1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Alignement progressif des planètes ?

Analyses quotidiennes - 16/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un flow toujours favorable

marches-alignes


J’évoque depuis quelques temps une possibilité d’alignement des planètes pour contrecarrer le consensus qui était encore nettement négatif il y a 15 jours. Les choses semblent se mettre en place petit à petit : les investisseurs sont pour le moment satisfaits de l’accord de phase 1 sur le commerce sino-américain, les discussions entre la Grande-Bretagne et l’Europe avancent dans le sens d’un accord a minima (la livre sterling grimpe et atteste de cela), les publications des quatre banques US hier sont partagés mais trois cours de bourse sur quatre ont terminé hier en hausse de plus de 2%. Les planètes s’alignent peu à peu et les marchés continuent une ascension inespérée !

S&P500 (SP-DEC19) : nouveaux sommets historiques en vue ?


La publication des résultats pour le 3ème trimestre s’ouvre avec un S&P500 déjà au beau fixe. Il est à moins de 1% de son sommet historique, avec un pourcentage d’investisseurs haussiers loin d’être excessif, à 56.6%. Des résultats en ligne, voire légèrement au-dessus des attentes pour 70% des valeurs du S&P500, permettraient de marquer de nouveaux sommets. La seule ombre au tableau reste l’évolution dans une structure potentielle en biseau d’essoufflement haussier depuis fin 2018. Le marché pourrait encore aller chercher sa résistance vers 3060 points. Dans les conditions actuelles, il semble que les marchés s’orientent plus vers une poursuite, soit vers une hausse modeste de 2% environ, suivie d’une rechute sur le support du biseau vers 2900 points, soit vers un scénario d’euphorie avec une accélération de la hausse au-dessus de 3060 points, vers 3200/3300 points. Quand le pourcentage d’investisseurs haussiers attendra 80%, on évoquera de nouveau le terme de bulle. Comment justifier une telle hausse ? C’est simple : un alignement des planètes dans des marchés baignés de liquidités en provenance de la FED et des rachats d’actions (Buyback).

popup_close
sp-dec19-daily-2

EUR/GBP (EURGBP) : pari pour un accord sur le Brexit


L’EUR/GBP évolue principalement depuis de nombreuses semaines au gré des nouvelles sur le Brexit, dont le dénouement théorique approche à grands pas, le 31 octobre prochain. Lorsqu’on interrogeait les spécialistes en début d’année, ils s’accordaient à dire qu’en cas de Brexit sans accord, la parité devrait remonter vers 0.91 et descendre vers 0.8350. La cacophonie de l’été dernier et l’arrivée de Boris Jonhson laissaient fortement planer l’idée d’un Brexit sans accord. La parité s’est envolée à juste titre à 0.93. Le désaveu de Boris Johnson au Parlement, devant la Reine et son obligation d’aller renégocier à Bruxelles un accord de sortie qui semble maintenant se profiler, a fait plonger la devise (hausse de la livre sterling). Elle arrive sur ses niveaux d’avant l’été, à 0.8620. Si accord il y a dans les prochains jours, elle pourrait bien rallier le pronostic des investisseurs, vers 0.8350 et conclure la chronique d’un yoyo estival.

popup_close
eurgbp-daily-8

Citigroup (CITI) : grosse zone de résistance vers 72/$75


Citigroup a lancé hier la saison des résultats avec un bénéfice et un chiffre d’affaires légèrement supérieurs au consensus des analystes. C’est la banque de détails qui a tiré l’activité et qui a compensé la faiblesse des activités de trading (la faible volatilité ou souvent trop éphémère n’a pas facilité le trading de suivi de tendance au T3). Les revenus ont augmenté de 4%, le bénéfice par action s’établit à $1.97 contre $1.95 attendu par le consensus des analystes. Graphiquement, le titre revient dans la partie supérieure de ces 12 derniers mois, vers $72. La zone 72/$75 constitue un gros obstacle technique avant les $80. A L’inverse, la partie basse de cette dernière année se situe vers $60. On voit que le secteur bancaire reste à la peine et évolue dans une zone assez comprimée. On restera à l’écart du titre sur les niveaux actuels.

popup_close
citiweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • IPC (annuel) (sept)
  • 1.8%
  • 1.7%
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (sept)
  • 0.9%
  • 1.0%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail principales (sept)
  • 0.2%
  • 0%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (sept)
  • 0.3%
  • 0.4%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • IPC Core (mensuel) (sept)
  • N/A
  • -0.1%
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut (mensuel) (sept)
  • 1.413M
  • 2.927M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X