Le Bitcoin, crypto monnaie prisée des geeks se trouve aujourd’hui au centre de l’attention médiatique, un australien clame en être le créateur. Si la paternité de la monnaie a relativement peu d’importance, cette monnaie numérique a connu des pics et effondrements successifs au cours des derniers mois. Depuis quelques années, le web est envahi par les monnaies virtuelles, et l’une d’entre elles se démarque du lot, c’est le Bitcoin. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Quelle en est l’utilité ? Et surtout, est-ce une réelle révolution ou une simple bulle spéculative ? De multiples questions vos traversent certainement l’esprit lorsque l’on vous  parle de cette monnaie virtuelle. Nous allons tenter d’y répondre aujourd’hui.

Le Bitcoin,  c’est tout d’abord une monnaie électronique

Cette monnaie repose sur un système d’échange de données sécurisé. C’est justement cette sécurité qui confère la valeur intrinsèque du Bitcoin.

Son utilité est simple, effectuer des paiements et achats en ligne

Si principalement, le Bitcoin permet de paiements et achats en ligne, l’économie réelle y adhère de plus en plus. Vous pouvez voir sur le site coinmap.org quelles sont les entreprises ou services qui acceptent le paiement en Bitcoin.

La valeur du Bitcoin ? Elle dépend de l’offre et de la demande

De manière générale, les Bitcoins sont rares. Ils sont émis selon une fonction de production décroissante, et ce jusqu’à ce qu’une quantité maximale de 21 millions de bitcoins soit atteinte vers 2040.

Les avantages du Bitcoin sont multiples

Vous n’avez pas besoin de banque ou même d’intermédiaire lorsque vous effectuez une transaction avec des Bitcoins. Deux personnes sont suffisantes, et par conséquent des frais minimes sont engagés pour l’entretien de la sécurité du réseau. Pour des personnes qui n’ont pas de compte en banque, le Bitcoin offre des outils financiers considérables, car il s’adapte très bien à des petites sommes.

Le seul inconvénient est qu’il faille détenir un ordinateur sécurisé

Des  virus très agressifs cherchent à vider les comptes en Bitcoin, et ce de manière très ciblée. Chaque utilisateur est donc responsable de la clé de son compte. S’il perd cette clé ou se la fait voler, aucune assurance ne sera ne mesure de lui rembourser quoi que ce soit.

La production de Bitcoins est basée sur un logiciel open source très complexe

Des ordinateurs participent au réseau Bitcoin  par l’intermédiaire d’u logiciel open source très complexe sont rémunérés en Bictoin pour leur travail très important de vérification des transactions au niveau mondial. Certes les gains sont minimes à l’échelle d’un seul individu et il faut déployer des efforts de calcules considérables afin de créer de la valeur. C’est ce qu’on appelle « miner » dans le jargon.

Vous pouvez obtenir facilement des Bitcoins en vendant des biens ou des services

Nous vous déconseillons de passer par des sites d’échanges en ligne, car en cas de pépin il serait difficile de leur demander des comptes. Une manière simple d’obtenir des bitcoins est de vendre des biens ou des services… tout cela en Bitcoin évidemment.

Le système Bitcoin est infaillible, et ne peux pas planter

Le réseau Bitcoin est conçu comme un réseau peer to peer qui est décentralisé,  et ce sur tous les ordinateurs associés au projet. Cela permet une sécurité ainsi qu’une solidité à toute épreuve. Ainsi sur un tel réseau, le porte-monnaie virtuel de chaque utilisateur est inattaquable.

Mais, de là à parler de monnaie… ?

Avec le Bitcoin, toutes les fonctions traditionnelles de la monnaie sont remplies. Mais ce n’est pas en revanche une monnaie qui a un cours légal car personne n’est tenu légalement d’accepter de l’argent sous forme de Bitcoins. De plus, le Bitcoin ne possède aucune valeur légale de remboursement, spécifie la Banque de France.

Il y a tout de même des risques associés  à cette monnaie

Le problème majeur du bitcoin réside dans sa volatilité. Si le Bitcoin valait moins d’un dollar en 2001, il a atteint les 230 dollars lors de la crise chypriote de 2013, alors considéré comme une valeur refuge. Autre problème, on ne peut vendre des Bitcoins que si d’autres personnes souhaitent en acheter, ce qui implique que le système peut s’effondrer à tout moment dans le cas où les investisseurs désirent débloquer leurs positions. Parce que son cours n’est pas du tout régulé : le prix du bitcoin n’est fonction que de l’offre et de la demande, et il en existe seulement une quantité très limitée. Au cours des derniers mois, les caractéristiques de cette monnaie ont fait grimper sa côte de popularité, ainsi que son prix.

Le Bitcoin évolue sans cadre légal

Aujourd’hui, le Bitcoin n’obéit à aucun cadre légal, ce qui pourrait changer sous peu car cela ouvre la voie au blanchiment d’argent. En effet, l’émission de toute monnaie virtuelle échappe à toute régulation, mais la conversion en monnaie légale nécessite un agrément.

Le Bitcoin existera-t-il dans 5 ans ?

C’est la question que tout le monde se pose. Certains pensent que le Bitcoin est seulement au début de son succès. Ce système révolutionnaire aurait déjà rendu obsolète les systèmes bancaires. Mais pour d’autres, il ne s’agirait que d’un “château de cartes” hyper-spéculatif qui ne peut que s’effondrer.

contact us btn icon

Passez à l'étape supérieure avec Alvexo Donnez nous la possibilité de vous contacter.

Ravi de vous rencontrer! Utilisez au moins 3 caractères
C'est bon! Quelque chose ne colle pas. Veuillez réessayer
x

On se connait déjà! Connectez-vous ou récupérez votre mot de passe

Êtes-vous sûr? Veuillez réessayer s’il vous plaît
+ -