La croissance américaine à long terme rétrograde

La croissance américaine à long terme rétrograde

shutterstock_81279937

Malgré de nombreuses promesses de la Réserve fédérale d’augmenter les taux d’intérêts, les perspectives de l'économie américaine restent embourbée dans un excès d'optimisme comme en témoignent les dernières révisions à la baisse des prévisions du PIB de la part de grandes institutions financières.

Perspectives révisées à la baisse

Suite à l’actualisation plus tôt dans la semaine des prévisions du PIB selon les projections de la Réserve fédérale de la Banque d’Atlanta, qui prévoit que la croissance du deuxième trimestre s’approche de 0,80%, les banques d'investissement sont en train de revoir à la baisse leurs propres estimations du PIB pour 2015 alors que les perspectives sont sujettes à des vents contraires. Goldman Sachs en particulier, a révisé ses perspectives à long terme de la croissance de l'économie américaine à 1,75% contre 2,25% précédemment dans un signe de perte de confiance dans l'économie. Cependant, il y a un signe positif pour le marché de l’immobilier avec les ventes de logements en attente qui ont augmenté plus que prévu initialement avec une accélération à 3,4% contre 1,20% précédemment et des prévisions de hausse de 0,90%. Cela pourrait se traduire par une hausse des ventes des logements existants lors de la prochaine période de déclaration, ajoutant à l'optimisme le fait que la reprise de l’immobilier semble se stabiliser contrairement aux mois précédents. Le dollar a reculé par rapport aux hausses récentes, mais pourrait se reprendre encore plus à la hausse aujourd'hui si le PIB parvient à atteindre ou dépasser les attentes.

popup_close
usdcad05292015

Les stocks de pétrole rebondissent

En suivant les analyses d’un Institut pétrolier Americain concernant les stocks de brut, il en ressort une hausse des stocks de 1.268.000 barils lors de la semaine précédente ; les données publiées hier par l’Agence d’Informations sur l’Energie (EIA) ont montré une baisse des approvisionnements de 2.802.000 barils. Cela a conduit à une flambée des prix qui plus tôt dans la session a atteint le plus bas niveau en plus d'un mois. Le rebond des prix de l'énergie arrive à la croisée de plusieurs niveaux majeurs de soutien dans les analyses techniques, pour les références du WTI et du Brent simultanément. Cependant, comme les résultats de production ont montré hier, une offre excédentaire est préférable afin de continuer à éviter une nouvelle hausse des prix du pétrole brut après une augmentation de la production américaine de 3,28% lors de la dernière période. Cela ajoute plus de 200.000 barils par jour aux chiffres de production actuelle alors que les niveaux de stocks restent au-dessus des niveaux moyens saisonniers. Couplé à une augmentation de l'offre irakienne et à l’immuabilité des prévisions de production de la part de l'OPEP, le rebond des cours devrait être provisoire.

popup_close
cl-jul1505292015

La désinflation arrive au Japon

Les résultats publiés la nuit dernière confirment les réserves de la Banque du Japon concernant les perspectives inflationnistes alors que l’IPC national de base a dégringolé de 2,20% annuel à un piètre 0,30%. Il aurait chuté plus encore n’eût-ce pas été la faiblesse du Yen qui contribuait au maintien à un haut niveau des prix à l’importation. L'IPC national a présenté un affaiblissement similaire, chutant à 0,60% contre 2,30% précédemment, tandis que la vraie nouvelle résidait dans la contraction continue des dépenses des ménages. Sur une base mensuelle, les dépenses ont chuté de -5,50% par rapport aux attentes d'une baisse de -0.70%, tandis que les statistiques de la consommation annuelle ont reculé de -1.30%. Le bon côté des choses parmi les statistiques était le taux de chômage qui n’est descendu que légèrement, passant de 3,40% à 3,30% dans la dernière lecture tandis que la production industrielle a réussi à augmenter de 1,00% mois après mois. La paire USD/JPY continue dans sa tendance haussière, désireuse de toucher à nouveau des sommets pluriannuels atteints lors de la session de négociation d'hier.

popup_close
usdjpy05292015

popup_close
usdchf05292015

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévu
  • Précédent
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • PIB Italien (Trimestriel)
  • 0.30%
  • 0.30%
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • PIB Italien (Annuel)
  • 0.00%
  • 0.00%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • PIB Américain (Trimestriel)
  • -0.80%
  • 0.20%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • PIB Canadien (Mensuel)
  • 0.20%
  • 0.00%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Indice du Michigan – Attentes des consommateurs
  • 89.9
  • 88.6