Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Brexit or not Brexit ?

Analyses quotidiennes - 16/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Des négociations dans l’impasse

brexit-5


D’intenses négociations le week-end dernier n’ont pas suffi pour trouver un accord sur le Brexit. Elles butent toujours sur le « filet de sécurité » entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande afin d’éviter un frontière dure. On voit bien que l’on rentre dans des sujets plus politiques qu’économiques. Il est normal que les marchés ne réagissent que très peu à l’évolution des négociations. Les intervenants sont bien plus sensibles au dossier Italien ou à la guerre commerciale USA-Chine. Le marché des devises en livre sterling (GBP) est assez stable et ne connait plus la même agitation qu’auparavant, peu après l’annonce du Brexit. Les intervenants sont très versatiles… tout comme les marchés d’ailleurs !

CAC40 (CAC-DEC18) : pas encore mûr pour une correction technique ?


Le climat reste toujours un peu lourd et toujours incertain. Le choc baissier de la semaine dernière à du mal à être digéré par les intervenants. Malgré une légère détente des taux italiens, surtout en fin de matinée hier, cela n’a pas suffi à redonner quelques envies d’achat aux gérants de fonds. Il est vrai que mécaniquement après la sortie d’un canal horizontal de 300 points, le potentiel est aussi de 300 points, c’est-à-dire situé vers 4930 points (5230-300 points). Comme de plus en plus de gérants accordent de l’importance à l’analyse graphique, on comprend pourquoi ils retiennent leur envie d’achat. Ils pensent acheter à meilleur compte 150 points plus bas. Peut-être ont-ils tort. Le débordement de 5120 points permettrait d’engager une correction haussière vers 5200/5230 points, avant de rechuter en direction de 4930 points. A contrario, la rupture de 5040 points verrait une nouvelle vague de baisse saisir le CAC40.

popup_close
cac-dec18-h1

Bitcoin (BTCUSD) : dans une zone toujours basse


Le Bitcoin est la cryptomonnaie la plus populaire avec une capitalisation 5 fois plus importante que le Ripple et l’Ethereum. Beaucoup de geeks et fans de cryptos s’étaient mis à miner le Bitcoin (l’extraire grâce à des machines très puissantes et très gourmandes en électricité). Mais avec la chute des cours cette activité n’est rentable que pour les très gros acteurs. L’autorisation par Google de refaire de la publicité sous conditions pour les concernés des crypto-monnaies avait agité un peu le secteur. Concernant le Bitcoin, il faudrait dans un premier temps se réinstaller au-dessus de $6.420 pour revenir tester le gros niveau de résistance à $7.400. Attention par contre en cas de rupture de la zone 6.000/$5.700, une nouvelle vague de démoralisation verrait le Bitcoin rejoindre les 4.000/$5.000. Il reste très spéculatif, je vous déconseille d’intervenir sur cette crypto-monnaie avec un effet de levier supérieur à 2/3.

popup_close
btcusddaily

JC Penney (PENNEY) : un cours toujours déprimé


JC Penney est un distributeur américain possédant un parc très important de magasins. Les difficultés de plusieurs enseignes emblématiques dont JC Penney, font les gros titres de la presse. Mais, a contrario des idées reçues, le nombre global de magasins est en hausse en 2017 et 2018. Ce qui n’empêche pas des évolutions en profondeur face à la puissance du e-commerce. Le groupe a perdu fin septembre son directeur Financier et vient de nommer très récemment une nouvelle directrice générale. Les investisseurs n’ont pas du tout aimé cette période d’hésitation à la tête du groupe. Le cours de bourse déprimé depuis 2016 est passé de $11 à presque $1.5 il y a quelques jours. Les audacieux feront le pari qu’avec une nouvelle direction, un mieux ne peut qu’arriver et tenteront un achat raisonnable vers 1.5/$1.6 pour viser un retour vers $2 (stop à $1.35). Le débordement de ce niveau annoncerait une vraie embellie (2.65/$3.00).

popup_close
penneyh4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X