33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Dernière ligne droite ?

Analyses quotidiennes - 18/11/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un accord sino-américain se précise

accord-usa-chine-4


Les marchés ont clôturé vendredi sur une 4ème semaine de hausse consécutive. Les performances annuelles deviennent remarquables avec beaucoup d’indices actions avec au moins 25% de progression annuelle. Les investisseurs ont apprécié l’intervention de Larry Kudlow, principal conseiller économique de la Maison Blanche, affirmant qu’un accord sur le commerce sino-américain était « dans sa dernière ligne droite ». Le Secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, a déclaré vendredi dernier sur Fox Business qu’un accord était proche « selon toute vraisemblance ». Il faudrait vite trouver une date pour la signature de cet accord pour ne pas décevoir les investisseurs et espérer une fin d’année encore plus positive qu’elle ne s’annonçait.

Blé (WHT-DEC19) : les intempéries jouent sur les cours


L’évolution des cours du blé est bien entendu soumise à la climatologie qui va peser sur les récoltes et les rendements. Il y a encore eu des records de froid ces dernières semaines sur une large partie des grandes plaines et du Midwest. Une partie du blé d’hiver récemment planté et celui qui a déjà germé pourrait être endommagée, voire pire. L'Australie, l'un des principaux exportateurs mondiaux, traverse une période de sécheresse susceptible d'affecter ses rendements. Dans son rapport mensuel sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde, le Ministère américain de l'Agriculture (USDA) a d'ailleurs revu à la baisse ses estimations pour la production australienne de blé, mais aussi pour la production argentine. Ceci explique la hausse du blé depuis septembre dernier qui est passé de $450 à $536. On assiste actuellement à une petite correction qui ne devrait pas excéder 495/$500. C’est une zone d’achat pour viser $535, avec un stop de protection à $479.

popup_close
wht-dec19-h4

Gold (XAUUSD) : contexte peu favorable pour l’instant


Les conditions pour l’or sont devenues moins favorables que durant le mois d’août dernier. En effet, avec la baisse des tensions géopolitiques entre l’Iran et les Etats-Unis, le Brexit qui se terminera très certainement avec un accord, la guerre commerciale sino-américaine qui devrait aboutir aussi à un accord de phase 1 d’ici la fin de l’année, il est aisé de comprendre pourquoi l’or a rendu un peu moins de $100 depuis le sommet à $1.555. Il y a toujours de nouveaux investisseurs dans les phases de baisses qui se détournent des obligations avec la politique de taux bas des banques centrales, ce qui empêche l’or de baisser vraiment. Mais on n’est pas encore à l’abri d’un segment de baisse supplémentaire, vers $1.400 à plus ou moins $10 autour de ce niveau. Aller au-delà semble peu probable compte-tenu de l’appétit des investisseurs et des banques centrales pour le métal jaune. Il ne faudra pas hésiter à se repositionner à l’achat dans cette zone dans une optique moyen/long terme.

popup_close
xauusd-weekly-9

Netflix (NETFLIX) : peu soutenu par les conditions de marchés


Netflix, le célèbre site de contenu vidéo en streaming (films et séries), est en train de voir arriver sur son marché de féroces concurrents comme Apple et Walt Disney. Ce dernier a lancé son service de streaming le 12 novembre dernier au prix de $7, soit presque deux fois moins cher que Netflix et revendique quelques jours après le démarrage, près de 10 millions d’utilisateurs. Il sera intéressant de voir les premiers chiffres d’Apple TV+ qui est arrivé en France le 1er novembre, au prix de €4.99/mois. On sent clairement venir le risque pour Netflix de voir une partie de ses abonnés essayer les autres services de streaming. Après avoir bien baissé de $385 à $253, le cours s’est un peu repris en remontant vers $300, mais probablement plus en raison des excellentes conditions de marchés (séries de records à Wall-Street). Les prochains mois devraient être très délicats pour Netflix. On vendra le titre à découvert dans une zone comprise entre 300 et $320, avec un stop de protection à $338, afin de viser un retour à minima vers $255.

popup_close
netflixdaily-9

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X