33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Guerre commerciale : accord ou pas ?

Analyses quotidiennes - 10/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un accord global peu probable

usa-accord-accomercial


La Chine a prévenu qu’elle ne souhaitait pas un accord global sur le commerce avec les Etats-Unis. Il est probable qu’elle joue la montre pour forcer les Etats-Unis à assouplir leurs positions et ce d’autant plus si les indicateurs économiques américains continuent à s’affaiblir. Un accord a minima semble presque obligatoire pour Donald Trump, pour éviter de stresser une nouvelle fois Wall-Street à quelques jours des résultats des entreprises du T3. On voit que rien n’est simple entre les deux pays : les Etats-Unis ont placé quelques sociétés technologiques chinoises sur leur liste noire, la Chine suspend la diffusion des matchs de basket de la NBA… Les discussions qui s’ouvrent demain à Washington ne vont pas débuter sous les meilleurs auspices.

CAC40 (CAC40-DEC19) : 140 points d’incertitude


Le CAC40 a sauvé une zone de support très importante, à 5390/5400 points en fin de semaine dernière et semble digérer la baisse éclaire de 5700 à 5390 points. L’évolution de ce début de semaine se fait dans une zone comprimée entre 5390 et 5530 points, ces 140 points d’incertitude déboucheront soit sur une reprise en direction des 5550/5650 points, soit sur un retour vers le point bas d’août dernier à 5170 points. Cette incertitude n’est que le reflet de ce qui se passe sur les sujets économiques : Brexit avec accord ou sans ? Accord USA/Chine ou non ? Baisse des taux de la FED ou pas ? Toutes les options restent ouvertes, il faut être ni trop pessimiste ni trop optimiste. Graphiquement, Il faudra certainement vendre à découvert en-dessous de 4390 points pour viser 5170 points (stop à 5500 points). Si l’indice revient et tient bien au-dessus de 5390/5400 points, une petite prise de position à l’achat pourrait avoir lieu (stop à 5380).

popup_close
cac-dec19-daily-2

Pétrole (CL-DEC19) : l’OPEP baissera-elle sa production ?


Le pétrole est revenu à proximité de son point bas que nous définissons depuis de nombreuses semaines à $50.60. La baisse de la croissance mondiale et les incertitudes n’incitent pas les investisseurs à revenir massivement à l’achat. Les stocks hebdomadaires de pétroles hier aux Etats-Unis sont ressortis supérieurs aux attentes, mais cela a été contrebalancé par des stocks d’essence en forte diminution. Le pétrole tente donc une petite reprise qui ne devrait pas excéder les $57.25. Est-ce que l’OPEP et ses alliés baisseront encore leur production en 2020 ? Si les indicateurs économiques continuent de s’affaiblir d’ici décembre et que des signes de récession se confirment, il y aura certainement une réduction. Si tel était le cas, une prime haussière de quelques dollars serait à prévoir. On continuera à acheter le pétrole entre 50.60 et $51.60, avec l’idée de vendre vers $57, pour un stop de protection placé à $48.90.

popup_close
cl-nov19-h1-6

GBP/USD (GBPUSD) : une nouvelle fragilité à exploiter ?


La parité GBPUSD reste toujours soumise à l’évolution du Brexit et au positionnement des banques centrales américaine et anglaise. Un Brexit sans accord qui semblait s’éloigner ces dernières semaines a permis à la devise de reprendre un peu de hauteur, mais depuis quelques jours l’idée d’une sortie sans accord refait surface. La Banque Centrale d’Angleterre, qui pourrait baisser ses taux quel que soit le sort du Brexit, a mis une nouvelle pression baissière. Seule une FED encore plus « dovish » soutiendrait la GBPUSD. Graphiquement, la rechute actuelle semble logique. Il n’est cependant pas évident que la parité retourne et enfonce son point bas de début septembre, vers 1.1950. Compte- tenu de la proximité du support historique, juste sous 1.19 et dans une optique moyen terme, on pourrait construire une position à l’achat entre 1.20 et 1.22, avec un stop à 1.1850 et un objectif minimum à 1.2560.

popup_close
gbpusddaily-8

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (annuel)
  • 0.9%
  • 1.3%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (trimestriel)
  • 0.1%
  • 0.0%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (mensuel)
  • 0.0%
  • 0.3%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (août)
  • 0.1%
  • 0.3%
  • 11:20 GMT
  • GBP
  • Discours de Carney (BoE)
  • -
  • -
  • 14:30 GMT
  • USD
  • IPC Core (sept)
  • 0.2%
  • 0.3%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X