Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Baisse de la production de pétrole

Analyses quotidiennes - 10/12/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Toujours les mêmes inquiétudes

production-petrole


L’OPEP lors de sa réunion à Vienne a bien annoncé une réduction de la production de pétrole à hauteur de 800.000 barils/jour, plus 400.000 barils/jour par les pays hors OPEP. Les analystes auraient davantage apprécié une réduction de 1.500.000 barils/jours. Les cours ont juste repris quelques dollars mais c’est nettement insuffisant pour évoquer un retournement de tendance. La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine inquiète malgré la trêve de trois mois. Les observateurs sont déjà en train d’anticiper la fin de cette trêve. La croissance de l’emploi a ralenti en novembre aux USA. Les hausses de salaires n’ont pas répondu aux attentes laissant supposer un tassement de l’activité économique et donc un probable changement de ton de la FED sur son timing de hausse des taux. Une semaine encore agitée en perspective…

CAC40 (CAC-DEC18) : plaie ouverte


Le CAC40 a vécu une bien sombre cette semaine, une fois de plus l’ouragan est venu d’outre-Atlantique faisant éclipser le mieux sur le dossier Italien avec un gouvernement prêt à se conformer aux injonctions de Bruxelles. Les marchés vivent en vase clos avec un cocktail de mauvaises nouvelles : baisse de la croissance mondiale, guerre commerciale, inversion de la courbe des taux US, Fed moins agressive dans sa future politique de hausse des taux. Ce sont encore ces sujets qui vont agiter la semaine à venir. Techniquement, le CAC40 reste faible, en-dessous de 4880/4900 points. Il faut maintenant regarder du côté des supports antérieurs à 2 ans, il y en a deux sur lesquels l’indice pourrait s’accrocher à 4730 points et 4550 points. Mais descendre aussi bas ne serait pas très bon signe à moyen terme, surtout si le CAC40 ne regagne pas les 4900 points d’ici le 31 décembre prochain.

popup_close
cac-dec18-h1-6

Gold (XAUUSD) : au-dessus de $1.250, la voie serait plus dégagée


On a cherché à nous faire croire que l’or avait perdu son rôle de valeur refuge au profit du Bitcoin, il y a exactement un an lorsque le Bitcoin atteignait prés de $20.000. L’année écoulée a remis les pendules à l’heure. Le Bitcoin n’était qu’un feu de paille aujourd’hui à $3.500 et l’or toujours recherché dès que le stress sur les marchés financiers revient au galop. L’or n’est pas monté dans des proportions impressionnantes, néanmoins il est passé de 1180 à presque $1.250 depuis la baisse des marchés d’actions entamée début octobre. Techniquement, l’or arrive sur un niveau très engageant à moyen terme. Le débordement de $1.250 dégagerait la voie à un retour vers $1.300, voire vers la zone de points hauts de ces dernières années, située entre 1.360 et $1.380. Le cocktail de mauvaises nouvelles pour les marchés devrait profiter à l’or dans les prochains mois.

popup_close
xauusd-h4-12

Apple (APPLE) : potentiel encore en baisse


Apple est une entreprise américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Le titre fait partie des valeurs de haute technologie mais souffre depuis son point haut atteint vers $230 début octobre dernier. En effet, le titre a perdu plus de 27%. Les analystes s’inquiètent d’un probable pic de résultats des trimestres passés, avec une chance de faire moins bien dans les prochains trimestres, avec une probable baisse de la croissance mondiale, la guerre commerciale, des IPhone chers avec peu d’innovations majeures depuis assez longtemps. Techniquement, la rupture de $185 à la clôture de novembre ouvre un potentiel de baisse à moyen terme dans une zone que l’on peut situer entre 139 et $160. Il reste donc un potentiel de baisse aussi longtemps que le titre ne sera pas remonté au-dessus de $190. Il n’y a donc pas d’urgence à acheter le titre.

popup_close
applemonthly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (oct)
  • 0.1%
  • 0.2%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (mensuel)
  • 0.1%
  • 0%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Variation du PIB mensuel
  • -
  • 0.6%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Rapport JOLTS – Nouvelles offres d’emploi (oct)
  • -
  • 7.009M

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X