peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

L'étape du taux est prévue pour septembre

Le FOMC confirme la hausse des taux d'intérêts pour 2015

shutterstock_213905098

Il y a une forte prévision sur le fait que septembre verra la première hausse de taux de la Réserve fédérale en près de 10 ans avec des plans pour une augmentation supplémentaire au cours de l'année civile. Le ton de la Fed se durcit à un moment où les données économiques restent un peu capricieuses et pas nécessairement indicatives d'une reprise.

La Fed propose une augmentation

La Réserve fédérale a confirmé son attitude plus sévère dans la déclaration du FOMC d'hier, qui prévoit deux augmentations de 25 points du taux d'intérêt de référence en 2015. La Fed n'a pas tardé à citer l'amélioration du marché du travail et l'expansion économique modérée comme faisant partie du plan de la hausse des intérêts. Bien qu'aucune date précise n'ait été fixée, les traders anticipent que septembre marquera la première action vers des politiques de normalisation des taux d'intérêt. Plus important que de savoir quand les taux d'intérêt augmenteront, c’est le parcours des taux annoncé par la présidente de la Fed, Janet Yellen. Cependant, plusieurs facteurs freinent l'optimisme, notamment une inflation plus faible. Il se pourrait que les chiffres publiés plus tard aujourd'hui montrent un rebond des prix à la consommation qui pourrait renforcer l'argument en faveur de la hausse des taux d'intérêt. Le changement de politique est susceptible d'entraîner une volatilité conséquente, comme en témoigne le rebond considérable, et le retournement qui s’en est suivi dans les actions après l'annonce.

popup_close
nsdq-sep1506182015

La Grèce se prépare à des contrôles de capitaux

Les protestations sont de retour en Grèce alors que le gouvernement attend des réponses des créanciers, tandis que les membres de la zone euro continuent de planifier l’alternative, y compris les contrôles de capitaux et une période de vacance similaire à qu’avait connu Chypre il y a plusieurs années. Le gouvernement dirigé par Syriza qui n’étant pas disposé à négocier sur les points des retraites et de la TVA, cela signifie que les négociations ont probablement une impasse avec les créanciers tirant sur tous les supports restants pour le pays. Le sentiment populaire se retourne contre l'Europe et bien qu’une sortie de l'Euro ne soit pas particulièrement une idée populaire, si un défaut se produit, l’intensité de l'agitation sociale pourrait rapidement renverser le gouvernement si elle s’accélère. Néanmoins, le gouvernement reste ferme et la rhétorique au vitriol émanant d’Athènes affirme que la charge de la dette est illégale et "odieuse" et n'a pas besoin de ce fait d'être remboursée. Les créanciers seront susceptibles de choisir d'être en désaccord avec ce sentiment.

popup_close
eurgbp06182015

Le Bitcoin tire profit des peurs de sortie

Une des répercussions face à l'incertitude de la Grèce est la sensibilisation aux monnaies non fiduciaires comme la monnaie numérique Bitcoin. Les prix de la monnaie numérique se sont sensiblement améliorés hier et, même si les prix ont depuis reculé modestement, on peut en conclure que les Grecs sont à la recherche d'une monnaie alternative et que les investisseurs cherchant des options pour se couvrir contre les risques des gouvernements sont de plus en plus à la recherche d’actifs refuges en dehors du franc suisse et des métaux précieux. Le système de chaine de blocs qui intègre un degré élevé de protection et de sécurité dans les transactions offre des coûts de transaction inférieurs à ceux du système bancaire et des cartes de crédit traditionnelles, ce qui augmente son attractivité. Dans la même veine que l’impulsion qu’avait reçue la monnaie numérique durant les événements de Chypre en 2013, elle reçoit maintenant un regain d'intérêt, cette fois d'acheteurs grecs avec un intérêt croissant en tant que couverture contre la possibilité d'une sortie. Bien qu’en dehors de ses sommets de 2013 de près de 1 000 USD par pièce, le ralliement croissant est susceptible de causer une forte appréciation du Bitcoin.

popup_close
btcusd06182015

L’EUR/USD se trouve dans un triangle ascendant d’après l’analyse technique

L'Euro a largement bénéficié des pertes du dollar d'hier malgré la menace imminente d'une sortie de la Grèce alors que le FOMC a indiqué qu’une hausse des taux d'intérêt était prévue. Même si des taux plus élevés impliqueraient une hausse du dollar, les rachats incertains de la dette souveraine par la BCE signifient que la pression sur l'euro pourrait potentiellement être en décroissance à court terme. Le motif en triangle ascendant dans la paire EUR/USD est à la confluence d'une ligne de tendance haussière à court terme et la résistance, formant une consolidation de la paire. Le modèle a un biais haussier avec tout mouvement au-dessus 1,1375 considéré comme une évasion accompagnés par un regain d'élan à la hausse. Un mouvement en dessous de la ligne de tendance haussière serait le signe d'un retournement potentiel inférieur et une rupture du modèle.

popup_close
eurusd06182015

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Événement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Ventes de détail (mensuelles)
  • 0.20%
  • 1.20%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Ventes de détail Core (Mensuelles)
  • 0.10%
  • 1.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC Core (Annuel)
  • 1.80%
  • 1.80%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC Core (Mensuel)
  • 0.20%
  • 0.30%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC (Mensuel)
  • 0.50%
  • 0.10%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie
  • 8.00
  • 6.70