Les marchés dans l’attente des chiffres du PIB anglais

Une semaine marquée par la versalité des marchés et les gains du Yen.

uk-in-focus

Parmi les événements principaux de la journée on peut noter l’annonce des estimations initiales concernant le troisième trimestre du PIB du Royaume-Uni ainsi que la publication des données du PMI américain concernant les biens de consommation durables et les services. La paire EUR/USD a réussi à compenser une partie des baisses enregistrées à la fin de la semaine dernière face au taux déficitaire de 1.1050 alors que précédemment, les prix avaient enregistré la baisse la plus importante de ces 10 dernières semaines

Le déficit commercial de la Nouvelle-Zélande s’élargit

Le déficit commercial nouveau-zélandais a atteint en septembre un niveau record de 1 milliard de NZD et ce pour le second mois consécutif, nettement au-delà que prévu. Ces chiffres s’affichent alors que le volume d’importation est en baisse de 8,00%, principalement en raison de la part des produits laitiers qui porte préjudice à la courbe avec des pertes de 12%. Le relèvement de l’indice des prix GTD n’aura pas d’influence sur les données de commerce avant le mois de novembre. Le taux global d’importation a lui aussi accusé un recul de 5,5% principalement causé par le manque d’importations massives. La paire de devises NZD/USD s’échange de façon latérale après que les prix atteignent des sommets de 0.6870 au début du mois d’octobre. La RBNZ a intérêt à maintenir des taux stables si elle ne veut pas être obligée de réajuster sa politique monétaire.

popup_close
1_nzdusd-h4_2710

Le Yen tire profit de l'incertitude de la BoJ.

La monnaie japonaise gagne 0.71% face au dollar et obtient le titre de la monnaie la plus forte de la semaine. Ce vendredi, la Banque du Japon devrait organiser une réunion au cours de laquelle, comme le prévoient bon nombre d’analystes, la question concernant l’expansion du programme d’assouplissement quantitatif et qualitatif sera traitée. Le gouverneur de la banque nationale japonaise, Haruhiko Kuroda, reste optimiste face à la probabilité que l’inflation atteigne le taux cible de 2,00 % au terme de l’année financière 2017. Signalons que ce dernier s’est pourtant abstenu jusqu’à maintenant d’élargir le programme d’achat obligataire massif de la BoJ. La paire USD/JPY est restée plutôt stable, et après avoir brièvement effleurer les 125,85, la monnaie a continué sur la même tendance horizontale. La paire USD/JPY a de surcroit tenté de briser son aire de répartition lors de la semaine précédente, intacte depuis le mois d’aout, mais les prix ont inversé leur tendance avec un taux d’échange situé actuellement à 120.56.

popup_close
2_usdjpy-daily_2710

L’annonce préliminaire du PIB l’Angleterre intéresse les marchés.

Les estimations préliminaires du PIB du Royaume-Uni devraient paraitre aujourd’hui. Les spécialistes prévoient un ralentissement de l’activité économique se situant entre 0,60% et 0,70%. Rappelons que ces mêmes experts s’attendaient à une baisse trimestrielle de 0,50% faute à l’absence de croissance dans le secteur des services britanniques, dont l’influence sur l’expansion domestique n’est plus à démontrée. Le GPB/USD a clôturé la séance d’hier sur un ton optimiste en atteignant un taux de 1.5348, première hausse depuis les quatre dernières séances. Cependant, si l’on suit la courbe de tendance et les sommets rencontrés entre le 24 aout et le 17 septembre, il semble que le GPB/USD est trouvé support à 1.5300. Si cette tendance persiste, la paire pourrait peut-être atteindre les 1.5460.

popup_close
3_gbpusd-daily_2710

Des bénéfices pour Apple

Les bénéfices trimestriels d’Apple devraient est publié cette semaine, après la clôture de séance de la session concernant les apports en numéraires. Le marché s’attend à des bénéfices de 1,88% par action d’Apple, alors que les revenus devraient afficher une hausse annuelle de 21,20%. Apple a donc réussi à se remettre de la chute à 92,00$ rencontrée au mois d’aout, après la brève déroute de certaines actions mondiales. Toutefois, on ne peut pas faire abstraction de la préoccupation concernant l’avenir de la société et la perte de prestige de ses produits. Les actions d’Apple ont clôturé à 115,15$ et les analyses techniques prévoient un élan en direction d’une résistance se situant entre 131$ et 132$

popup_close
4_appledaily_2710

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • (QoQ) (MoM)
  • 0.60%
  • -0.70%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Personal Spending (MoM)
  • 2.40%
  • 2.40%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Core Durable Goods Orders(MoM)
  • 0.10%
  • -0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Durable Goods orders (MoM)
  • -1.20%
  • -2.30%
  • 14:00 GMT
  • USD
  • CB Consumer Confidence (October) (MoM)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.