Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Bilan du FOMC : hausse des taux d’intérêt

Analyses quotidiennes - 27/09/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Taux progressivement en hausse, croissance progressivement en baisse

fomc-rates


Hier, le FOMC a acté une nouvelle hausse des taux d’intérêt de 25 points de base passant ainsi de 2 à 2.25%. La hausse des taux va continuer jusqu’en 2020 pour atteindre normalement 3.375%. La FED table sur une croissance de 2.5% en 2019, 2% en 2020 et 1.8% en 2021. C’est pour cela que Wall-Street a lâché un peu de terrain (-200 points) après le discours de Jérôme Powell. Rien de trop négatif car cette relative mauvaise nouvelle concernant la croissance contre balancée par un indice de confiance des consommateurs au plus haut depuis plus de 18 ans. Aujourd’hui on attendra le PIB américain à 14h30, un vrai driver pour les marchés et la parité EUR/USD.

Cac40 (CAC-DEC2018) : potentiel haussier probablement restreint


Il n’y a plus que 20 points de décalage entre le CAC40 cash et le CAC40 échéance de décembre. C’est important pour surveiller les niveaux importants. Depuis vendredi dernier, le CAC40 était enfermé entre 5480 et 5440 points. L’incursion au-dessus de ce niveau ouvre théoriquement un potentiel de hausse vers 5530 points. Néanmoins il faudra se méfier des niveaux très bien identifiés (je vous rappelle que nous sommes également contre le haut du canal estival) car les risques de fausses sorties sont assez nombreux pour piéger parfois des investisseurs un peu trop impatients. Stratégiquement, il convient de conceptualiser qu’il existe de très forts verrous techniques entre 5480 et 5580 points. Il serait assez étonnant que l’indice déborde cette zone après une hausse assez linéaire de 250 points. Je continue à vous inciter à la prudence et à chercher plus à alléger des positions d’achat qu’à en ouvrir sur les niveaux actuels.

popup_close
cac-dec18-m15-8

Bitcoin (BTCUSD) : rendez-vous important le 30 septembre


Le Bitcoin est de loin le leader des cryptomonnaies avec $112 milliards de capitalisation, devant l’éthereum (ETHUSD) et le Ripple (XRPUSD) avec environ $22 milliards. Le Bitcoin a connu une vraie bulle entre 2016 et fin 2017 passant de $600 à près de $20.000. Cette bulle a fini par éclater avec une baisse graduelle et parfois violente qui a ramené la monnaie digitale sur une zone qui semble pour le moment tenir entre 5.800 et $6.000. Le retour sur cette zone courant septembre avait eu lieu suite à la déclaration du Président de JP Morgan qui qualifiait le Bitcoin d’arnaque. La SEC (le gendarme de la bourse américaine) a décalé au 30 septembre prochain sa décision d’autoriser ou pas des trackers en Bitcoin (produit facilitant l’achat de Bitcoin). La volatilité est de retour à l’approche de cette échéance mais aussi depuis que Google vient de rétablir sous conditions la publicité pour les crypto-monnaies. Graphiquement, il ne faudra pas passer sous 5.800/$6.000 sous peine d’une nouvelle baisse vers 4.000/$5.000. A la hausse il faudrait un débordement de $7.400 pour espérer un redressement vers $8.500. Prudence car la spéculation sévit de nouveau.

popup_close
btcusdweekly

EUR/USD (EURUSD) : proche d’un niveau très engageant


Il vaut mieux le répéter une fois encore, l’arrêt des injections de liquidités de la BCE exerce un effet haussier sur l’EUR/USD et la situation politique Italienne exerce un effet contraire. La clé certainement de l’évolution de la parité est détenue par le Président Trump et la FED : affaiblira-t-il le dollar (remontée de l’EUR/USD) dans les prochains mois ? Pour rendre encore plus compétitives les entreprises américaines. Beaucoup de nouvelles macroéconomiques sont attendues cette semaine (FOMC, PIB du T2) qui auront une influence certainement importante sur la parité. D’un point de vue graphique, l’EUR/USD reste très proche d’une zone de résistance majeure entre 1.175 et 1.18. Le débordement de celle d’ici la fin de semaine confirmerait une volonté de reprise vers 1.2. Il faudrait maintenant une rupture de 1.16/1.1650 pour voir la parité faiblir en direction de 1.15, qui s’annonce maintenant comme fort niveau de support.

popup_close
eurusd-h1-15

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X