États-Unis : vif débat sur le sort des taux d’intérêts

Le dollar américain très affecté par le compte-rendu du FOMC

us-dollar-slips-alvexo


Le compte-rendu de la réunion du FOMC des 26 et 27 juillet derniers publiés hier nous laisse à penser que les membres de la Fed restent très divisés sur la nécessité de relever les taux d’intérêt dans un avenir proche. En effet, seulement deux membres auraient été en faveur d’une hausse des taux, alors que le reste du comité s’est montré plus sceptique, très préoccupé par les risques économiques à court terme. Le compte-rendu a également montré que les membres de la Fed étaient à présent rassurés quant aux risques liés au Brexit et qu’ils utilisaient cette menace comme une excuse pour jouer la montre et attendre la publication de nouveaux indicateurs avant de décider d’une hausse de taux.

Le taux de chômage de la Nouvelle-Zélande baisse à 5,10 %


À en croire les données publiées par Statistics New Zealand mercredi, le taux de chômage du pays est tombé à 5,10 % au deuxième trimestre de 2016, soit bien au-dessus des prévisions de 5,30 %. Le taux de participation a également progressé, pour passer de 69,0 % au premier trimestre à 69,70 % au second trimestre. Ce rapport sur l’emploi est néanmoins à prendre avec des pincettes, étant donné que Statistics New Zealand a pris en compte l’emploi indépendant dans ses calculs, qui était précédemment ignoré dans l’étude Household Labor Force survey.

popup_close
1-nzdusd-1808

Royaume-Uni : un marché de l’emploi robuste malgré le Brexit


Le nombre de demandeurs d’allocations chômage a baissé au Royaume-Uni pour le mois de juillet, ce qui indique que le marché de l’emploi reste fort malgré le choc du Brexit. Les données publiées mercredi par le Bureau national des statistiques anglais indiquent que le nombre total de demandeurs d’emploi a chuté de 8 600 en juillet, pour atteindre 763 000. Aussi le taux de chômage anglais est resté inchangé à 4,90 % pour le mois de juillet, au plus bas depuis 8 ans. Les salaires moyens hebdomadaires, avec ou sans bonus, ont également rempli les attentes des économistes.

popup_close
2-gbpusd-1808

Les prix du pétrole se renforcent grâce à la baisse des stocks


D’après les données publiées mercredi par L'Energy Information Administration (EIA), les stocks de pétrole et de gasoil ont chuté de 2,5 millions de barils pour la semaine qui s’est terminée le 12 août. Cette diminution des stocks a pris de court les analystes qui attendaient un gain de 0,3 millions de barils. Malgré cette baisse, les stocks totaux de pétrole restent à un niveau historiquement élevé, à 521,1 millions de barils d’après l’EIA.

popup_close
3-cl-sep16-1808

Projections futures: vente au détail du Royaume-Uni et inflation de la zone euro


Après la publication de données encourageantes pour le marché du travail britannique hier, les chiffres de la vente au détail seront dévoilés aujourd’hui. La période étudiée pour la vente au détail sera le mois de juillet, soit le premier mois complet après le vote du Brexit. Les attentes sont en faveur d’un ralentissement, alors que l’inflation de la zone euro les données devraient montrer une baisse mensuelle des prix à la consommation de 0,40 % versus une augmentation de 0,20 % en juin.

popup_close
4-eurgbp-1808

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Vente au détail m/m
  • 0.10%
  • -0.90%
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • IPC final a/a
  • 0.20%
  • 0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Demandes d’allocation chômage
  • 269 000
  • 266 000
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Discours de Dudley, président de la Fed de New York