Facebook se cogne au mur, stagnation des marchés mondiaux

Analyses quotidiennes - 28/03/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Décrochage des marchés mondiaux

stocks-in-the-red


L'élan pour inverser la longue chute des sept dernières semaines disparaît devant nos yeux, le récent malaise semble s'orienter vers une tendance à plus long terme. Les marchés du monde ont perdu entre 8 et 12% de leurs valeurs. Facebook en a fait les frais. Et ce n'est pas qu’un changement de poche. C'est beaucoup d'argent effacé des comptes des gens et des institutions. Nous pouvons profiter de ces baisses en utilisant nos facultés critiques et en restant attentifs aux graphiques.

Facebook amoché


En l'espace d'une semaine et demie, soit depuis le 16 mars dernier, Facebook a perdu plus de 18% de sa valeur. Ceux sont $22,85 milliards perdus des poches de ses actionnaires. En moins de 2 semaines l’action s'écrase. Malheureusement, il n'y a pas de niveau technique que nous pouvons utiliser pour déterminer où la chute cessera et le graphique de FB a été régulièrement bénéfique depuis son introduction en bourse en mai 2014. Mais il continue à baisser, alors n'hésitez pas à négocier le titre à court terme. Quand un renversement de substance surviendra et que le prix se stabilisera pour se rétablir pendant un jour ou plus, l'occasion d'achat se présentera et le temps de l'achat, si vous croyez à la pérennisation à long terme de l'entreprise, viendra.

popup_close
facebookweekly-28-3

GBP/CHF toujours en hausse


Depuis le début de cette panique boursière en février, le franc suisse a perdu 4,52% de sa valeur par rapport au GBP. Mouvement très raide pour une paire de devises en très peu de temps. Les actifs de change (aka FX ou devise) se déplacent généralement dans la région de la deuxième place à droite de la virgule décimale et à droite. Le pourcentage total de ces mouvements en moins de 2 mois est rare. Un coup d'œil sur le graphique vous convaincra toutefois de la persistance de la tendance. Les prix de la paire n'ont pas atteint ce niveau depuis juin 2016. Recherchez le prochain point de résistance à 1,3168 suivi de 1,3757. Le mouvement à la hausse se poursuit au-dessus du volume moyen, ce qui indique la poursuite de la tendance. Avec l'EMA de 20 heures bien au-dessus des 50 heures.

popup_close
gbpchf-h1-28-3

Le blé chute suite à l'amélioration des récoltes aux USA


Le prix de cette grande culture a baissé de 13,91% depuis le début du mois et devrait continuer suivant les conditions de récolte qui se sont améliorées dans le récent rapport sur les cultures produit par l'USDA. Les grandes cultures sont toujours volatiles en raison de leur rôle crucial dans la chaîne alimentaire et de la vulnérabilité aux aléas d’une météorologie aléatoire. Cherchez un niveau de résistance à 442,00 suivie d'un autre à 439. Le prix ne devrait pas rencontrer de résistance significative à ces niveaux et donc nous pouvons anticiper que le prix continuera à chuter aux niveaux de 432, avant de rencontrer assez d'achats pour se stabiliser. La météo peut encore jouer un rôle ici, alors restez bien à l'écoute et gardez les yeux ouverts en tradant le blé.

popup_close
wht-may18-h1-28-3

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent