Iran, Trump et incertitude

Analyses quotidiennes - 05/01/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le week-end fait place à la réflexion et la considération

uncertainty-2


Comme d'habitude pour les traders professionnels et débutants, le week-end est l'heure de la réflexion et du recentrage. L'activité rentable qu’est la négociation sur les marchés financiers n'est pas facile. Pour soutirer de l'argent des poches de vos concurrents, souvenez-vous qu’il s'agit d'un jeu à au résultat zéro : vos profits sont les pertes de quelqu'un d'autre, et vice versa, vous avez donc besoin d'un plan d'action. Sinon, vous êtes perdu. Comme un bateau sans gouvernail. Vous ne pouvez pas toujours atteindre votre destination mais, après un plan ou un cours de formation, vous saurez comment faire aboutir votre stratégie, mais surtout, avec du temps et de la concentration, pourquoi votre plan n'a pas fonctionné.

Iran, pétrole et guerre des nerfs


Les manifestants en Iran ne font pas seulement preuve d'un grand courage et d'audace dans leur expression de mécontentement envers leur gouvernement corrompu, arriéré de théocrates et d'autocrates, le monde montre aussi de la culpabilité dans ce qui devient une sorte d'épine dorsale. Peu inspirant, mais néanmoins nerveux. Les prix du pétrole ne sont pas en train de grimper. Le leadership du monde n'agit pas en prétendant que ce qui se passe en Perse n'est pas pertinent, comme c'est souvent le cas dans la vie. (Pour exemple, voir le massacre de Royhinga en Asie du Sud-Est.) Jusqu'à présent, le prix du baril de pétrole se tient à environ 60 $. Ceci en dépit d’une baisse de deux fois, comme le signale la réduction attendue hier dans le rapport sur l'inventaire du pétrole brut produit par l'Agence internationale de l'énergie aux États-Unis. Les perturbations de l'approvisionnement dans le gazoduc iranien semblent jusqu'ici improbables selon les sources avec lesquelles nous nous connectons. C'est parce que les manifestations ne sont pas à proximité des installations pétrolières. Mais aussi parce que le régime ne laissera pas les perturbations affecter ce qui est déjà une condition fiscale à perte. L'une des raisons de ce mécontentement est le fait que les mollahs ont gaspillé une grande partie des richesses du pays, en particulier l'argent libéré avec la levée des sanctions liées au stupide programme nucléaire, aux mésaventures lamentables en Syrie, au Yémen, au Liban et ailleurs. La réduction des importations de pétrole n'est pas dans les cartes. En tout cas si le monde n'impose pas de telles restrictions aux Iraniens. Cela viendrait à la suite de réactions plus sévères et de traitement des manifestants par la direction corrompue de l'État. Faites vos devoirs ce week-end. Lisez le rapport du Groupe Eurasie. Lisez. C'est une analyse importante dont nous devrions tous être bien informés.

popup_close
2018-01-05_0902_cl

L’or chute


Dans ce qui pourrait être considéré comme un vote de confiance pour la cause en Iran, le prix de l'or ne monte pas autant que ce que l'on pourrait attendre d'une réaction à une situation aussi volatile que celle-ci. L'or est actuellement $1.318 l’once et s’affiche en baisse. Surprenant mais en quelque sorte rassurant. Cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas augmenter plus fortement. Que le chef Suprême (pourquoi ces dictateurs ne peuvent-ils pas se contenter d'être appelé leader) de la constitution iranienne se réfère simplement à une position de leader et qu’il agisse comme tel. Cela ne sera déjà pas si mal. Etudiez la structure du prix de l'or pour voir et comprendre les corrélations entre l'agitation, l'incertitude et le prix de cette marchandise.

popup_close
2018-01-05_0722_gc

GBP/JPY et USD/JPY


Le yen s'affaiblit dans tous les domaines. C’est la tendance et elle risque de se poursuivre. Les graphiques du JPY par rapport à la GBP et à l'USD montrent une faiblesse persistante de la devise japonaise, qui commence par un affaiblissement à la mi-novembre et continue depuis. Cela pourrait être le résultat des conditions très sensibles de l'économie japonaise liées au prix du pétrole puisque chaque baril de pétrole consommé au Japon est importé. Ne pas oublier là aussi que le cher leader Kim (encore une fois, le mot «leader» n'est pas assez élevé pour ces gars-là?) et ses tests de missiles survolent le Japon. Les Japonais ont pratiqué des raids aériens et des exercices d'abri. Ce n'est jamais un bon signe pour renforcer une monnaie. Des rumeurs apparaissent sur le radar comme quoi Kim pourrait bien parler à ses voisins sud-coréens. De plus, les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon ont convenu hier de suspendre les exercices militaires dans la région, jusqu'à la fin des Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud le mois prochain. Une autre situation digne de réflexion, de recherche et de compréhension. La situation nord-coréenne est, à notre avis, l'élément le plus volatil du programme géopolitique mondial.

popup_close
2018-01-05_0659_gbpjpy

Veolia forte sur l'investissement post-ouragan aux États-Unis


Veolia, l'une des plus importantes sociétés environnementales et de ressources du monde, a annoncé un investissement important dans un projet à Burnside en Louisiane, visant à créer une usine de régénération du soufre. Cette opération fournira des services de régénération d'acide sulfurique aux raffineries et produira divers produits à base de soufre. Une grande partie de l'industrie du raffinage a été gravement endommagée aux États-Unis au cours des ouragans Harvey et Irma, et Veolia intervient pour tirer parti des dégâts. Le cours de l'action reflète la perception du marché des perspectives de cet investissement. Veolia en hausse.

popup_close
2018-01-05_0720_veolia

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Masse salariale non agricole (décembre)
  • 190K
  • 228K

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.