Au-delà du vin et du fromage, la première destination touristique au monde a beaucoup à offrir. On peut même dire que l’hexagone devient le nouveau pays à la mode pour l’ingénierie et des startups.

Spécialisées dans la banque, le tourisme, l’éducation, l’hôtellerie ou l’art, les startups françaises ont levé plus de 2 milliards d’euros en 2016. Vont-elles à nouveau nus surprendre en 2017 ? Voici une sélection des startups françaises les plus prometteuses de l’année.

Sea Bubbles, les voitures volantes

Sea Bubbles est une société qui propose un service de voitures volantes. Ces véhicules en forme de bulles peuvent voler au-dessus de l’eau, le tout sans bruit, vagues, ou émission de CO2.

Si cela peut faire sourire certains, plus de trois millions d’euros ont déjà été levés pour ce projet, avec une première flotte de test installée sur les rives de la Seine à Paris.

Hatsh, au secours des jeunes artistes

La vocation de la startup Hatsh, c’est d’apporter du soutien aux jeunes artistes encore inconnus.

C’est en quelque sorte une couveuse de jeunes talents, qui leur permet de se faire connaître auprès des spécialistes de l’art. Tout d’abord, Hatsh repère les artistes, puis les pousse à révéler leurs œuvres.

Les amateurs d’art deviennent des mécènes, et ont la possibilité d’effectuer des dons financiers pour encourager les jeunes artistes à apprendre de nouvelles techniques.

You2You, le service de livraison collaboratif

You2You a été créée en 2015 par trois français : Hervé Lescure, Édouard Roy et Laurent Cuenet. Le principe, bouleverser le système de livraison actuel en proposant une offre disponible 24h/24, 7j/7.

Pour quelques euros, il est possible de se faire livrer par un membre de la communauté une pizza ou un meuble de maison.

You2You propose un service rapide, flexible et moins cher que les prix du marché en connectant particuliers, commerçants et consommateurs.

Flyoff, tourisme de dernière minute

Flyoff tourisme de dernière minute

Les deux fondateurs de Flyoff, à savoir Clément Garrigue et Pierre-André Vieillard-Baron, sont partis du principe suivant : les avions décollent avec 20 % de leurs sièges vides.

La startup permet aux consommateurs de trouver une destination de voyage quelques jours avant le départ en entrant leurs critères personnels.

Dans les sept jours avant le voyage, lorsqu’un match a lieu entre la demande et l’offre le consommateur est contacté afin de réserver ses billets auprès de la compagnie aérienne.

Hubware vous aide à contacter un service client

Il vous est déjà certainement arrivé de contacter le service client d’une entreprise, et d’attendre des heures au téléphone qu’un conseiller prenne votre appel.

La startup Hubware vous propose d’obtenir une réponse rapide, grâce  un système de chatbots et au machine learning. De nos jours, les entreprises robotisent les téléconseillers humains afin qu’ils répondent aux questions les plus fréquentes de manière rapide et efficace.

Avec le développement de Hubware et des chatbots, ils peuvent le faire de manière mécanique. Ainsi, le consommateur obtient une réponse adaptée en temps réel, sans attente au téléphone.

Plume Labs pour réduire la pollution de l’air

La startup Plume Labs se base sur l’intelligence artificielle afin d’aider les utilisateurs à réduire leur exposition à la pollution.

La société créés par Romain Lacombe et David Lissmyr est vouée à devenir une plateforme bien-être connectée, traçant en temps réel l’indice de pollution de l’air afin de prévoir les risques sanitaires qui en découlent.

À terme, le but est de conseiller à l’utilisateur des parcours moins pollués.

AssurTech pour assurance santé simple

La startup AssurTech créée en 2016 a développé Alan, une société d’assurance santé indépendante. Il s’agit de la première en France à avoir obtenu un agrément d’assureur par la Banque de France ACPR.

Le service propose aux salariés de PME et startups une assurance santé à un prix unique de 55 euros par mois, qui leur fait bénéficier d’une couverture santé optimale, le tout en passant par les outils numériques.

La société a d’ores et déjà levé 12 millions d’euros pour son développement.

contact us btn icon

Passez à l'étape supérieure avec Alvexo Donnez nous la possibilité de vous contacter.

Ravi de vous rencontrer! Utilisez au moins 3 caractères
C'est bon! Quelque chose ne colle pas. Veuillez réessayer
x

On se connait déjà! Connectez-vous ou récupérez votre mot de passe

Êtes-vous sûr? Veuillez réessayer s’il vous plaît
+ -