Elections en cours en UK | Alvexo™

Elections en cours en UK

uk-elections

Conservateurs et travaillistes se battent pour mener la coalition.

Le vote commence par une élection contestée

L'une des élections les plus difficiles au Royaume-Uni se termine enfin, mais crée une situation tendue pour la livre sterling, les acteurs du marché attendant les résultats. La nature de plus en plus dissolue du système parlementaire britannique implique qu'il sera difficile pour le parti victorieux de mener à bien une coalition solide et unie. La course entre les conservateurs et les travaillistes est extrêmement serrée, aucun des deux camps n’enregistrant le moindre avantage. Les résultats des petits partis seront donc très attendus, y compris l'UK Independance Party (UKIP) qui a une approche plus nationaliste, dénonçant l'Union Européenne et qui vise la sortie de ce qu'il dénonce comme système brisé. Le Parti National Ecossais exploite l'élan du dernier référendum pour renforcer la voix de la région et cherche à étendre son influence dans la politique nationale, ses prévisions sont très impressionnantes. L’EUR/GBP s’échange a un prix largement plus haut avant les résultats, avec la Livre Sterling à -0.36 % contre l'Euro depuis la session de nuit.

popup_close
eurgbp05072015

Les chiffres du marché du travail américain choquent

Les données du chômage, publiées hier, résultant de la masse salariale privée fournie par ADP, a été la pire performance des 15 derniers mois, annonçant 169 000 emplois créés, bien inférieur aux estimations de 200 000. La révision à la baisse des chiffres des deux mois précédents est également source d'inquiétude avant l’annonce de demain sur la masse salariale non agricole et le taux de chômage américain. Cette annonce d'ADP confirme que la tendance de l'emploi est à la baisse, ce qui signifie que les estimations initiales pour la NFP (NonFarm Payroll) sont surement trop optimistes. Mis à part la faiblesse de l'ADP, les commentaires de la Réserve Fédérale n’ont pas aidé les actions américaines, surtout celui du Président de la FED, Janet Yellen, faisant remarquer que les valorisations des actions sont trop élevées. Le président de la FED d’Atlanta, Mr Lockhart, y est aussi allé de son commentaire affolant, estimant qu'une hausse des taux en septembre était « raisonnable ». Suite à ces messages politiques des plus pessimistes, tous les voyants américains sont passés au rouge, le Dow Jones tombant à -0.48 %, avec un chiffre annuel négatif à ce jour.

popup_close
dow-jun1505072015

Rebond des commandes des usines allemandes

Bien que loin d'avoir complètement récupéré, les commandes des usines allemandes, publiées ce matin, réussissent à rebondir après s’être contractés durant deux mois consécutifs. Les commandes ont progressé de 0,90 % par rapport à la baisse de -0.90 % enregistrée en avril suite à un affaiblissement de l'Euro, ce qui contribue à stimuler la compétitivité de l'exportation. Cependant, l’imminence des risques pour les perspectives demeurent, surtout avec les négociations grecques entrant dans leur 11ème heure. Sans un marché conclu entre la Grèce et les créanciers de lundi, il y n'aura aucune tranche de renflouement débloquée pour satisfaire son remboursement de 774 millions d'euros mardi prochain. Les fonctionnaires grecs s'exprimant sous couvert d'anonymat ont mis en évidence la relation hargneuse entre le FMI et la Commission européenne en ce qui concerne les modalités et objectifs pour les futurs plans de sauvetage grecs. Bien que le DAX ait été renforcé hier après l'effondrement dans la session précédente, les autres indices régionaux demeuraient faibles, avec le CAC 40 français tombant à -0.87 % après le relâchement des actions françaises.

popup_close
cac-jun1505072015

Un canal USD/JPY se forme

Les commentaires sur une hausse des taux en septembre n’auront pas été suffisants pour inverser la baisse du dollar, avec l'USD/JPY qui continue sa chute, retombant au-dessous de la barre des 120.00 et enregistrant quatre séances consécutives de baisse. Le moteur principal à court terme de la paire sera les chiffres américains étant donné qu’aucune annonce japonaise ne soit attendue. Sans modification imminente des politiques monétaires autres que l'extension possible de l’assouplissement japonais ou la hausse des taux US pour les quatre prochains mois au moins, la formation d’un canal baissier est susceptible de se renforcer. La stratégie dominante sera l'ouverture des positions sur la ligne de canal supérieur avec comme prix cible, la ligne inférieure du canal. Tout déplacement en dehors de la chaîne doit être traité comme un breakout.

popup_close
usdjpy05072015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 13 H 30 GMT
  • USD
  • Inscriptions au chômage
  • 280K
  • 262K
  • 13 H 30 GMT
  • USD
  • Assurance-chômage
  • 2 280 K
  • 2 253 K
  • 13 H 30 GMT
  • CAD
  • Permis de construire (MoM)
  • 2,50 %
  • -0.90 %
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.