Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Faut-il démanteler les GAFAM ?

Analyses quotidiennes - 20/09/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Une situation hégémonique 

gafam


Scott Galloway est professeur de marketing à l'Université de New York, créateur de nombreuses entreprises et l'un des experts les plus écoutés de la révolution digitale. Il a récemment publié un essai contre la position hégémonique des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft). Selon lui il faut démanteler les GAFAM, non pas pour des raisons morales mais parce qu’elles freinent la réussite des entreprises ordinaires, entravent la compétitivité et la survie de toutes les start-up technologiques, sauf quand elles les absorbent pour renforcer leur position dominante. Les GAFAM disparaîtront, cela ne fait aucun doute pour lui. Aucune d'elle n'est éternelle. Toutes les entreprises titanesques sont confrontées à leurs propres défis. Reste à savoir qui seront les bourreaux et quand ils frapperont.

Le verre toujours à moitié plein


La guerre commerciale fait rage entre les Etats-Unis et la Chine. La Chine à son tour veut taxer pour $60 milliards de produits américains importés. Cependant les investisseurs tant américains qu’européens ne « price » pas ce risque bien au contraire comme s’il y avait une sorte de vaccination contre les effets négatifs de la guerre commerciale. On se retrouve donc toujours avec un CAC40 dont les variations sont soumises à des considérations plus techniques que fondamentales. La barrière des 5370 points (échéance de décembre) est toujours présente, passer au-dessus ouvrirait un nouveau potentiel de hausse de 40 à 100 points. L’indice parisien se rapprocherait donc une nouvelle fois du haut de son canal horizontal estival. Je ne crois pas beaucoup au débordement par le haut de celui-ci. Pour conserver le momentum haussier, il faudra préserver 5325 points. Une rechute plus marquée n’aurait lieu que sur rupture de 5270 points.

popup_close
cac-dec18-m15-3

Retour vers les sommets historiques 


Après l’alerte baissière assez sévère de février, le Dow-Jones a mis presque 6 mois pour digérer cette baisse et se stabiliser. Depuis deux mois, l’indice est reparti prudemment de l’avant et arrive maintenant à moins de 300 points de son sommet historique. Le débordement de celui-ci alimenterait encore la hausse. Les valeurs dites traditionnelles sont beaucoup plus sensibles à « l’America First » de Donald Trump qu’à la guerre commerciale qu’il livre contre le reste du monde. On verra dans les prochains mois si cela reste vrai et s’il n’y a pas un effet boomerang pour les entreprises américaines. On surveillera techniquement les 26000 points, un niveau important pour ne pas perdre le momentum haussier actuel. Le vrai niveau d’alerte situé à 24300 points est maintenant très éloigné.  Nous l’avons vu récemment certaines valeurs du Dow-Jones qui avait bien baissé se redressent comme par exemple l’action 3M.

popup_close
dow-dec18-weekly

Proche d’un point de rebond


Alibaba est le plus gros site d’e-commerce chinois fondé par Jack Ma (chef d’entreprise fantasque, atypique et visionnaire).  Contrairement à Amazon qui a confié sont référencement à Google, Jack Ma n’a pas souhaité se faire référencer par le Google Chinois : Baidu. Les investisseurs n’ont probablement pas bien compris la stratégie de Jack Ma, ce qui a provoqué une chute du titre de plus de 25% depuis son point haut historique. Est-ce que la guerre commerciale sera également un frein au développement d’Alibaba ? Il est trop tôt pour le dire. Le titre tente de rebondir autour de $150, pour espérer une vraie reprise il faudrait un débordement de $178. En dessous de $150, une baisse serait envisageable vers $135, ce serait certainement une opportunité dans l’optique moyen/long terme. Acheter sur les niveaux actuels semble être un peu risqué, entre 135 et $150 serait plus raisonnable.

popup_close
alibabaweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • GBP
  • Discours BoE Gouv. Carney
  • -
  • -
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail principales (MoM) (août)
  • 0.5%
  • 0.6%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (MoM) (août)
  • 0.4%
  • 0.5%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X