Les dirigeants de la Catalogne ont organisé un référendum sur l’indépendance de la région vis à vis de l’Espagne, ce à quoi la population a répondu un grand “oui” avec 90 % des suffrages pour un taux de participation de 42%.

D’après le Président de la Catalogne lui-même, son gouvernement déclarera l’indépendance d’ici la fin de la semaine. Le seul problème, c’est que le gouvernement espagnol n’est pas vraiment d’accord comme en attestent les interventions musclées de la guardia civil.

Alors que le pays s’enfonce chaque jour un peu plus dans la crise, entre Barcelone et Madrid le torchon brûle.

Quand la séparation aura t’elle lieu ?


Pour l’Espagne, il s’agit de la plus grosse crise politique depuis la tentative de coup d’Etat de 1981. Si les votants catalans se sont prononcé pour l’indépendance de la région à 90% avec un taux de participation de 42%, les séparatistes sont divisés quant à la marche à suivre.

En effet, cinq jours après le référendum personne ne sait encore quant la séparation sera effective. D’après le Conseil constitutionnel, le référendum de l’indépendance de la Catalogne serait anti-constitutionnel et donc anti-démocratique.

La Catalogne, 19% du PIB de l’Espagne

La région de Madrid et la Catalogne sont les deux régions les plus riches d’Espagne. Entourée de la Méditerranée et des Pyrénées, la Catalogne possède une langue et une culture qui lui sont propres.

La région représente 6,3% de la superficie de l’Espagne, 16% de sa population et 19% de son PIB! Ce PIB est supérieur à celui de Madrid qui plafonne à 18,9%, ce qui en fait la septième région économique de la zone euro. Du côté du PIB par habitant, la Catalogne est quatrième en Europe avec 28 600 euros contre une moyenne de 24 000 euros en Espagne.

Enfin, le taux de chômage est inférieur à celui du reste du pays avec 13,2% au deuxième trimestre contre 17,2% au niveau national.

Les Français sont contre cette indépendance

drapeaux d'Espagne et de France peints sur mur craqué

D’après un sondage réalisé par le Figaro, une grande majorité des français serait contre l’indépendance de la Catalogne, jugée comme une mauvaise chose pour l’Espagne mais aussi pour l’Europe. Plus en détail, 52% des français considèrent qu’il est essentiel de tenir compte des résultats du référendum par respect pour les millions d’électeurs qui ont défié l’interdiction de Madrid pour aller voter.

Mais d’un autre côté 47% des français estiment qu’il ne faut pas tenir compte de ce vote qui est illégal et organisé sans tenir compte des règles démocratiques. En ce qui concerne les violences policières, 8 français sur 10 se déclarent choqués par les actions de Madrid.

Au lendemain du référendum, l’Élysée a officiellement annoncé le soutien d’Emmanuel Macron envers le gouvernement espagnol. Le chef d’État a déclaré “son attachement à l’unité constitutionnelle de l’Espagne”.

La Catalogne non reconnue par l’Europe ?

Entre les catalans, les flamands, les basques et les corses, les revendications indépendantistes fleurissent en Europe. Interrogé au sujet de l’indépendance de la Catalogne, Pierre Moscovici a rappelé que “L’Union européenne ne connaît qu’un Etat membre, qui est l’Espagne”.

Le commissaire européen aux affaires économiques a ajouté que “c’est la démocratie espagnole qui doit, elle-même, régler cette affaire”.

D’après lui l’Europe ne reconnaîtra jamais la Catalogne comme une Nation indépendante. Au delà de la question de l’autonomie, c’est l’inégalité entre les territoires et les pays européens qui est en question.

La dette catalane sous haute surveillance

Après le référendum, l’agence de notation SP Global Ratings a annoncé son intention d’abaisser la note de la dette catalane. Cela aura pour conséquence de compliquer davantage son financement sur les marchés internationaux, pour une raison: la Catalogne fait partie des régions d’Espagne les plus endettées avec une dette qui équivaut à 35,2% de son produit intérieur brut (PIB).

Si elle représente un cinquième du PIB espagnol, la région doit très souvent faire appel à un fonds spécial de l’État central afin d’obtenir des liquidités.

contact us btn icon

Passez à l'étape supérieure avec Alvexo Donnez nous la possibilité de vous contacter.

Ravi de vous rencontrer! Utilisez au moins 3 caractères
C'est bon! Quelque chose ne colle pas. Veuillez réessayer
x

On se connait déjà! Connectez-vous ou récupérez votre mot de passe

Êtes-vous sûr? Veuillez réessayer s’il vous plaît
+ -