33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Comme un air de guerre froide…

Analyses quotidiennes - 26/08/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

La spirale infernale

guerre-froide-us-chine


Il y a quelques mois lors de la réactivation de la guerre commerciale, les observateurs évoquaient le terme de « guerre froide » commerciale. Ces derniers jours, l’escalade a repris : la Chine annonce son intention de relever les droits de douane de $75 milliards sur les produits américains et dans la foulée le Président Trump demande aux entreprises du pays de quitter la Chine. Pendant ce temps-là, à Jackson Hole, Jérôme Powell n’a pas clarifié le devenir de la politique monétaire de la FED. L’air de Biarritz calmera-t-il le Président Trump ? Rien n’est moins sûr. Seuls les métaux précieux gardent le sourire.

Pétrole (CL-OCT19) : ça pourrait être pire !


Le pétrole reste un actif plus simple à analyser comparé à beaucoup d’autres. Pourquoi ? Son évolution est soumise à la politique de production de l’OPEP (l’offre) et surtout au devenir de la croissance mondiale (la demande). L’offre s’est un peu réduite depuis le début de l’année, ce qui a permis un petit soutien des cours par rapport au point bas de fin 2018, vers $42. La demande, elle, reste très incertaine, voire en baisse avec le climat récessif qui a resurgi ces dernières semaines. La balance devrait clairement pencher en faveur d’une baisse des cours, mais finalement le pétrole semble trouver un point d’équilibre, au-dessus d’un puissant support affirmé ces derniers mois, à $50.60. Techniquement, une évolution entre $50.60 et 57.6/$60.60 semble tenir la corde pour ces prochaines semaines. On pourrait tenter des petits achats, dans une zone comprise entre 50.60 et $52, afin de viser un retour vers $57, avec un stop de protection à $48.70.

popup_close
cl-oct19-h1

Bitcoin (BTCUSD) : pas le leader des cryptos pour rien !


Le sort du Bitcoin pour les prochains mois est lié aux décisions de la SEC (la commission des opérations de bourse américaine) concernant la mise à disposition de trois ETF, pour que les gérants de fonds puissent introduire à grande échelle les crypto-monnaies dans leurs décisions de gestion. La SEC a reporté son verdict final aux 29 septembre, 13 et 18 octobre prochains. Il est également lié au règlement du contentieux entre le Libra de Facebook (crypto-monnaie à venir en 2020) et la FED, concernant des règles afin d’éviter le blanchiment d’argent. Le secteur souffre de ces deux décisions à venir. Le Bitcoin par contre fait bien meilleure figure que d’autres crypto-monnaies, comme le Ripple ou le Dash. Techniquement, il vaudrait mieux que le Bitcoin se maintienne maintenant au-dessus de $9.000 pour garder une possibilité de rebond vers $12.000, voire $13.400. En-dessous de ce niveau, les $7.200 seraient en point de mire. On peut toujours acheter du Bitcoin dans une zone comprise entre 9.000 et $9.500, avec un stop à $8.690 et un objectif à $11.950.

popup_close
btcusddaily-14

Apple (APPLE) : la Chine inquiète


Apple, la célèbre marque à la pomme, a publié de bons résultats pour le second trimestre 2019, tirés par de belles performances en Chine continentale. Ces derniers mois, Apple avait concentré des actions vers ce pays pour soutenir la demande. Le cours de la bourse avait été apprécié, aidé en plus par de puissants rachats d’actions (Buy Back). Cependant, le titre n’a pas pu accrocher un nouveau record historique, ce qui le place dans une situation de double sommet potentiel (voir si cette figure un peu négative se confirme dans les prochaines semaines). La guerre commerciale, qui est encore montée d’un cran avec le Président Trump qui demande aux entreprises américaines de quitter la Chine, a fait clairement chuter le titre en fin de semaine dernière. Apple est clairement entre le marteau et l’enclume sur le dossier chinois. Techniquement, on restera à l’écart du titre qui a matière certainement à rechuter entre 160 et $180.

popup_close
applemonthly-6

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • IFO climat des affaires Allemagne (août)
  • 95.1
  • 95.7
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables (juil)
  • 1.1%
  • 1.9%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X