Banque d’Angleterre et procès-verbal du FOMC

La décision de la Banque d'Angleterre sur la politique monétaire à paraitre ce jour devrait être conciliante

bank-of-england

L’activité économique du Royaume-Uni jusqu’à présent dans une croissance modérée entre en phase de ralentissement du fait de la faiblesse de la Chine qui pourrait faire reculer la BoE, en prenant une position plus accommodante. Le compte-rendu de la réunion du FOMC sera passé au crible alors que les marchés attendent de mieux comprendre les raisons qui ont conduit la Réserve fédérale américaine à tenir à distance une hausse des taux d'intérêt.

Les devises liées aux matières premières donnent le la

Les dollars australien et kiwi demeurent au premier plan augmentant de 1,82% et 2,43% respectivement. Les gains dans les monnaies dont le risque est indexé sur les matières premières interviennent dans un contexte d'affaiblissement du dollar américain et d’affluence réduite vers les devises refuges. Le franc suisse et le yen japonais sont restés faibles en dépit de la relative sécurité de ces devises et les matières premières ont commencé à montrer des signes de reprise au large des bas de la semaine dernière. Les prix du brut ont reculé par rapport aux sommets, rendant une partie des gains après que les chiffres d’hier des stocks de pétrole brut aient montré une accumulation des stocks plus importante que prévue. Le pétrole brut WTI a perdu -1,84% hier après que les prix aient brièvement touché les sommets de plusieurs mois à 49,67 USD. Le récent rebond des contrats à terme de l'or a également montré des signes de décrochage, avec des prix tirant à la baisse vers les niveaux de support, après une chute en dessous de 1150 USD et une tendance juste au-dessus du support à 1142 USD.

popup_close
1_xauusd-h4_0810

Les bénéfices des Etats-Unis contribuent à l’anxiété grandissante

Après l’importante vente massive du mois d’août, la saison des résultats trimestriels US débute plus tard ce jour avec Alcoa qui rendra compte de ses résultats trimestriels après les heures de marché. Les investisseurs s’attendent à voir une saison des résultats plutôt modérée ce trimestre due aux préoccupations concernant le ralentissement de la Chine et au raffermissement du dollar américain pesant sur le sentiment. L'indice S&P 500 a réussi à récupérer du creux à 1873 et 1883 mais la résistance critique près du niveau de 2000 reste un niveau difficile à surmonter. Les prix devraient rester dans une fourchette étroite sur le long terme, avec un biais haussier attendu uniquement après une cassure et une clôture au-dessus de 2000. Pour la période intérimaire, les marchés d'actions pourraient continuer à tendre latéralement sans incitation à la reprise, surtout compte tenu de la fin de l'assouplissement quantitatif de la réserve fédérale et la Banque du Japon réfrénant l'expansion de son programme de relance.

popup_close
2_sp-dec15-h4_0810

La politique monétaire de la BoE au centre des préoccupations

La Banque d'Angleterre se réunit aujourd'hui pour sa réunion de politique monétaire. Aucun changement n’est attendu alors que le taux de la banque au Royaume-Uni reste à 0,50%. L'accent sera mis sur les votes des membres du MPC, qui a actuellement un dissident en faveur d’une hausse des taux contre 8 pour le maintien d’une position neutre. L'inflation au Royaume-Uni a montré des signes de redressement, mais devrait principalement rester modérée pour la plus grande partie de cette année. Plus récemment, les données économiques publiées au Royaume-Uni ont montré un ralentissement de la croissance du PIB au troisième trimestre avec le quatrième trimestre qui devrait rester faible, loin des sommets de croissance de 0,70% observés au deuxième trimestre. La production industrielle et manufacturière d'hier ont donné un coup de pouce à la livre sterling qui a enregistré un haut hebdomadaire au-dessus de 1.5300. S’il y avait un changement de vote du camp belliciste vers le camp consensuel, la livre sterling pourrait se retrouver à nouveau sous pression.

popup_close
3_gbpusd-h1_0810

Procès-verbal du FOMC

La principale préoccupation des marchés financiers aujourd'hui est la publication à venir du procès-verbal de la réunion du FOMC de septembre. Considérant l'importance de la réunion du mois de septembre malgré le choix de la Réserve fédérale de laisser les taux d'intérêt inchangés, le procès-verbal pourrait peut-être révéler les raisons pour lesquelles le FOMC a décidé de laisser les taux des fonds fédéraux inchangés à des niveaux historiquement bas à 0,25%. Le dollar américain est susceptible de faire face à davantage de pression une fois que la justification sera révélée, fournissant un autre catalyseur pour affaiblir la monnaie qui s’est déjà considérablement dévalorisée depuis la mauvaise impression du NFP de vendredi dernier. La paire USD/JPY reste dans une fourchette étroite, sans tendance évidente après que la Banque du Japon ait réfréné l'expansion de son programme de QQE hier. La paire USD/JPY a tendu à la baisse durant les trois dernières séances, mais reste embourbée dans une gamme horizontale au sein d’une configuration de grand triangle, potentiellement biaisé à la baisse.

popup_close
4_usdjpy-daily_0810

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Évènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • Décision sur les taux d’intérêt
  • 0.50%
  • 0.50%
  • 19:00 GMT
  • GBP
  • Discours de Mark Carney, Gouverneur de la Banque d’Angleterre
  • 19:00 GMT
  • USD
  • Procès-verbal de la réunion du FOMC
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.