Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Etat des lieux sur les drivers des marchés

Analyses quotidiennes - 13/09/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Préoccupations des investisseurs à géométrie variable

leading-charts


Les investisseurs professionnels qui font et défont les cours de bourse sont toujours à la recherche de drivers et futurs drivers de l’économie qui leur permettront d’investir dans le bon sens et si possible, avant tout le monde. Très souvent, les préoccupations du jour ne sont pas forcément celles du lendemain. En d’autres termes, leurs préoccupations peuvent très vites changer sur tel ou tel indicateur économique ou autre situation géopolitique.

Quels sont donc les drivers du moment et à venir susceptibles d’intéresser les investisseurs et faire ainsi bouger les marchés ?


  • Une valeur sûre : les tweets du Président Trump, la liste des pays et des produits dans le collimateur des taxes à l’importation.

  • Les résultats des entreprises US

  • Les difficultés de certains pays émergents (Turquie, Argentine, Afrique du Sud, Indonésie) avec le risque de contamination à d’autres pays.

  • Le timing de hausse des taux de la Banque Centrale Américaine (2 hausses sont prévues pour la fin d’année et 4 pour l’année prochaine).

  • Les discours de Mario Draghi (BCE) sur l’état de l’économie européenne et l’après QE (Quantitative Easing)

  • La guerre des devises : comment vont évoluer l’EUR/USD, l’USD/JPY, L’EUR/GBP ?


 

On casse un niveau et cela va tout de suite un peu mieux !


Les investisseurs ont retrouvé un peu d’optimisme sans qu’il ne soit trop débordant. Ce qu’il faut retenir sur le CAC40 : la préservation du bas de canal horizontal vers 4250 points en place depuis 4 mois. Je disais depuis quelques jours qu’il fallait un débordement de 5300 points pour que les investisseurs commencent à revenir à l’achat. Pourquoi ? C’est assez simple, ils se disent que si le canal horizontal est préservé, la CAC40 va peut-être tenter de rallier une fois encore les 5500 points. Donc mieux vaut acheter vers 5300 points, car plus on se rapprochera des 5500 points et moins ce sera intéressant de le faire. La relative accalmie sur le front des tensions commerciales a bien entendu aidé au débordement de 5300 points. Parfois il ne faut pas grand-chose pour déclencher quelques beaux mouvements. Le discours de Mario Draghi cet après-midi sera très important pour l’évolution du CAC40 mais aussi de l’EUR/USD… Attention !

popup_close
cac-sep18-h1-4

Vers une tension haussière ?


Le Japon est peut-être la prochaine cible du Président Trump : taxera-t-il un certain nombre de produits comme il a l’intention de le faire avec la Chine ? Si tel était le cas, on pourrait avoir une tension baissière sur le Yen, c’est-à-dire une hausse de l’USD/JPY.

Depuis quelques semaines, L’USD/JPY dispose d’un plafond de verre autour de 111.83, son débordement ouvrirait un potentiel de hausse vers 112.15, voire 113.  Même s’il est toujours possible d’assister à un petit retour en arrière vers 111.16, la tendance de ces prochaines semaines me semble être plus haussière que baissière. Vous pouvez éventuellement construire une ligne sur un repli vers 111.16 (avec un stop de protection à 110.80) afin de viser au moins 111.65. Les plus prudents attendront un débordement de 111.83 pour travailler une probabilité de hausse plus sérieuse.

popup_close
usdjpy-h1-4

Proche d’un point de rebond


Pernod Ricard est un groupe de vins et spiritueux qui détient une quarantaine de marques, pour les plus connus : Ricard, Pastis 51, Absolut Vodka, Chivas Regal, le Champagne Mumm... Après la mort de Patrick Ricard (fils du fondateur Paul Ricard), le groupe se console avec une hausse de 10% de son bénéfice. Cela se voit sur le parcours boursier qui depuis 2009 est quasiment sans accro. Même si le titre a rendu une dizaine de pourcents depuis sont point haut vers €147, il devrait trouver une solide zone de support entre €120 et €125 sur laquelle il pourra s’appuyer pour tenter un nouveau rebond en direction de ses points hauts. A mettre sans modération dans son portefeuille en cas de baisse supplémentaire vers €125 (avec néanmoins un stop de protection à €110). Le titre souffre plus du climat ambiant car le fondamental reste porteur.

popup_close
pernodweekly

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 11:00 GMT
  • GBP
  • Décision de taux d’intérêt de la BoE (septembre)
  • 0.75%
  • 0.75%
  • 11:45 GMT
  • EUR
  • Taux de la facilité de dépôt
  • 0.40%-
  • 0.40%-
  • 11:45 GMT
  • EUR
  • Notation Facilité de prêt marginal de la BCE
  • 0.25%
  • 0.25%
  • 11:45 GMT
  • EUR
  • Décision de taux d'intérêt de la BCE (septembre)
  • 0.00%
  • 0.00%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Core IPC (MoM) (août)
  • 0.2%
  • 0.2%
  • 12:30 GMT
  • EUR
  • Conférence de presse de la BCE
  • Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
    79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
    Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
    prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

    79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

    X