Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Des investisseurs pas faciles à suivre

Analyses quotidiennes - 25/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Danger sur les publications US

resultats-us


Valeur du Dow-Jones, Caterpillar a publié mardi de très bons, voire même de trop bons résultats. Cependant, le titre a été massacré par les investisseurs accusant une baisse de -14% à la clôture. C’est totalement incompréhensible pour un béotien. Mais pourquoi une telle baisse ? Les investisseurs se sont dit que ces très bons résultats ne pourraient sans doute pas être reproduits dans les prochains trimestres et se sont mis à vendre massivement le titre. La bourse n’est pas le reflet de la valeur de l’économie à l’instant T mais la projection qu’en font les investisseurs à 3 ou 6 mois. On peut être inquiet si les résultats des GAFAM devant être publiés entre le 25 octobre et le 1er novembre, s’avèrent trop bons !

Cac40 (CAC-DEC18) : sous influence


Le CAC40 souffre maintenant de la baisse assez significative des marchés US. Ceux-ci sont d’ailleurs proche de niveaux qu’il ne faudra pas casser sous peine d’engager des baisses encore plus importantes, de l’ordre de 10/15%. Ces niveaux sont de l’ordre de 6800 points sur le Nasdaq, 24400 points pour le Dow-Jones et 2700 points pour le S&P500. L’indice parisien reste également sous l’influence du dossier italien qui s’envenime encore avec le refus de Bruxelles sur le budget établi à 2.4% de déficit, contre 0.9% par le gouvernement précédent. Dans ces conditions, le CAC40 est revenu parfaitement sur le support à 4930 points évoqué depuis la rupture de 5230 points. On peut être inquiet dans les prochaines semaines sur la capacité du CAC40 à tenir au-dessus de 4930 points. En dessous de ce niveau, on viserait la tendance haussière de fond vers 4780 points. Un rallye de fin d’année reste possible si les marchés américains tiennent les niveaux évoqués, mais à partir de quel niveau peuvent-ils commencer : 4930 ou 4780 points ?

popup_close
cac-dec18-m15-22

EUR/USD (EURUSD) : discours de Draghi


L’EUR/USD reste dans une tendance baissière depuis l’échec du débordement de 1.18, et depuis que la FED américaine a annoncé quatre hausse de taux d’ici 2020. Donald Trump a d’ailleurs traité la Fed d’idiote pour remonter ainsi les taux, car la reprise du dollar (baisse de l’EUR/USD) ne favorise pas les entreprises américaines à l’export. Le discours de Mario Draghi ou plutôt la sémantique du discours (l’après QE, le dossier italien) est très attendu ce jeudi à 14h30 et devrait faire bouger significativement l’EUR/USD. On pourrait demain avoir un EUR/USD proche des 1.13 ou se rapprochant des 1.1645. On sera donc très attentif à 14h30. Pour l’heure, la rupture de 1.1430 maintient la pression baissière avec l’idée d’un retour non loin de 1.13. Pour enrayer le schéma baissier, il faudrait repasser au-dessus de 1.15/1.1530.

popup_close
eurusd-h1-19

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X