33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Echéances clés pour les marchés

Analyses quotidiennes - 10/01/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le sentiment d’invulnérabilité se précise

dates-cles-marches


L’épisode géopolitique a contrarié très certainement le début d’année des marchés qui étaient partis sur les chapeaux de roues et seraient montés probablement bien davantage sans cela. Néanmoins, le sentiment d’invulnérabilité des intervenants est bien présent avec plus de 80% d’investisseurs haussiers sur le S&P500. Les indices américains commencent clairement à rentrer dans une zone de dangerosité qui pourrait entraîner un risque correctif de 5 à 10%. Les échéances ne manquent pas pour enrayer la mécanique haussière : le chômage US cet après-midi, la signature de l’accord sino-américain à venir et les résultats d’entreprises US pour le T4 dans les prochains jours ! A suivre…

Nasdaq100 (NSDQ-MAR20) : touche les 9000 points


Hier, le Nasdaq 100 a touché les 9000 points en séance, ce niveau psychologique arrêtera-t-il les investisseurs ? Depuis le dernier trimestre 2019, la performance sur l’indice des valeurs de haute technologie a été de plus de 20%. Les liquidités abondantes en provenance des banques centrales, les rachats d’actions, les résultats d’entreprises, supérieurs aux attentes au T3, et l’accord sino-américain expliquent cette impressionnante accélération haussière. Même si l’année électorale est d’ordinaire favorable aux marchés, cela n’exclut pas un risque correctif dans un avenir plus ou moins proche que l’on peut déterminer entre le 15 janvier et fin février. Il est souvent de coutume de corriger dans ce laps de temps, après une fin d’année très haussière. Une chose est certaine : acheter sur les niveaux actuels semble déraisonnable compte-tenu des indicateurs de tensions du marché. Attendre une correction vers 8100 points serait plus prudent, dans l’optique court/moyen terme.

popup_close
nsdq-mar20-weekly-2

Café (COFF-MAR20) : une correction légitime


Les cours du café ont également flambé au dernier trimestre 2019, passant de 94 à $142. Cet emballement est lié aux mauvaises récoltes au Brésil (premier exportateur mondial). En effet, les plants de café ont subi une succession de sécheresses faisant baisser les rendements. Le Honduras a connu une situation similaire. Le grand mouvement de baisse des cours du café entamé depuis 2011 avec des prix divisés par trois n’a pas été enrayé, pour cela il aura fallu que les cours s’installent au-dessus de $142. Depuis trois semaines, une correction des cours est en train d’avoir lieu, mais si le mouvement de reprise veut perdurer, il ne faudra pas redescendre en-dessous de $109. En stratégie agressive, on pourrait acheter entre 110 et $115, avec un stop de protection à $102 et une prise de profit à $130. Compte-tenu du mouvement d’impulsion du dernier trimestre, il devrait y avoir une réaction haussière en direction de $130.

popup_close
coff-mar20-weekly

Baidu (BAIDU) : à la croisée des chemins


Baidu est considéré comme le Google chinois. Son moteur de recherche en chinois peut chercher du texte et des images. Les difficultés économiques de la Chine ont rejailli sur Baidu qui, depuis 2018, a vu son cours passer de $281 à moins de $100. Les plans de relance en Chine, le dernier en date de plus de $100 milliards, avec la baisse du taux de réserve obligatoire, mais aussi l’amélioration des relations Etats-Unis-Chine, ont permis au titre de reprendre un peu de hauteur. Il arrive sur un niveau clé autour de $140. Passer au-dessus permettrait de penser à une poursuite de la reprise vers 166, voire $188. Je vous avais conseillé de revenir à l’achat entre 100 et $110 les mois précédents. Il serait intéressant de prendre son profit sur les niveaux actuels, en vue de se repositionner à l’achat vers 110/$120.

popup_close
baiduweekly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Créations d’emplois secteur non agricole (déc)
  • 164K
  • 266K
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (déc)
  • 3.5%
  • 3.5%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • Evolution de l’emploi (déc)
  • 25K
  • -71.2K

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X