Brexit : Baisse de la livre sterling et des salaires

Les décideurs anglais consternés par les données économiques

shutterstock_384244588


La progression des salaires et des revenus est en phase de ralentissement au Royaume-Uni. La cause de cette situation est à attribuée à la réduction des frais généraux de nombreuses entreprises poussés par la crainte des conséquences économiques suscitées par le Brexit. L’évolution des données au cours des prochains mois sera décisive pour l’avenir de la politique du pays, et la Banque centrale devra rester vigilante à toute poursuite de tendance négative.

Royaume-Uni, relâche de la hausse naturelle des salaires


Le taux de croissance de la rémunération moyenne au Royaume-Uni est en berne  en juillet. Les chiffres définitifs n’ont pas répondu aux attentes et se situent en-delà des valeurs du mois précédent. L’Office of National Statistics anglais a signalé un ralentissement par rapport au mois précédent alors que le scrutin référendaire sur le Brexit continue de susciter  la prudence des entreprises. La récente faiblesse de la livre sterling, juxtaposée à la croissance fébrile des salaires pèsent de façon considérable sur le taux de croissance national. Même si le chômage est resté intact après le référendum, le nombre de requêtes de prestations de chômage est supérieur aux prévisions, un chiffre qui pourrait se refléter sur les taux du mois prochain.

popup_close
gbpjpy-d1a

Afrique du Sud : Ventes au détail inférieures aux attentes


En Afrique du Sud, les ventes au détail sur une base annualisée de juillet font état d’un ralentissement sérieux. Le Statistics South Africa publie des valeurs de 0,80 %, tandis que les données du mois de juin ont été revues à la baisse à 1,40 %. Alors que l’économie émergente se bat pour éviter une récession et faire face aux catastrophes naturelles, une baisse des dépenses de consommation plombe toute possibilité d’augmentation des taux de croissance. Tracassée par des niveaux de chômage élevé et par la flambée de l’inflation, la South African Reserve Bank continue de flotter dans le marasme. Après avoir relevé ses taux d’intérêt à quatre reprises dans une période d’un peu plus d’un an, les décisionnaires s’apprêtent à répéter la manœuvre afin de lutter contre l’escalade des prix à la consommation. Il faudra attendre la réunion du 22 septembre pour être fixés sur les nouvelles mesures de politique économique de la SARB.

popup_close
usdzar-d2a

La Nouvelle-Zélande se dirige sur une voie stable


Le Produit Intérieur Brut de la Nouvelle-Zélande est demeuré stable au cours du deuxième trimestre 2016. L’Office Néozélandais des Statistiques a confirmé une hausse constante de la croissance à 0,90 %, soit au même rythme qu’au cours du premier trimestre. La Reserve Bank of New Zealand a réduit ses taux d’intérêt aux  plus bas niveaux en août, dans l’espoir d’atténuer le ralentissement de la croissance, tout en mettant tout en s’appliquant à relever l’inflation, qui continue à stagner près de zéro, loin de l’objectif de la Banques Centrale.

popup_close
nzdusd-d3a

Baisse du chômage australien


Le taux de chômage en Australie a diminué au mois d’août, soit un cran en dessous des valeurs et des attentes du mois précédent. Le Bureau australien des statistiques a noté une baisse de 5,70 % à 5,60 %, ce qui signifie un point positif qui résulte des efforts de la Reserve Bank of Australia destiné à stimuler l’économie. Les marchés attendent beaucoup du nouveau gouverneur de la Banque centrale, Philip Lowe, qui prendra ses fonctions le 18 septembre.

popup_close
euraud-d4a

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 07:00 GMT
  • GBP
  • Taux d’intérêt (SEP)
  • 0.25%
  • 0.25%
  • 07:00 GMT
  • GBP
  • Compte-rendu reunion de la BoE
  • 08:30 GMT
  • USD
  • Vente au détail (MoM) (Aout)
  • 0.20%
  • -0.30%
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.