Guide des Stratégies de Base du Trading sur le Forex

Guide des Stratégies de Base du Trading sur le Forex

    510
    Guide des Stratégies de Base du Trading sur le Forex

    Pour tout trader souhaitant réaliser des bénéfices sur le marché des devises, une familiarisation avec les stratégies de base du Forex est essentielle. Cela permet de minimiser les pertes, d’anticiper les évolutions du marché et bien sûr de tirer parti des écarts de prix. Ces méthodes doivent impérativement être maîtrisées avant de se lancer. Ce sont des stratégies simples qui se réfèrent à un indicateur unique. Voici les cinq principales stratégies de trading binaire sur le Forex, qui vous permettront de mieux comprendre principaux styles de trading des devises : la théorie de Dow, les indicateurs de tendance, les stratégies chartistes, les figures chartistes de retournement et les figures chartistes de continuation.

    La théorie de Dow, identifier et suivre la tendance

    Le premier travail à effectuer sur le marché des changes doit être l’identification de la tendance de la parité des devises. Pour ce faire, différents outils techniques peuvent être utilisés afin d’observer une dynamique haussière, baissière ou neutre. La donnée technique dominante est le sens du marché qui peut être appréhendé à l’aide de figures graphiques, et grâce à la théorie de Charles Dow. C’est ensuite que l’on étudiera la structure de la tendance. Qui est Charles Dow ? Un économiste américain de la fin du 19ème siècle considéré comme le père de l’analyse technique sur les marchés financiers, notamment grâce à sa technique d’identification de la tendance du marché. Il a créé les premiers indices boursiers américains, à savoir le Dow Jones Industrial et le Dow Jones Rails.

    Sa théorie : toute phase d’expansion économique sera caractérisée par une tendance haussière du Dow Jones Industrial et du Dow Jones Rails.  À l’inverse, les périodes de récession économique s’accompagnant d’une tendance baissière de ces indices. Une tendance haussière étant une succession de creux et de sommets descendants, ce qui permet la tendance d’être identifiée graphiquement.  Concrètement sur le Forex, cette stratégie revient à ouvrir une position dans le sens de la tendance.

    Tendance : les indicateurs

    Les périodes de tendance représentent seulement 20 % des phases de marché, mais correctement identifiées grâce à des indicateurs simples, elles permettent de réaliser des gains importants sur le Forex. Ces indicateurs de tendance donnent la possibilité de caractériser une phase directionnelle de marché. On les utilise donc pour prendre position sur une paire de devises, dans le sens de la tendance. Les principaux indicateurs sont la moyenne mobile (la plus utilisée) et le MACD. La moyenne mobile prend plusieurs formes en fonction d’un calcul arithmétique basé sur les cours de clôture.

    Aussi plus le paramètre de la moyenne mobile est élevé, plus le cours est lissé et plus sa portée sera importante. Certes une moyenne mobile peut être utilisée seule, mais ce n’est cependant pas la meilleure solution pour générer des signaux d’achat et de vente pertinents. En réalité, on utilise au moins deux moyennes mobiles qui donnent des signaux lorsqu’elles se croisent entre elles. La MACD est en fait la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles, de période différente.

    Stratégies chartistes de base

    La première étape du travail d’analyse de la tendance est constituée par l’utilisation d’outils chartistes simple, afin de déterminer la tendance de l’horizon de temps concerné. Ces horizons de temps sont étudiés en partant du plus large au plus réduit. Pour ce faire, vous utiliserez les outils graphiques de base suivants : support et résistance graphique (stratégie de polarité) et canal graphique. La stratégie de polarité est la stratégie graphique la plus simple, qui se base sur des niveaux de support et de résistance. Le canal graphique quant à lui permettra l’encadrement de l’évolution des cours entre deux bornes parallèles, évidemment dans la direction de la tendance étudiée. Ce canal peut être haussier, baissier ou horizontal.

    Les figures chartistes de retournement

    Par définition, la principale caractéristique d’une configuration de retournement de tendance est de permettre la détermination de la tendance suivie par une paire de devises, ainsi que cours théorique. La stratégie de base est donc d’entrer dans le sens de la tendance indiquée, et à sortir de la position lorsque les cours atteignent la cible théorique en question.

    Le « double creux/sommet » est une figure graphique de retournement de tendance, précédée d’un mouvement directionnel bien établi, alors que la « tête et les épaules » est la figure de retournement de tendance qui a des implications baissières, la tête et les épaules inversées ayant un impact haussier sur les cours.

    Le « biseau » quant à lui peut être ascendant ou descendant, avec deux lignes convergentes. Le « diamant » est une figure chartiste très rare car rare et difficile à appréhender, mais aux conséquences très significatives.

    Les Figures chartistes de continuation

    Ces figures sont des périodes de transition latérale, qui constituent une pause dans la tendance de fond, avant que celle-ci ne soit réactivée. Cela rend très probable le redémarrage de la tendance présente avant la phase de stabilisation latérale. La stratégie de base face à ces figures est d’attendre que les cours de la paire de devises sortent de la figure chartiste de continuation et d’investir dans le sens de la tendance précédente.

    Les principales figures chartistes sont le « flat », les « triangles », et les « gaps ».

    SANS COMMENTAIRES

    Laissez une réponse