Le FOMC ne prend pas au sérieux les difficultés du premier trimestre

La Réserve fédérale craint une potentielle volatilité des taux d’intérêt

federal-reserve

Malgré l’indifférence apparente de la Réserve fédérale face aux faibles résultats du PIB au premier trimestre selon les dernières minutes, des hausses de taux potentiels inquiètent certains de ses membres qui craignent qu’il en ressorte une probable volatilité.

Une hausse des taux peu probable en Juin

Le mauvais premier trimestre du PIB n’était pas la préoccupation principale pour les membres du FOMC, plus inquiets au sujet des conséquences potentielles des taux plus élevés. Dans le dernier compte-rendu de la réunion des minutes de la Fed, il est rapporté que les membres votants du Conseil Fédéral sous-entendent que les facteurs ralentissant la croissance seraient simplement temporaires. Le taux particulièrement élevé du dollar a été défini comme le principal détracteur, suscitant l’inquiétude que toute nouvelle hausse des taux entraverait effectivement la croissance car cela amplifierait encore plus la hausse du dollar. Or une hausse des taux est probablement à prévoir lors de la prochaine réunion du FOMC, mais de nombreux responsables de la Fed voient cette probable hausse des taux en juin d’un mauvais œil. Les actions côtés en Bourse sont majoritairement stables aujourd’hui, s’éloignant légèrement des niveaux record précédemment atteints, poussées à la baisse par le Dow Jones Industrial Average.

popup_close
dow-jun1505212015

L’industrie manufacturière chinoise perd du terrain

L’indice PMI Flash Manufacturier du HSBC chinois a continué de faiblir, selon la dernière edition de la nuit. Les stigmates des trois mois consécutifs enregistrés sous le seuil de 50 indique que la limitation du secteur manufacturier est bien en cours alors que les décideurs se concentrent sur la recherche de solutions pour résoudre une multitude de problèmes auxquels l'économie est confrontée. Afin de stimuler l'économie, la Banque populaire de Chine a commencé à mettre en œuvre une version chinoise de l'assouplissement quantitatif en se concentrant sur la monétisation de la dette publique locale. Ainsi les banques empruntent aux municipalités à des taux élevés et les enjoints à emprunter sur du long terme auprès de la Banque centrale. L'idée est de faire redémarrer l’économie dans un climat de fibles emprunts et d’une croissance industrielle au ralenti. Les informations de la nuit dernière ont été essentiellement négatives pour la paire USD/CNH hors-frontières Renminbi (Yuan), qui continue de baisser malgré la forte volonté des décideurs chinois d’empêcher une survalorisation du yuan.

popup_close
usdcnh05212015

Les stocks de pétrole brut diminuent

Pour la troisième semaine consécutive, les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont chuté à 2.674.000 de barils. Cela va dans le sens des résultats de l'API, qui ont montré une réduction des effectifs de barils de 5.200 millions. La première réaction des cours du pétrole brut a été à la baisse, plus légère que prevue en comparaison avec les chiffres de l'API, même si la production de pétrole des États-Unis a chuté de 1,20% au fil des semaines. Ce fut la plus forte baisse de production enregistrée depuis Juillet dernier, cependant, les prix rapidement réhaussés, reflètent la baisse de l'offre alors que la demande reste relativement stable. Les prix continuent à se remettre de la déroute de mardi après la traversée d'un niveau technique important à la baisse et en soulignant le caractère fragile du rebond des prix. Pendant ce temps, l'écart entre le Brent et le WTI s’est légèrement accentué et actuellement de $ 6,10.

popup_close
cl-jul1505212015

La paire USD/CHF est dans un canal équidistant

Bien que le dollar ait légèrement réussi à rebondir vers des résultats économiques plus forts, les perspectives de la politique de taux d'intérêt reste encore incertaines suite messages contradictoires du FOMC. Bien que la majorité des membres n’attendaient pas une hausse en Juin, ils entrevoient malgré que cela serait possible, soulignant un accroissement potentiel de la volatilité des devises de manière imminente. La sécurité sur le Franc suisse continue à faire ses preuves face aux nuages qui règnent sur l'horizon ; les investisseurs préférant la sécurité et payer des intérêts sur les actifs qu’un rendement plus élevé des actifs. Les figures à tendance baissière des canaux équidistants concernant la paire US/CHF mettent cela en évidence pour les deux prochains mois. Le biais est baissier avec des positions idéalement ouvertes à la ligne de canal supérieur ciblant la ligne inférieure du canal tant que la tendance persiste. Aller contre la tendance baissière qui prévaut à court terme avec des positions longues diminue les gains potentiels tout en augmentant le risque.

popup_close
usdchf05212015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Ventes au détail (Mensuel))
  • 0.40%
  • -0.50%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Ventes au détail (Annuel)
  • 3.80%
  • 4.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions au chômage
  • 271K
  • 264K
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Indice PMI Manufacturier
  • 54.5
  • 54.1
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Ventes de logements existants
  • 5.24M
  • 5.19M
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier Fed de Philadelphie
  • 8.0
  • 7.5
  • 18:30 GMT
  • EUR
  • Discours du Président de la BCE Mario Draghi
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.