33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Amazon et Apple réveillent les marchés américains

Analyses quotidiennes - 13/10/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

L’optimisme est encore présent

apple-wpr-3


Hier soir, le NASDAQ 100, l’indice des valeurs de haute technologie, a fini en forte progression avec une hausse de 2.56%. Apple a pris plus de 6% avant la présentation de ce soir où la marque à la pomme devrait dévoiler son nouvel iPhone. Amazon, de son côté, était en hausse de 4.7% à la veille de ses deux journées annuelles de promotion. La forte pondération de ces deux valeurs dans l’indice a contribué à cette forte hausse. Le NASDAQ 100 se rapproche une fois de plus de son sommet historique et a presque effacé la correction technique de septembre. En France, l’indice CAC 40 se rapproche, lui, des 5000 points. Il n’est pas encore affecté par la situation sanitaire qui semble se compliquer de jour en jour.

FOOTSIE (FTSE) : vers des taux négatifs ?


La Banque d’Angleterre (BOE) a demandé hier aux banques du Royaume-Uni de faire un point en vue d’éventuels taux d’intérêts nuls ou négatifs, si la situation économique le demandait. Les banques doivent répondre au plus tard le 12 novembre prochain. Le taux directeur de la BOE est actuellement à 0.1% depuis mars dernier. Le Footsie en a profité pour regagner un peu de terrain depuis le creux de septembre vers 5750 points. Il est actuellement contre une forte zone de résistance psychologique et technique à 6000/6030 points. Une oblique baissière, en place depuis début juin, passe dans cette zone. Son débordement permettrait à l’indice de reprendre un peu de hauteur vers 6200/6480 points. Mais pour que cette hypothèse favorable se réalise, il faudrait un accord sur le Brexit économique, même a minima.

popup_close
ftse-daily-4

GOLD (XAUUSD) : dans une situation d’attente


L’or semble avoir jugulé sa phase de correction en place depuis début août qui l’a vu passer de 2075$ à 1850$. Cette baisse d’un peu plus de 10% est très raisonnable au regard de mouvement de hausse depuis juillet 2018. En s’arrêtant à 1850$, l’or a corrigé 25% de toute cette phase de hausse. Cela semble être une respiration tout à fait logique. C’est la rechute du dollar qui lui a permis ces deux dernières semaines de se rapprocher se son ancien sommet historique à 1920$. On ne peut cependant pas encore tout à fait écarter l’idée d’une nouvelle baisse vers 1800$/1750$. L’or devrait retrouver du soutien pendant quelques temps, notamment après la présidentielle américaine. Et ce, grâce aux plans de relance budgétaires et monétaires du locataire de la Maison Blanche quel qu’il soit.

popup_close
xauusd-weekly-36

FACEBOOK (FACEBOOK) : toujours ferme


Facebook n’a pas échappé à la correction des valeurs de haute technologie en septembre dernier. Le titre a perdu près de 20%. Il est ainsi revenu à 244$, après avoir franchi les 300$. Les prochains résultats trimestriels (T3) sont attendus pour le 29 octobre prochain en après Bourse. Le réseau social sera-t-il toujours aussi rentable ? Résistera-t-il à ses concurrents visant un public plus jeune comme Snapchat ou TikTok ? Pour l’heure, le titre se reprend dans le sillage des indices de haute technologie. Au-dessus de 260$, la valeur repart dans sa dynamique haussière en place depuis fin mars. Il devrait être capable de se rapprocher des 300$ d’ici la fin du mois. On pourra suivre la tendance haussière d’ici là mais en réduisant son exposition avant les résultats trimestriels.

 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur M. Stéphane Ceaux-Dutheil et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo.

popup_close
facebookdaily-3

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:00 GMT
  • ALL
  • Indice ZEW Sentiment économique (Octobre)
  • 73K
  • 77.4K
  • 13:00 GMT
  • USD
  • IPC Core (Mensuel) (Septembre)
  • 0.2%
  • 0.4%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X