Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Des solutions simples pour redynamiser la France

Analyses quotidiennes - 29/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Une belle soirée !

4seasons-entrance


Hier soir, Alvexo organisait sa 2ème Soirée Trading au Four Season de Paris, avec une très belle affluence (plus de 400 convives). J’ai apprécié l'exposé de Marc Touati, économiste de renom très « punchy », aux idées économiques pleines de bon sens. J’adhère sur quelques constats et solutions de sa part pour relancer l’économie française à la croissance toujours morne, qui n’a fait que baisser depuis la fin des 30 glorieuses. Selon lui, cette baisse a été proportionnelle aux hausses d’impôts et à celle de la dépense publique. Pour lui, la solution est simple, baisser drastiquement les impôts sur les particuliers et les sociétés, assorti d’une vraie baisse de la dépense publique. Le Président Trump a eu le courage de le faire, ainsi plus de $300 milliards sont revenus aux USA rien qu’au 1er trim. 2018. Une voie à suivre pour éteindre la colère des gilets jaunes ?

CAC40 (CAC-DEC18) : le verre à moitié plein


Pour ceux qui ont suivi mes interventions sur BFM business hier matin à 10h30 et 11h30, j’ai retenu l’idée du verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Le marché a eu une prime de 100 points en début de semaine avec l’accord sur le Brexit, l’Italie et sa volonté de rentrer dans le rang avec son budget mais aussi les excellents chiffres de ventes du Black Friday et du Cyber Monday. Je disais que tant que 4950 points serviraient de support, la dynamique de reprise serait maintenue, mais qu’il fallait déborder 5000 points et s’y maintenir pour avoir l’espoir d’un petit rallye de fin d’année vers 5120/5230 points. Le marché ce matin tente de s’installer au-dessus de 5000 points, ce qui remplit un peu plus le verre. Il ne manque plus qu’à attendre la réunion en marge du G20 ente le Président Trump et le Président Chinois, en espérant qu’un petit accord soit trouvé pour valider l’essai et la transformation. Le rallye de fin d’année serait alors enclenché en direction de 5120/5230 points maximum, on repousserait les choses qui fâchent à 2019…

popup_close
cac-dec18-m15-45

Marchés US (Bilan) : mission sauvetage


Les marchés américains ont connus un pic début octobre dernier, suivi d’une baisse importante (-10% pour le Dow-Jones, et -15% pour le Nasdaq100). Les analystes et gérants s’inquiètent à juste titre d’un ralentissement de la croissance mondiale, et beaucoup pensent que le pic de résultats sur les sociétés américaines est derrière nous. Ce qui a mis une pression baissière logique sur les marchés. Cette baisse n’est probablement par terminée mais sa structure pourrait prendre une forme particulière. En effet, je vous encourage à suivre ces niveaux extrêmement sensibles et ce en clôture mensuelle. Ces niveaux sont les suivants : 2700 points sur le SP500, 24440 points sur le DJIA, 6800 points sur le Nasdaq 100.  Ils ont été sauvés à la clôture d’octobre et sont en passe de l’être demain soir à la clôture de novembre (à vérifier). Ce qui laisserait l’espoir d’une remontée en forme de rallye de fin d’année et ce d’autant plus si un accord a minima était trouvé ce week-end entre les deux présidents sur le commerce entre leurs deux pays. Par contre, lorsque les indices clôtureront en données mensuelles sous les niveaux évoqués et d’autant plus si cela se fait à l’unisson, alors on pourra prédire une nouvelle vague de baisse de l’ordre de 10 à 15%. A suivre…

popup_close
dow-dec18-monthly

Safran (SAFRAN) : une stratégie qui porte ses fruits


Safran est un grand groupe industriel et technologique français dans les domaines de l’aéronautique, de l'espace et de la défense. Il fait partie du CAC40 avec une pondération de 3.06%, il surperforme voire surclasse l’indice avec une performance depuis le début de l’année de +26%, même si le titre a perdu un peu moins de 15% depuis son point haut. Les résultats économiques sont très bons, la valeur a d’ailleurs une politique de rachat d’actions à hauteur de €2.4 milliards. Mais les rachats ne se font pas au-dessus de €118 (détail très important). Graphiquement, l’idée était plutôt de vendre au plus près de €118 pour viser une baisse vers €105. On rachètera entre 105 et €108. On pourra revendre à découvert entre 116 et €118 avec un stop de protection à €123 et des prises de profit toujours entre 105 et €108.

popup_close
safranweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:55 GMT
  • EUR
  • Nombre de chômeurs Allemagne (nov)
  • -10K
  • -12K
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Compte-rendu du FOMC
  • -
  • -
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logements (oct)
  • 0.20%
  • -0.20%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X