1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Faites vos jeux !

Analyses quotidiennes - 23/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les huit jours à venir sont décisifs !

marches-faites-vos-jeux


Le Dow-Jones et le Nasdaq100 sont à moins de 2% de leurs sommets historiques, le SP500 à moins de 1%. La probabilité de les déborder n’a jamais été aussi importante que maintenant dans un environnement qui tend à l’apaisement (guerre commerciale). Malgré des menaces toujours présentes, le flot de liquidités en provenance des banques centrales et les rachats d’actions placent les indices américains en bonne position pour marquer de nouveaux points hauts. Les drivers des marchés à suivre ces huit prochains jours sont : no deal ou nouvelle échéance pour le Brexit ? L’intensification de la publication des résultats pour le T3, la réunion de la FED le 30 octobre et sa décision sur les taux d’intérêts US…. Faites vos jeux !

Footsie (FTSE-DEC19) : no deal ou date de sortie repoussée ?


La performance de l’indice britannique reste toujours en retrait par rapport aux autres indices européens depuis le début de l’année. Sa performance est de +7.2% contre un CAC40 à +19.6%, un Dax à +20.79% et un indice Italien à +22.72%. Cette sous-performance est bien entendu liée à l’incertitude entourant le Brexit. Les députés britanniques ont voté « non » à l’accord, est-ce qu’il y aura un « no-deal » ou repoussera-t-on encore la date de sortie. Le Banque Centrale d’Angleterre pourrait aussi donner un coup de pouce à l’activité en étant plus « dovish » quelle que soit l’évolution du Brexit. Graphiquement, l’indice tient remarquablement bien au-dessus de son support à 7000 points, on pourrait d’ailleurs tenter un achat dans une zone comprise entre 7025 et 7100 points, avec un stop de protection à 6880 points. Le potentiel de reprise reste situé à 7380 points, voire 7600 points.

popup_close
ftse-dec19-daily-2

Argent (XAGUSD) : consolidation toujours logique


L’argent a clairement repris son rôle de valeur refuge au plus fort de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine au mois d’août. En effet, le métal avait atteint la partie inférieure d’une grosse zone de résistance à 20/$21 abandonnée début 2017. Depuis, le métal a engagé une phase de consolidation, qui lui a fait reperdre 10%, soit une correction bien supérieure à celle de l’or. Le dégonflement des tensions internationales a justifié un tel repli. La baisse ne devrait selon moi pas excéder les $16. La logique de taux bas des banques centrales devrait attirer régulièrement de nouveaux investisseurs. La probabilité d’un retour vers 20/$21 restera forte à la moindre tension qui réapparaitra. Stratégiquement, il semble intéressant de construire progressivement une position à l’achat dans une zone comprise entre 16 et $17, avec un stop de protection à $15.45, avec l’idée de viser à moyen terme les 20/$21, voire plus.

popup_close
xagusd-daily-12

Carrefour (CARREF) : ventes tirées par l’Amérique Latine


Carrefour, le géant de l’agroalimentaire français, a publié ses résultats hier après la clôture du marché parisien. Le chiffre d’affaire pour le T3 s’établit à €20,2 milliards, en ligne avec le consensus des analystes. On notera néanmoins une baisse de 0.9% du chiffre d’affaires contrebalancé par la belle progression en Amérique Latine (+12.8%) et en Espagne (+1.5%). Le groupe confirme l’ensemble des objectifs de son plan de transformation 2022. Graphiquement, la valeur reste à la peine mais semble toujours fabriquer une structure en fond depuis mai 2018. Pour voir le titre se redresser significativement, il faudrait un débordement de €18.20. On pourra toujours tenter des achats d’anticipation entre 14 et €15, avec un stop à €12.80. La position sera renforcée au-dessus de €18.20. Le titre devrait pouvoir à termes bénéficier d’une rotation sectorielle et de l’attrait des gérants de fonds. Arbitrer LVMH au profit de Carrefour en 2020 pourrait avoir du sens.

popup_close
carrefweekly-10

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 2.232M
  • 9.281M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X