1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Investisseurs haussiers sur le S&P500

Analyses quotidiennes - 18/12/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Limite inférieure de dangerosité atteinte

investisseurs-sp500


Beaucoup me demandent à quoi sert de connaitre le pourcentage d’investisseurs haussiers sur le S&P500. Ce chiffre est surtout intéressant quand il arrive à des niveaux extrêmes. Il y a un an lorsque les marchés américains avaient perdu presque 25% au dernier trimestre, son pourcentage était alors de 11.5%. Ce niveau extrêmement bas avait révélé un consensus très pessimiste et le marché avait pris le contrepied pour se lancer dans l’année 2019 que nous connaissons. A l’inverse lorsqu’il se trouve entre 75 et 85%, le consensus devient alors très haussier avec un risque de correction. Il peut donc encore monter un peu, les marchés aussi, avant que le consensus ait une fois encore tort !

Footsie (FTSE-DEC19) : tente de rattraper son retard


L’indice Britannique aura été le mauvais élève de la classe au regard de la performance annuelle des indices européens talonnés par l’indice espagnol Ibex. La performance annuelle à +11% est bien loin de celle du CAC40 ou du Dax, à plus de 25%.  Le Brexit et ses revers de situations auront découragé plus d’un investisseurs qui aurait préféré se jeter sur les valeurs du luxe à la française. Boris Johnson ayant été confortablement réélu, l’espoir d’un Brexit ordonné semble tenir la corde et s’il souhaite en finir au plus tôt avec l’Union Européenne. Les investisseurs pourraient être tentés de diminuer la poche des actions françaises et allemandes, au profit des valeurs britanniques qui sont très en retard. C’est pour cela que depuis de nombreux mois, je vous disais d’accumuler de l’indice Footsie entre 7000 et 7100 points, avec comme potentiel minimum la zone 7670/7860 points. L’indice tente actuellement de rattraper son retard.

popup_close
ftse-dec19-daily-4

EUR/USD (EURUSD) : 1.1170, un niveau très important


Les banques centrales ont été un driver essentiel de la parité cette année. La volatilité n’a pas été très importante en raison des mesures accommodantes de la FED et de la BCE qui exerçaient des tensions contraires sur l’EURUSD. L’accord de phase 1, qui devrait être signé début 2020, a exercé une pression haussière en cette fin d’année. Le niveau 1.1170/1.12 correspond au support du canal haussier du dollar index, vers 96.60. La vraie surprise serait le débordement haussier de 1.1170/1.12 et donc de la rupture du canal du dollar index. C’est une volonté du Président des Etats-Unis d’avoir un dollar faible, mais ce serait très étonnant sans nouvelles baisses de taux de la FED. Techniquement, il va falloir surveiller le comportement de la parité vers 1.1170/1.12, passer au-dessus ouvrirait la voie à un retour vers 1.13/1.14. Mais vu le statu quo de la FED en 2020 sur les taux d’intérêt, le scénario haussier reste un pari à grosse cote.

popup_close
eurusdh4-27

Total (TOTAL) : un petit peu décevant


Total, la « super major » pétrolière et gazière, affiche une progression depuis le début de l’année de +5.64%, même en ajoutant les 5% de dividendes que verse la société, elle reste en sous performance par rapport à l’indice CAC40. Ceci est d’autant plus décevant que les cours du pétrole affichent une progression de +21.5% et que les résultats de Total au trimestre passé étaient supérieurs aux attentes. La firme va aussi accélérer son plan de rachats d’actions. On a appris hier que Total avait annulé 65 millions d’actions, soit 2.5% du capital qui avaient été acheté en l’espace d’un an. Est-ce cela qui a pesé sur le titre ? Techniquement, la valeur continue d’évoluer entre 42/€45 et €50. On restera dans une logique d’achat sur la zone basse, avec un stop à €40.30 et une prise de profit vers €50. Le débordement de €50 permettrait d’envisager 52/€54, mais guère plus haut.

popup_close
totalweekly-5

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Indice IFO climat des affaires Allemagne (dec)
  • 95.5
  • 95
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • IPC (annuel) (nov)
  • 1.4%
  • 1.5%
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (nov)
  • 1.0%
  • 0.7%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • IPC Core (mensuel) (nov)
  • N/A
  • 0.4%
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • -1.288M
  • 0.822M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X