Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Black Friday : un enjeu important

Analyses quotidiennes - 27/11/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Consommation des ménages en soutien à Wall-Street

black-friday-4


Les marchés cherchent en cette fin d’année des catalyseurs pour engager avec confiance la dernière ligne droite de 2019, et finir par un rallye de fin d’année ou une excellente trêve des confiseurs. Les banques centrales ont probablement donné rendez-vous en 2020. La guerre commerciale sino-américaine reste un sujet d’actualité et va jouer un rôle d’ici la fin de l’année. Le Black Friday reste aussi un catalyseur, car la consommation des ménages a été un facteur de soutien essentiel à la résilience de l’économie américaine. De très bons chiffres de la consommation vendredi (assez probable avec les baisses d’impôts sur les ménages américains) pourraient créer une dynamique supplémentaire pour les marchés.

CAC40 (CAC-DEC19) : la fin d’année se joue dans les prochains jours


Le CAC40 est bien entendu porté par les marchés US qui eux-mêmes sont soutenus par deux lames de fond : un environnement abondant en liquidités et les rachats d’actions. La fin d’année sera probablement rythmée (bruit de la tendance) par le dossier commercial entre américains et chinois et, comme nous l’avons vu ci-dessus, par le Black Friday, réel indicateur de la consommation aux Etats-Unis. D’ici quelques jours se jouera soit une hausse vers 6000 points, voire même 6200/6300 points, soit un épisode correctif plus important en cas de rupture des 5880, et surtout 5820 points en direction des 5750/5770 points. Les conditions globales étant à l’apaisement, la probabilité de bien finir voir très bien finir l’année me semble bonne. D’autant que les indicateurs de sentiments ne sont pas encore à l’euphorie. Si la fin d’année reste très haussière, il faudra par contre craindre un épisode correctif entre le 15 janvier et le 15 février.

popup_close
cac-dec19-daily-8

EUR/USD (EURUSD) : faible volatilité à attendre à court terme ?


Les variations de l’eurodollar ont été rythmées tout au long de l’année par les politiques monétaires des banques centrales (FED et BCE). Leurs actions accommodantes exercent des courants contraires sur la parité, ce qui explique la moindre volatilité de ces dernières années. Les banques centrales étant actuellement en mode pause, elles surveillent néanmoins les données macro-économiques et surtout l’évolution de la guerre commerciale, pour décider d’éventuelles mesures complémentaires. Il y a donc peu de chances qu’elles interviennent d’ici la fin d’année. L’évolution de l’EURUSD est donc davantage liée au dossier commercial sino-américain. Un accord de phase 1 pourrait faire remonter la parité vers 1.11/1.1170, dans le cas contraire, les 1.0980 pourraient être menacés. Si vous croyez à un accord, un achat autour de 1.10 reste possible, pour viser 1.1090 avec un stop de protection à 1.0970. Les variations de la devise d’ici le 31 décembre devraient être assez contenues.

popup_close
eurusdh4-25

Starbucks (STARBUCKS) : correction terminée ?


Starbucks est la première chaine mondiale de cafés, avec un effectif de plus de 350.000 personnes. La société est implantée dans plus de 80 pays et il est difficile de ne pas reconnaitre son logo vert et blanc sous forme de sirène. La firme a relevé ses prévisions annuelles de bénéfices en juillet dernier, avec une croissance des ventes de 3 à 4%, malgré le contexte de ralentissement mondial. Le titre a culminé fin juillet juste en-dessous de $100, après une première partie d’année fortement haussière. L’échec contre le niveau technique et surtout psychologique à $100 a fait consolider le titre d’une quinzaine de pourcents. Une reprise de la hausse à partir de 80/$85 en direction de son sommet annuel n’aurait rien de très surprenant. On pourra acheter entre 82 et $84, pour viser $95, avec un stop de protection à $76.

popup_close
starbucksdaily-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables (oct)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • PIB Trimestriel (T3)
  • 1.9%
  • 2.0%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logements (oct)
  • 0.2%
  • 1.5%
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut (oct)
  • -0.418M
  • 1.379M

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X