33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Exercice didactique pour J. Powell

Analyses quotidiennes - 29/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Baisse des taux et après ?

fomc-4


Le grand rendez-vous de cette semaine sera la conférence de presse du FOMC et la décision sur les taux d’intérêt US mercredi soir à 19h. Les investisseurs parient pour une baisse de 0.25% de façon préventive, en raison du ralentissement de l’activité US. C’est surtout les perspectives monétaires qui intéresseront les observateurs. Si Powell annonce une nouvelle baisse pour décembre, les marchés seront ravis. S’il se met en mode : « Je surveille les données économiques pour agir éventuellement », il y aura une légère déception. Par contre, s’il botte en touche sur l’évolution des taux, une franche déception serait à prévoir. Jérôme Powell va devoir travailler sa communication s’il ne veut pas courroucer les investisseurs.

Pétrole (CL-DEC19) : reprise modérée


Le brut léger américain (crude light) évolue toujours clairement dans une zone bien définie, entre 50.60 et $60.60 si on occulte la phase de hausse légèrement au-dessus de $60.60, après l’attaque de drones sur les installations pétrolières en Arabie Saoudite. Les tensions mondiales qui se sont clairement dégonflées ont permis au pétrole de rebondir une fois de plus à proximité de sa zone de points bas annuels. Le potentiel de hausse reste toujours le même, à $57.25 voire au mieux à $60.60. Il faudra surveiller en décembre si l’OPEP continue ou pas à baisser sa production. Cela aura bien entendu un impact sur l’évolution des cours en 2020. Je vous avais conseillé d’acheter entre 50.60 et $53. On allégera la position vers $57 avec un stop de protection relevé à $54.55. On reprendra une position à l’achat en cas de nouveau retour vers $53, avec un stop à $49.80.

popup_close
cl-dec19-h1

Cuivre (COPP-DEC19) : une belle anticipation


Les premiers pays producteurs de cuivre sont : le Chili, le Pérou, la Chine et les Etats-Unis. La consommation mondiale de cuivre via l’industrie est bien entendu dépendante de la croissance mondiale et de la guerre sino-américaine. Les meilleures perspectives ces dernières semaines sur le commerce, mais aussi les belles performances des valeurs de semi-conducteurs, ont permis au cuivre de poursuivre le rebond engagé depuis le point bas majeur situé à 2.47. En septembre, je vous avais conseillé de prendre une position à l’achat sur le cuivre vers $2.55. On remontera le stop de protection à $2.60. On allégera fortement la position à $2.73. Graphiquement, depuis trois mois la matière première semble construire une structure graphique en fond vers $2.47, avec une zone d’appui plus élevée à $2.55. Ce mouvement de reprise semble solide mais ne devrait pas dépasser la grosse zone de résistance 2.75/$2.80, sans une vraie amélioration de la conjoncture mondiale.

popup_close
copp-dec19-h1

LVMH (LVMH) : à la conquête des Etats-Unis


LVMH, la célèbre marque de luxe de Bernard Arnault, surfe sur ses bons résultats depuis de nombreux trimestres pour pouvoir envisager une nouvelle acquisition. Le groupe français serait intéressé par le  joaillier américain Tiffany & Co. Tiffany a annoncé hier qu’il examinait une offre « non sollicitée » et « non contraignante » venant du groupe LVMH. La transaction porterait sur $14.5 milliards. Le groupe américain ayant souffert depuis quelques trimestres, Bernard Arnault arrive certainement à un moment opportun avec sa proposition et renforcerait ainsi son activité en joaillerie. Le titre Tiffany s’est plus qu’ajusté à l’offre de $120 par action, en progressant de 31%, soit à $129. De son côté, le cours de LVMH reste non loin de son point haut de juillet dernier, vers $394. La performance du titre depuis le 1er janvier est presque de 50%, cependant on restera  à l’écart du titre sur les niveaux actuels.

popup_close
lvmhweekly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Confiance des consommateurs (oct)
  • 128
  • 125.1
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logements (sept)
  • 0.9%
  • 1.6%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X