Le Pen ou Macron: Qui est Le Meilleur ?

Le Pen ou Macron: Qui est Le Meilleur ?

    16584
    Le Pen et Macron - élections présidentielles

    Dimanche 23 avril, 47 millions d’électeurs français se sont rendus dans les bureaux de vote pour faire leur choix entre les candidats aux élections présidentielles.

    À l’issue du vote, le candidat centriste pro-européen Emmanuel Macron et la candidate d’extrême droite Marine Le Pen se sont qualifiés pour le second tour, avec respectivement 23,86 % et 21,43 % des votes.

    De leur côté, François Fillon et Jean Luc Mélenchon sont loin derrière avec 19,94 %  et 19,62 %  des suffrages. Selon les sondages, l’ancien Ministre de l’économie serait largement gagnant le 7 mai prochain avec plus de 62 % des votes.

    La campagne de 2017 a été pleine de surprises et rebondissements, depuis l’abandon prématurée de François Hollande jusqu’à la défaite d’Emmanuel Valls en tant que leader du parti socialiste en passant par la chute brutale du favori François Fillon.

    Marine Le Pen, héritière au parcours semé d’embuches

    La candidate d’extrême droite a grimpé l’échelon de son parti années après années, toujours dans l’ombre de son charismatique père. C’est en 2004 qu’elle se fait connaître du grand public en 2004 en tentant sans succès de se qualifier aux élections législatives du Pas de Calais.

    Mais elle ne se démonte pas et se fait élire députée européenne deux ans plus tard. Lors des élections présidentielles de 2012, elle se classe troisième avec 17,9 % des voix soit le meilleur score obtenu par un candidat d’extrême droite dans toute l’histoire de la cinquième république.

     

    L’extrême droite peut profiter de l’abstention

    Le Pen Goes Head to Head in Presidental Race

    Selon les sondages, Marine Le Pen ne recueillerait que 38 % des suffrages le 7 mai prochain, contre 62 % pour Emmanuel Macron. Mais la candidate d’extrême droite peut toujours l’emporter grâce à la combinaison d’un certain nombre de facteurs.

    Tout d’abord, elle peut profiter d’une forte abstention de vote de la part de l’électorat de gauche. En effet, l’abstention serait plus faible pour Le Pen que pour Macron, du fait que de nombreux électeurs déclarent qu’ils voteront Macron seulement pour voter contre Le Pen.

    Mais selon les spécialistes, beaucoup d’entre eux ne le feront pas. Le Pen peut également gagner en réussissant sa campagne d’entre-deux tours, même si elle ne possède que très peu d’atouts.

     

    Que va-t-il se passer si Le Pen est élue ?

    Alors que Marine Le Pen se qualifie pour le second tour et se rapproche chaque jour du pouvoir, on peut se demander à quoi ressemblerait la France si elle était dirigée par l’extrême droite. Le Pen a déjà laissé savoir les grandes lignes de son programme, même si aucun chiffre n’a été donné pour le moment.

    Tout d’abord, on peut dire avec certitude que l’immigration serait grandement limitée. Il s’agit en effet de la ligne directrice du Front National depuis sa création en 1972. L’euro serait également remis en cause, considéré par Le Pen comme un obstacle majeur à l’économie française.

    En cas de victoire, plusieurs propositions choc seraient annoncées, telles qu’un éventuel Frexit, à savoir la sortie de la France de L’Union européenne.

     

    Marine Le Pen se présente quinze ans après la candidature de son père

    Le pen and her Father

    Dans la famille Le Pen, l’histoire se répète. Le 21 avril 2002, Jean Marie Le Pen s’invitait à la surprise générale au second tour de l’élection présidentielle française.

    Malgré cet exploit, des centaines de millions de français se sont réunis dans les bureaux de vote afin de dire « non » au candidat d’extrême droite.

    Si la présente de Marine Le Pen était largement attendue lors de ces élections présidentielles, la France a tout de même bien changé en quinze ans : menace terroriste, crise financière et délocalisations à tout va font souffler un vent de populisme, aidé par le Brexit et les récentes élections américaines.

     

    Deux candidats outsiders, non issus de l’élite politique

    Marine Le Pen a récemment déclaré qu’il était nécessaire de libérer les français de l’élite arrogante qui les gouverne. Macron est également de cet avis, il a même déclaré à son équipe de campagne désirer de changer le visage de la politique française d’ici une année s’il était élu.

    Il a ensuite terminé son discours en déclarant souhaité de devenir la voix de l’espoir pour la France et l’Europe. Selon le candidat du « mouvement en marche », il est essentiel que les classes sociales les plus privilégiées s’adaptent au capitalisme moderne grâce à un retour au populisme.

    SANS COMMENTAIRES

    Laissez une réponse