1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

2020 : l’année des métaux précieux ?

Analyses quotidiennes - 30/12/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

La fermeté de l’or et de l’argent impressionne

2020-lannee-des-metaux-precieux


L’or et l’argent sont en train de finir l’année aussi bien qu’ils l’ont commencée, et ce malgré la hausse importante des marchés d’actions. Le débordement de $1.483 pour l’or et de $17 pour l’argent laisse entrevoir une poursuite du mouvement haussier en 2020. Le potentiel d’appréciation théorique à moyen/début long terme se situe toujours vers 1.600/$1.700 pour l’or et $1 pour l’argent. Le flot régulier de nouveaux investisseurs qui délaissent l’obligataire et ces très faibles rendements, mais aussi la politique d’achats réguliers de beaucoup de banques centrales asiatiques et d’Europe de l’Est, maintiennent et maintiendront très probablement la fermeté des métaux précieux dans les prochains mois.

Dow-Jones (DOW-MAR20) : 30.000 points en 2020 ?


Le Dow-Jones est à 5% du niveau mythique des 30.000 points. Est-ce que l’indice s’en rapprochera ou le touchera en 2020, c’est possible, mais il faut noter que souvent des niveaux aussi psychologiques mettent de nombreux mois, voire des trimestres avant d’être débordés. La seule exception avait été le passage des 20.000 points en 2017 qui s’était fait sans trop de mal avec l’effet Trump. Les conditions restent favorables avec des liquidités encore présentes en 2020, malgré un probable statu quo sur le niveau des taux d’intérêt américains. Il faudra voir les résultats des entreprises au T4 et au T1 pour juger d’une poursuite de l’érosion ou non des profits. L’accord de phase 1 probablement signé en janvier soutient encore le marché. Il faudra néanmoins s’attendre à une correction, probablement au premier trimestre 2020, vers 26500/27000 points, pour rester dans la lignée des remarquables derniers trimestres 2019. En-dessous, cela deviendrait plus problématique.

popup_close
dow-mar20-weekly

Pétrole (CL-JANV) : une belle fin d’année à l’image des marchés


Les stocks hebdomadaires de pétrole publiés vendredi dernier sont ressortis en nette baisse (-5.474 millions contre -1.724 millions attendus). Cela n’a pas tellement profité au pétrole qui reste crédité d’un excellent dernier trimestre, avec une hausse de presque 20%. Il faut attribuer ce regain d’intérêt à la baisse de production de l’OPEP+ qui passe à un ralentissement de  1.2 à 1.7 millions de barils/jour. Le redressement des marchés et l’espoir de règlement du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine laissent penser aux investisseurs que la baisse de la demande en pétrole sera peut-être un peu moins forte que prévue en 2020 et 2021. Néanmoins, un pétrole cher dans un contexte de ralentissement mondial pourrait fortement déplaire au Président Trump, surtout en période électorale. Il y a une probabilité réduite qu’il déborde les $63. On pourrait d’ailleurs vendre un peu à découvert à l’approche de ce niveau pour jouer une correction au moins en direction de $58.60, avec un stop de protection à $64.45.

popup_close
cl-feb20-daily

Commerzbank (COMMBK) : un point bas majeur en place ?


La Commerzbank est le deuxième groupe bancaire allemand, derrière la Deutsche Bank en termes de capitalisation. Le secteur bancaire outre-Rhin n’a pas tellement profité du rebond des autres banques européennes, avec des taux d’intérêt qui se sont légèrement redressés en fin d’année. Malgré une hausse de 35% de son bénéfice au T3, la banque allemande s’attend à un résultat consolidé en 2019 inférieur à l’année passée. La performance annuelle de la banque est de -6%, bien loin derrière celle du Dax à +25%. Graphiquement, le titre semble avoir stabilisé sa phase de baisse en place depuis plus de deux ans. Le niveau €4.70 est un support providentiel. On peut toujours tenter un achat vers ce niveau avec un stop de protection à €4.25, pour viser un redressement vers 6/€6.50 en 2020. Cela reste une grosse côte, mais la structure en fond qui semble se dessiner mérite une surveillance.

popup_close
commbkweekly-6

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logement (mensuel) (nov)
  • 1.1%
  • -1.7%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X