Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Ainsi va la bourse !

Analyses quotidiennes - 05/02/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

D’un excès à l’autre 

bourse-mondiale


Les marchés financiers évoluent souvent d’un excès à un autre avant de passer par des phases de retour à la normale. Par exemple, les marchés américains ont sévèrement chuté au troisième trimestre 2018 avec comme justification une baisse de la croissance mondiale à venir, assortie d’un risque sur les résultats des entreprises américaines, sans oublier la guerre commerciale USA-Chine. On pouvait évoquer un excès de baisse avec un pic de pessimisme fin 2018. La forte reprise actuelle est-elle un retour à la normale ou une nouvelle forme d’excès mêlée à un pic d’euphorie ? Sur les niveaux actuels, la baisse de la croissance mondiale à venir n’est plus dans les cours… Il convient à mon sens de rester excessivement prudent sur cette reprise.

CAC40 (CAC-MAR19) : reste résiliant


Le CAC40 continue sa phase de consolidation haussière entamée depuis le 24 décembre dernier. On reste parfaitement dans une logique du Dow, avec des points hauts toujours plus hauts et des points bas de consolidation toujours plus hauts également. Hier l’indice a eu une phase de respiration qui l’a mené de 5016 points à 4970 points, avant d’accrocher in extremis les 5000 points à la clôture. Il va être important dans les jours à venir de déborder le récent point haut à 5022 points pour continuer la logique de reprise. Si tel n’est pas le cas, une correction plus profonde vers 4915 points pourrait avoir lieu. J’estime le niveau d’alerte vers 4915 points, en-dessous le cycle de reprise prendrait certainement fin. Je reste toujours dans l’idée de construire une position de vente à découvert dans une zone comprise entre 5000 et 5100 points, avec un stop de protection à 5250 points et une prise de profit à 4915 points (mais ce niveau pourrait changer selon la vélocité de la rechute).

popup_close
cac-mar19-h1-29

Bitcoin (BTCUSD) : encore une histoire de consensus


Il y a un peu plus d’un an, les spécialistes se succédaient pour dire qu’il n’y avait pas de limite à la hausse de la crypto-monnaie et qu’à $20.000, rien ne l’empêchait de monter plus haut et même de viser les $100.000. On a vu ce qu’il est advenu de cette « crypto-mania »… Aujourd’hui, probablement les mêmes spécialistes nous disent que le Bitcoin peut tout à fait disparaitre et atteindre 0. Il va donc falloir être très attentif dans les prochaines semaines et mois sur la capacité du Bitcoin à tenir au-dessus de son point bas de mi-décembre dernier, vers $3.100. Si tel est le cas, une belle structure en fond sera en place, le débordement de $4.200 serait alors très positif avec l’idée d’un retour vers 5.000/$6.000. Compte-tenu de l’environnement très peu optimiste, je suis toujours enclin à acheter un peu de Bitcoin entre 3.200 et $3.400, avec un stop à $3.050, pour viser un contrepied possible du marché. Bien entendu, il ne faudra pas s’attendre à une nouvelle folie haussière, mais à un retour à la normale dans une zone large entre $3.100 et $6.000.

popup_close
btcusddaily-4

Google (GOOGLE) : plus à vendre qu’à acheter


Google est une entreprise américaine de services technologiques fondée en 1998 dans la Silicon Valley, par Larry Page et Sergey Brin, créateurs du moteur de recherche éponyme. C'est une filiale de la société Alphabet depuis août 2015. Google n’a jamais révélé les résultats financiers de YouTube. La plateforme va communiquer les revenus générés pour le quatrième trimestre et certains analystes pensent que les résultats financiers de YouTube seront aussi dévoilés. Après une baisse de près de 25%, le titre a repris plus de la moitié du terrain concédé. La probabilité d’une rechute me semble tenir la corde, même si le titre peut encore progresser légérement. On pourra vendre dans une zone comprise entre 1.130 et $1.150, avec un stop de protection à $1.202 et une prise de profit à $1.015.

popup_close
googleweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI des services (janv)
  • 51.1
  • 51.2
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Indice PMI non manufacturier ISM (janv)
  • 57.0
  • 58.0

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X