Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Bourrasque sur les indices mondiaux

Analyses quotidiennes - 07/12/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Une affaire de plus

indices-mondiaux


Les indices boursiers mondiaux ont énormément souffert jeudi. Les inquiétudes sur la croissance mondiale (la Fed d’Atlanta baissant ses prévisions de croissance pour le 4ème trim.), le taux américain à 10 ans a nettement plongé sous les 3%, soit à 2.86%, la trêve sur le commerce mondial ne rassurant pas les investisseurs. Tout cela a déjà suffi à faire baisser les marchés. Il a fallu en plus pour jeter un peu plus d’huile sur le feu, l’affaire Huawei. La Directrice Financière du groupe est soupçonnée d’avoir violé les sanctions américaines contre l’Iran, menant à une nouvelle guerre technologique et diplomatique entre les USA et la Chine. Vu sous cet angle, on comprend mieux la journée « ultra bearish » des marchés.

CAC40 (CAC-DEC18) : l’ours sorti de sa caverne


Le CAC40 a vécu une journée noire jeudi en abandonnant -3.32% à la clôture. Le concentré et la succession de mauvaises nouvelles ont démoralisé les investisseurs et les gérants de fonds qui ont vu l’indice passé sous la zone très importante des 4880/4900 points. C’est une lame de fond baissière sur l’indice parisien avec 100% des valeurs en baisse, entre -1.26% et -6.50%. C’est une journée qui risque de laisser des traces si l’indice ne rebondit pas clairement et finit idéalement la semaine au plus près de 4880 points. Cette journée va être analysée par les gérants pour savoir s’il faut faire une chasse aux bonnes affaires ou si une brèche est ouverte en direction de niveaux encore inférieurs. En théorie, les marchés rentrent plutôt dans une bonne cyclicité à l’approche des fêtes, nous verrons vite si cela suffit à panser les plaies.

popup_close
cac-dec18-h1-5

EUR/USD (EURUSD) tire son épingle du jeu


L’EUR/USD a tiré son épingle du jeu hier en rebondissant de façon dynamique sur une zone de soutien que nous définissions depuis plusieurs jours dans la revue des marchés (webinaire de 20 mn en direct tous les jours à 9h50 en exclusivité pour les clients Alvexo). Cette zone de support est située entre 1.13 et 1.1340. Le débordement par le haut de cette zone a vu la hausse s’accélérer pour revenir au contact de la résistance suivante vers 1.14/1.1430. Cette hausse s’explique bien : la chute du taux US à 30 ans sous 3% laisse penser que le timing de hausse des taux proposé par la FED ne sera probablement pas tenu, en raison du risque sur la croissance mondiale dans les prochains mois. Donc mécaniquement cela fait déprécier le dollar et remonter l’EUR/USD. Finalement, le Président Trump arrive presque toujours à ses objectifs. Rappelez-vous, il avait traité la Fed de stupide de remonter les taux d’intérêts. Au-dessus de 1.14/1.1430 les 1.15, voire peut-être les 1.18 pourraient être à nouveau d’actualité.

popup_close
eurusd-h1-24

Cap Gemini  (CAP GEMINI) : engagé dans une logique de baisse


Cap Gemini est la première entreprise de services du numérique en France, ainsi que le numéro six mondial. Le titre n’est pas un poids lourd de l’indice CAC40, il représente seulement une pondération de 1.15%. La valeur a énormément souffert hier en abandonnant plus de 6% à la clôture. La banque britannique Barclays a suggèré qu'en cas de correction plus prononcée du marché, le secteur technologique allait sous-performer celui-ci. Cette déclaration ne pouvait pas tomber au plus mauvais moment. Techniquement, cela corrobore les déclarations de la Barclays. En effet la rupture de €105 à la clôture de fin novembre ouvre un potentiel de baisse entre 95 et €8€. Le premier objectif a été atteint en séance hier. Le second semble à portée de tir sous quelques semaines. Pour contrecarrer ces plans plutôt baissiers, il faudrait repasser au-dessus de €105, ce qui semble peu probable rapidement.

popup_close
capmonthly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Créations d’emplois secteur non agricole
  • 200K
  • 250K
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (nov)
  • 3.7%
  • 3.7%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • Evolution de l’emploi (nov)
  • 10.3K
  • 11.2K

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X