1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

ISM : Donald Trump s’en prend à la FED

Analyses quotidiennes - 02/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

L’ISM manufacturier déçoit

ism


L’ISM manufacturier est ressorti hier bien en-dessous des attentes à 47.8 contre 50.4, chiffre est au plus bas depuis presque 10 ans. En passant en-dessous de 50, il indique une contraction de l’activité. Le Président Trump a trouvé un coupable tout désigné : Jérôme Powell, Président de la FED. Sur Twitter, le Président a écrit : « Comme je l’avais prédit, Jay Powell et la Réserve fédérale ont permis au dollar de devenir si fort par rapport à toutes les autres devises que cela affecte de manière négative nos fabricants. Le taux de la Fed est trop haut ». Les craintes d’une récession prochaine refont surface à Wall Street. Les indices ont accusé une baisse de -1.5 à -2.5%.

Dax (DAX-DEC19) : coup d’arrêt de la hausse ?


L’indice allemand a connu un mois de septembre quasiment parfait compte-tenu du contexte économique peu reluisant. Les investisseurs ont préféré voir le verre à moitié plein avec la perspective d’un Brexit sans accord qui s’éloigne, une volonté de discussion sur le commerce des Etats-Unis et de la Chine et l’espoir que la rigueur budgétaire bien connue du gouvernement allemand s’assouplisse avec des taux s’enfonçant toujours un peu plus en territoire négatif. L’objectif de hausse, fixé par les précédentes analyses vers 12300/12400 points, a été légèrement dépassé. Graphiquement, un petit signe d’inquiétude persiste car l’indice n’a pas dépassé son point haut de début juillet, juste au-dessus de 12600 points. Une rupture de 12000 points pourrait démoraliser les investisseurs. Le mois d’octobre étant riche en informations micro et macroéconomiques, il faut s’attendre à un retour de la volatilité qui, pour le moment, reste comprimé entre 12000 et 12500 points.

popup_close
dax-dec19-daily

GBP/USD (GBPUSD) : reprise à venir ?


L’évolution de la GBP/USD est soumise bien entendu au dénouement du Brexit. Les anticipations jusqu’à fin août d’un Brexit sans accord avait fait chuter la parité non loin de son point bas historique à 1.1872. En septembre, la GBP/USD a repris de la hauteur avec la possibilité d’échapper au « hard Brexit ». Hier, le mauvais chiffre de l’ISM manufacturier relançait l’idée d’une FED plus accommodante dans les prochains mois, ce qui mécaniquement a poussé à la hausse la parité. Graphiquement, une structure en fond semble se mettre en place entre 1.1965 et 1.2210. On pourra prendre une position à l’achat dans une zone comprise entre 1.2250 et 1.2290 avec un stop de protection à 1.2150 et une prise de profit à 1.2545. Une nouvelle hausse de la GBP/USD devrait pouvoir se concrétiser, surtout si le dénouement du Brexit, le 31 octobre prochain, est favorable. A suivre…

popup_close
gbpusddaily-7

Air France (KLM) : reprendrait-il son envol ?


Air France, la compagnie aérienne nationale française, a subi quelques turbulences consécutives à la fragilité de certaines compagnies du secteur et notamment à la faillite d’Aigle Azur et XL Airways. Ces derniers jours, la valeur a profité d’une belle recommandation de Bank of America Merrill Lynch qui est passé à l’achat avec un objectif de cours à €12. On sera vigilant le 8 octobre prochain avec la publication de l’évolution de l’activité. Le Directeur Général, Ben Smith, a aussi rassuré le marché en prenant la décision de ne pas voler au secours d’Aigle Azur et XL Airways. Il juge que la consolidation du secteur aura des retombées positives en France. Début septembre, je vous avais recommandé d’acheter le titre entre 8.7 et €8.9. On placera maintenant le stop de protection juste au-dessus du point d’entrée et on allégera la position à €10.6.

popup_close
klmdaily-4

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI construction (Sept)
  • 45.0
  • 45.0
  • 14:15 GMT
  • USD
  • Création d’emplois dans le domaine non agricole ADP (sept)
  • 140K
  • 195K
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut
  • 1.567M
  • 2.412M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X