de la CSG est synonyme de baisse des revenus nets, cela ne sera pas le cas en 2018 en raison de la baisse des cotisations sociales de 2,2 points en janvier 2018.

4. Le SMIC brut en hausse de 18 €

De manière automatique, le salaire minimum ou SMIC a augmenté de 1,24% au 1er janvier. Comme l’avait annoncé la ministre du Travail en décembre dernier, aucun coup de pouce n’a été accordé par le gouvernement. Cette hausse représente une hausse de salaire net de 20 € pour une personne à temps plein.

5. Les bulletins de paie allégés

Si la fiche de paie n’affichera pas un montant plus important en janvier, elle contiendra néanmoins beaucoup moins de lignes. Les employeurs ont à présent l’obligation d’utiliser le nouveau modèle, plus lisible. Les cotisations notamment seront regroupées par risque: santé, chômage, retraite, famille.

6. Mise en place de la “flat tax”

En ce qui concerne l’épargne, une “flax tax” ou prélèvement forfaitaire de 30% sera appliquée à l’ensemble des revenus mobiliers. Ceci ne concerne pas le livret A, le PEA et les contrats d’assurance vie. Cette taxe s’applique aux dividendes, obligations et intérêts de livrets d’épargne. Sur ces 30%, 12,8% représentent l’impôt sur le revenu. Ainsi les PEL ouverts après le 1er janvier 2018 sont taxés dès la première année.

7. Un trimestre de retraite passe à 1482 €

Jusqu’à maintenant, un trimestre de retraite de 1 464 € était attribué pour chaque mois de revenus. Ce montant passera à 1 482 € soit 150 fois le SMIC horaire en 2018.

8. L’ISF remplacé par l’IFI

L’impôt sur la fortune ou impôt de solidarité sur la fortune a disparu pour de bon le 31 décembre 2017, remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière IFI. La différence réside dans l’assiette de l’impôt: en effet seule les actifs immobiliers seront pris en compte.

9. Les prix de l’énergie en hausse

Pour le gaz, les tarifs hors taxe réglementés augmentent de 2,3%, tandis que les consommateurs se chauffant au gaz verront leurs taxe TICGN augmenter de 4,7% annuellement. En ce qui concerne le gazole et l’essence, des surcoût de 7,6 et 3,9 centimes par litre sont à prévoir.

10. Suppression de la taxe d’habitation

Promesse phare d’Emmanuel Macron, suppression de la taxe d’habitation aura bien lieu: elle sera supprimée pour 80% des assujettis d’ici 2020 avec trois baisses successives. En 2018, les personnes concernées verront leur taxe diminuer der 30%.

11. Le dispositif Pinel prolongé

Pinel est un dispositif permettant aux investisseurs immobiliers d’obtenir une réduction d’impôt lors de l’achat d’un bien immobilier neuf, à une condition: que le bien soit mis en location pendant au moins 6 ans. D’après le projet de loi de Finances pour 2018, le dispositif sera reconduit pour 4 années supplémentaires soit jusqu’à la fin de 2021.

 

Ne manquez aucune annonce des grosses sociétés avec la page Facebook Alvexo.
A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo