1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Histoire de Tweet

Analyses quotidiennes - 02/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Trump encore et toujours !

twitter-trump


Les marchés US ont poursuivi leur rebond dans l’après midi du 1er novembre en grande partie motivés par un tweet du Président Trump : « Je viens d’avoir une discussion très longue et très bonne avec le Président chinois Xi Jinping. Nous avons abordé plusieurs sujets, en insistant particulièrement sur le commerce. Ces discussions se poursuivent de façon positive à l’approche de la rencontre prévue lors du G20 en Argentine. Nous avons également des discussions positives sur la Corée du Nord ! » . Les indices européens ont eu pour le moins du mal à confirmer le rebond de la veille certainement en raison de la violente remontée de l’EUR/USD.

Cac40 (CAC-DEC18) : n’a pas pu prendre le train de Wall-Street


Le jour férié du 1er novembre et la perspective d’un pont avec le vendredi a éloigné un certain nombre d’investisseurs de la Bourse de Paris. L’absence de flux conséquent n’a pas permis au CAC40 de confirmer sa belle reprise de la veille et surtout d’emboiter le pas à la hausse de Wall-Street de jeudi après-midi. Les pétrolières et le secteur automobile à peser sur la cote le faisant clôturer légèrement dans le rouge. Techniquement, l’indice confirme la réintégration de la partie supérieure de son rang de 4880/5230 points, soit la partie 5040/5230 points. Repasser en-dessous de 5000/5040 points serait un mauvais signal envoyé aux investisseurs, avec un risque réel et sérieux de revenir vers 4880 points. Au-dessus de 5040 points, le potentiel de hausse reste situé entre 5100 et 5150 points, guère plus haut pour l’instant.

popup_close
cac-dec18-m15-28

USD/BRL (USDBRL) : premier enjeu économique du nouveau Président


L’USD/BRL est le dollar américain contre le Real brésilien. L’élection du nouveau Président d’extrême droite, Jair Bolsonaro, considéré un peu comme le nouveau Trump d’Amérique du sud, plait au milieu brésilien des affaires (pro-business). L’indice boursier brésilien, le Bovespa, est à son plus haut historique, en cela bien aidé par la force cette année de l’USD/BRL qui favorise les valeurs exportatrices. La devise a néanmoins baissé depuis mi-septembre probablement en raison des investisseurs internationaux qui voyaient d’un mauvais œil l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite. Le premier défi économique du Président Brésilien sera de tenter de rassurer le milieu des affaires internationales et de tenter de faire remonter l’USD/BRL pour ne pas perturber les entreprises brésiliennes. Techniquement, pour retrouver vraiment un courant porteur, il faudrait un débordement de 3.85 pour envisager 4/4.2. La devise ne devra pas s’enfoncer sous 3.6, sous peine d’un nouveau décrochage vers 3.4.

popup_close
usdbrl-daily

Total (TOTAL)


Total a vécu une mauvaise journée hier s’inscrivant en forte baisse de -2.54%, plombé par le recul des cours du pétrole face aux signes d’augmentation de la production de l’Opep, ainsi que par le mauvais accueil réservé aux résultats trimestriels de Royal Dutch Shell. La plus forte pondération du CAC40 est en grande partie responsable de sa propre baisse (-0.15%), en effet la baisse de Total a impacté le CAC40 de -0.26%. Depuis son point haut à presque €57, Total a abandonné plus de 10%. Les conditions de marchés et la baisse des cours du pétrole de ses dernières semaines expliquent ce repli un peu inhabituel depuis de long mois. Techniquement, le titre arrive sur un niveau de support à €49. On peut commencer à envisager un retour timide sur le titre à €49 en gardant à l’esprit la zone 42/€45 pour éventuellement compléter la ligne.

popup_close
totaldaily

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • PMI Construction (oct)
  • 52.0
  • 52.1
  • 12:30 GMT
  • USD
  • NFP (oct)
  • 193K
  • 134K
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (oct)
  • 3.7%
  • 3.7%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X