Il ne s’agit pas de la montée des marches du festival de Cannes, mais bien de la cour de l’Elysée.

Après avoir reçu le chanteur Bono, le couple présidentiel ouvre à nouveau ses portes à une célébrité internationale.

De passage à Paris, la chanteuse américaine Rihanna a été accueillie par la première dame Brigitte Macron pour ensuite rencontrer le Président français.

Fondatrice de la Clara Lionel Foundation qui milite pour donner l’accès à l’éducation à des enfants des pays en voie de développement, Rihanna a eu l’occasion de discuter d’éducation avec Emmanuel Macron après l’avoir interpellé sur Twitter.

 

Un entretien d’une heure avec le président

Tout d’abord accueillie par la première dame, Rihanna fut reçue pendant plus d’une heure par Emmanuel Macron, entretien durant lequel fut discuté le financement de sa fondation humanitaire consacrée à l’éducation.

Désignée personnalité humanitaire de l’année par l’école Harvard, la chanteuse native de la Barbade fut impressionnée par cette rencontre, et a déclaré: “Je viens d’avoir la plus incroyable des rencontres avec le Président et la Première dame. Ils ont été incroyablement accueillants avec nous”.

 

2017, l‘année de l’éducation ?

Lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, Rihanna a déclaré avoir parlé d’éducation sur le plan mondial avec le Président français, pour ajouter que de grandes annonces seront faites au mois de septembre.

Selon elle, “C’est l’année de l’éducation”.

De son côté, Emmanuel Macron a promis de porter l’aide française au développement à 0,55% du PIB d’ici à 2022, ce qui représente 3 milliards d’euros de plus que les 9,4 milliards actuels.

En revanche, cette aide sera tout de même réduite de 140 millions d’euros en 2017 conformément au plan budgétaire mis en place.

 Rihanna and brigette Elysee

Emmanuel Macron interpellé sur Twitter

Tout comme elle l’avait fait avec le premier ministre canadien Justin Trudeau, Rihanna a interpellé Emmanuel Macron via le réseau social Twitter.

Elle lui a alors demandé si la France allait s’engager ou non pour le Fonds pour l’Éducation. La chanteuse barbadienne est ambassadrice de ce fonds depuis 2016.

Cette association est vouée à aider les enfants des pays en voie de développement d’accéder à l’éducation.

François Hollande avait également été interpellé par Rihanna il y a un an, ce à quoi il avait répondu par un autre tweet promettant une réponse détaillée à sa demande.

 

Accès à l’éducation, où en est-on aujourd’hui ?

Les Nations Unies avaient fixé en 2000 l’objectif ambitieux de donner à tous les enfants un accès à l’école primaire dès 2015, peu importe leur pays d’origine.

En 2017, 60 millions d’enfants à travers le monde dont la moitié en Afrique subsaharienne n’apprennent toujours pas à lire, écrire ou compter.

De nombreux facteurs expliquent cet échec: tout d’abord les guerres et terrains de conflits qui privent de nombreuses enfants d’une éducation, et ensuite la pauvreté. Aujourd’hui 168 millions d’enfants dans le monde travaillent afin de subvenir aux besoins de leur famille.

Enfin, la maternité précoce empêche 1 million de jeunes filles dans le monde d’aller à l’école.

Rihanna in France

Pour Rihanna, une rencontre incroyable avec les Macron

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la chanteuse n’a pas été déçue de sa rencontre avec le couple présidentiel.

Elle évoqua une rencontre “absolument incroyable” et des personnes “incroyablement accueillantes”. Elle a ensuite déclaré avoir été “inspirée et impressionnée” par le leadership du chef d’État, et que “de très grandes annonces” auraient lieu en septembre prochain.

Si Brigitte Macron s’est volontiers affichée sur le perron de l’Elysée avec la chanteuse pour les photographes, aucune photo de son mari et Rihanna n’a été prise lors de la rencontre.

 

Le Partenariat mondial pour l’éducation, 4,7 milliards de dollars de subventions

Le fonds humanitaire GPE ou en français Partenariat Mondial pour l’Éducation aurait depuis 2003 récolté 4,7 milliards de dollars de subventions en partenariat avec le groupe d’action international Global Citizen ainsi que l’Organisation humanitaire Clara Lionel Foundation.

Le but de ces associations est de permettre un accès à l’éducation aux enfants et adolescents des pays en voie de développement.

 

 

contact us btn icon

Passez à l'étape supérieure avec Alvexo Donnez nous la possibilité de vous contacter.

Ravi de vous rencontrer! Utilisez au moins 3 caractères
C'est bon! Quelque chose ne colle pas. Veuillez réessayer
x

On se connait déjà! Connectez-vous ou récupérez votre mot de passe

Êtes-vous sûr? Veuillez réessayer s’il vous plaît
+ -