Nos conseils pour changer de métier en 2017

Nos conseils pour changer de métier en 2017

    410
    changer de metier

    De nos jours, rares sont les personnes qui occupent le même poste ou travaillent dans le même secteur d’activité durant toute leur carrière. Beaucoup, par choix ou pour des raisons professionnelles, envisagent un jour ou l’autre une reconversion.

    Que vous soyez en début ou en milieu de carrière, il n’est jamais trop tard pour changer de voie. Mais se lancer dans la recherche d’emploi est d’autant plus intimidant lors d’une reconversion, entre la mise à jour de votre CV et l’écriture d’une lettre de motivation pertinente, sans oublier le stress des interviews et de l’attente de réponses.

    En vérité, beaucoup de gens ne sont pas satisfaits de leur emploi et envisagent de changer de métier en 2017. C’est surtout vrai pour la génération Y, dont 60 % se déclare ouverte à de nouvelles opportunités d’emploi l’an prochain. Le marché de l’emploi actuel est difficile, et mieux vaut être bien préparé avant de vous lancer. Voici nos conseils pour changer d’emploi en 2017.

     

    Quel sont vos motivations pour changer de métier

    1. Vous êtes en quête de sens

    Après plusieurs années d’un travail répétitif, l’objectif de votre emploi devient essentiellement alimentaire. Ainsi, lorsqu’on change de poste ou de métier, la première motivation est la recherche de sens. Vous avez besoin de trouver un emploi qui répond à vos ambitions, et à votre désir d’accomplissement personnel.

     

    2. Votre poste n’offre aucune opportunité d’évolution

    L’absence d’opportunités d’évolution sur votre poste actuel peut être une autre raison qui vous pousse à changer de travail. Très fréquemment, les salariés sont engagés sur un poste qui ne permettre aucune évolution professionnelle, contraire à votre ambition et à votre désir d’obtenir plus de responsabilités dans le futur.

    travailler en groupe

    3. Un mauvaise ambiance règne sur votre lieu de travail

    Une mauvaise ambiance au bureau peut devenir un véritable calvaire au quotidien, et il s’agit d’une situation qui pousse de nombreuses personnes à se reconvertir ou à changer de lieu de travail. Certes, le travail en tant que tel a beau être épanouissant, il est impossible d’être pleinement satisfait si l’on ne se sent pas bien au sein de son équipe. Cela constitue bien souvent une raison suffisante pour vouloir partir.

     

    4. Vous êtes embauché seulement en CDD

    Pour les employeurs, il est parfois plus opportun de proposer des contrats à court terme, plutôt que des contrats à durée indéterminée. Si un CDD permet au début une certaine liberté, la précarité qu’il implique peut à la longue vous pousser à rechercher plus de stabilité, et donc à vous reconvertir.

     

    5. Vous souhaitez accumuler de l’expérience

    En début de carrière, accumuler les expériences professionnelles permet d’améliorer votre CV, ainsi que votre profil LinkedIn. À l’époque de la flexibilité et de la mobilité, les jeunes actifs  doivent bien souvent travailler pour différents employeurs, dans différents pays pour prétendre au poste qu’ils désirent réellement.

     

    6. Votre salaire est peu satisfaisant

    Il est très fréquent d’être rémunéré à des barèmes inférieurs à ceux auxquels vous aspirez, compte-tenu de vos diplômes, niveaux d’études et ambitions. Il s’agit d’une cause très fréquente de départ.

     

    Nos conseils pour changer de métier en 2017

    1. Développer des relations au sein de votre société

    Si vous souhaitez changer de poste au sein d’une société, il est important d’être sûr d’avoir construit des relations stables et durables avec des personnes qui sont hors de votre secteur. N’attendez pas d’être en recherche d’emploi pour créer des liens, et soyez sociable dès votre premier jour de travail. La raison est simple : les gens aiment embaucher des personnes qu’ils connaissent déjà.

    C’est la même chose lorsque vous changez de carrière, les relations extérieures comptent beaucoup. En revanche, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Les relations sociales ne suffisent pas et vous devrez également montrer à votre nouvel employeur qu’il ne prend pas un risque important en vous embauchant, en raison de vos expériences professionnelles spécifiques.

    prendre des decisions

    2. Utilisez votre réseau à bon escient

    Les grands changements de carrière sont bien souvent basés sur la confiance, aussi bien pour les employés que les employeurs. Il est donc important que vous sortiez du lot par rapport au grand nombre de candidats disponibles pour chaque poste. La clé du succès, c’est de trouver quelqu’un dans la société qui va parier sur vous.

    De manière idéale, postulez pour des entreprises au sein desquelles vous connaissez déjà quelqu’un. Il est également essentiel d’utiliser votre réseau actuel ne contactant des personnes qui travaillaient anciennement au sein de votre société, sont allées à la même université que vous et sont à présent dans le secteur d’activité qui vous intéresse. Une fois que vous avez quelqu’un en interne qui croit en vous, il sera beaucoup plus facile d’obtenir un entretien et ainsi faire vos preuves.

     

    3. Ayez confiance en vos avantages compétitifs

    Lorsque vous considérez un changement de carrière, il est essentiel de faire le bilan de vos forces au-delà de vos attributions actuelles. En travaillant sur un autre poste, vos compétences évolueront avec le temps, et par ailleurs beaucoup de sociétés mettent en place des programmes qui aident leurs employés à redéfinir et affiner leurs compétences techniques, comme par exemple la communication avec les clients et la maitrise de nouveaux logiciels. Enfin et surtout, ne laissez pas un titre ou une étiquette vous empêcher d’accéder au métier de vos rêves.

     

    4. Ayez un plan d’avenir et ayez une vision claire pour votre futur

    Ayez toujours un plan d’action pour ce que vous voulez mettre en place, et préparer des questions pertinentes à poser pendant les entretiens. Si quelque chose vous intéresse, soyez-sûr de le partager avec votre potentiel employeur afin qu’il ait une idée du candidat idéal pour ce poste : les objectifs qui doivent être atteints et les responsabilités à remplir. Créez vous-même la vision du candidat parfait. Vous n’allez pas obtenir ce poste en vous tournant les pouces.

    SANS COMMENTAIRES

    Laissez une réponse