Dans le monde du trading, tous les investisseurs n’ont pas la même stratégie. Certains préfèrent  des stratégies à long terme plus propices à l’élimination d’une grande partie des effets parasitaires générés par les fluctuations journalières et les annonces de presse périodiques, d’autres favorisent  les stratégies de trading journalières – à court terme, qui prennent appui sur le flux des ordres boursiers et sur l’analyse technique tactique, sans s’attarder à une analyse globale, ni fondamentale. Les stratégies sont adaptées en fonction des profils de traders et du rendement qu’ils souhaitent tirer de leurs investissements. Il est le plus souvent recommandé aux débutants de s’habituer aux indicateurs  techniques et fondamentaux, avant la mise en route d’une quelconque manœuvre financière.

L’émergence du « Swing trading »

Récemment, une nouvelle stratégie a fait son entrée dans le monde des échanges boursiers et a capté l’attention de nombreux investisseurs : il s’agit du « swing trading ». Ce mode de négociation  découle de la nature des opportunités sur lesquelles on souhaite porter sa stratégie de trading. Plutôt que de se focaliser sur la négociation à long terme des tendances ou sur une analyse approfondie en vue de déterminer la valeur intrinsèque de chaque instrument, le Swing Trading utilise l’analyse technique pour se baser à la fois sur l’élan d’une variation constatée au cours de plusieurs jours et sur l’évolution des prix à court terme. Sur la base d’un laps de temps déterminé, qui se situe généralement entre une et quatre séances boursières, l’analyse fondamentale permet de mettre en valeur la configuration approximative des  tendances. En fonction de l’interprétation de ces pulsations et de la souplesse d’action à sa disposition, le trader va pouvoir « se jeter » sur l’opportunité de swing trading lorsque celle-ci s’offre à lui.

Une stratégie populaire

Comme nous l’avons vu, le Swing trading se base essentiellement sur les analyses techniques et sur les principaux indicateurs économiques. Un des inconvénients mineurs à cette forme d’analyse est que les tendances historiques ne sont pas nécessairement révélatrices des prochaines évolutions des marchés.  Les indicateurs techniques les plus populaires utilisés au Swing Trading pour prédire le pivotement des tendances, sont le calcul des variations moyennes (mobile averages), les niveaux et les retracements de Fibonacci, les dojis (chandeliers) et l’indice de « force relative », pour n’en nommer que quelques-uns.

golden cross

Les moyennes mobiles sont un indicateur privilégié capable de déterminer si le marché se trouve actuellement dans un environnement baissier ou haussier. Deux des indicateurs les plus proéminents de cette technique sont « la Croix d’or » et «  la Croix de la mort ». Ces configurations sont censées annoncer un mouvement directionnel imminent.

Death Cross

La « Croix d’or » indique une forte tendance dite « Bullish », formée lorsque la moyenne mobile des 50 derniers jours traverse de bas en haut la moyenne mobile des 200 jours précédents. L’envol des prix qui coïncide à cet évènement conduit  généralement à une tendance de moyen-long terme plus élevée. «La croix  de la mort» est la situation inverse, lorsque la « mobile average» des 50 derniers jours traverse celle des 200 jours dans un mouvement négatif.

Tout est question de timing

Afin de maximiser les rendements potentiels de chaque opération de trading, il faut avant tout savoir discerner une opportunité quand celle-ci se présente. Mais attention, même si la constatation est juste, un mauvais timing peut conduire à des résultats désastreux. Un des avantages du Swing Trading est que les indicateurs permettent de préciser à l’avance le point d’entrée et de sortie de chaque transaction. Il est important de se souvenir que l’analyse technique est essentielle sur des investissements à long terme. Il faut donc avant tout s’assurer que l’opportunité de trading est appropriée à la période souhaitée. Des prédispositions décelées sur des délais plus courts ont tendance à produire des signaux mitigés et trompeurs.

Faire preuve de rigueur

Réussir ses investissements exige un effort tenace ainsi qu’une part considérable de discipline personnelle. Le Swing Trading ne déroge pas à cette règle. Avant de s’impliquer dans une quelconque opportunité de marché, il est obligatoire d’évaluer les risques et les conséquences des profits potentiels, de déterminer à l’avance les points d’entrée et de sortie, et enfin, de suivre rigoureusement le plan prévu, même si des oscillations minimes et passagères viennent chambouler une partie du parcours prévu. Le Swing Trading  est une stratégie qui convient parfaitement aux traders à court terme qui cherchent à tirer profit des  variations observées sur la courbe des tendances, mais désirent malgré tout se référer à une analyse stable, afin de s’assurer des résultats optimaux.

A noter : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo