1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Italie : retour en scène ?

Analyses quotidiennes - 07/02/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Révision de la croissance à la baisse

economie-italienne


Le taux italien à 10 ans avait flirté avec les 3.7%, lorsque l’Italie s’était lancée dans un bras de fer avec l’Union Européenne concernant son engagement de déficit, pour finalement se conformer plus ou moins aux directives de Bruxelles. Le taux à 10 ans avait reflué à 2.65% et sa remontée à 2.85 est due à une probable révision drastique de la croissance italienne pour 2019. En effet, la commission européenne doit publier aujourd’hui une révision de 1.2% à 0.2%. L’économie italienne s’est contractée au deuxième trimestre 2018, plongeant le pays en récession. On comprend pourquoi une telle révision de croissance. Apparemment cela n’inquiète nullement les marchés !

CAC40 (CAC-MAR19) : construction technique du mouvement en question


Le CAC40 reste sur des niveaux élevés et entame sa 7ème semaine de hausse consécutive. Après la forte hausse d’hier, le CAC40 a consolidé à plat entre 5055 et 5080 points. La reprise a parfaitement bien été étayée avec une structure en fond dans la zone 4550/4600 points puis une montée par palier et la mise en place de plusieurs zones de soutien (4750-4730/4835-4815/4955-4925/5020-5050 points). Il est normal que dans ses conditions l’indice soit résiliant, le rechute prendra du temps et devra se structurer à l’identique. Avec l’accélération haussière depuis fin janvier, le CAC40 est en train de consommer son potentiel de hausse autour de 4100 points. Il sera très étonnant que l’indice se hisse au-dessus de 4250 points sans une correction plus importante en timing et en amplitude. C’est ce que l’on vise en vendant à découvert jusqu’à 4100 points (position raisonnable) avec un stop de protection à 4250 points. On verra par la suite comment s’organise la correction pour gérer la position.

popup_close
cac-mar19-h1-31

EUR/USD (EURUSD) : pression baissière avec l’Italie


La parité Eurodollar est sensible au côté « dovish » de la FED (pression haussière). Mais depuis la révision à la baisse de la croissance en zone euro par le Président de la BCE (Mario Draghi), l’euro a tendance à fléchir. Depuis deux jours, le déclin s’accélère avec la probable révision à la baisse de la croissance italienne de 1.2% à 0.2%. La parité est clairement entre deux courants contraires qui devraient la faire évoluer dans les prochains mois, entre 1.1265 et 1.153/1.1610. Le Brexit ne semble avoir qu’un impact limité. Techniquement, on pourra acheter la parité dans une zone comprise entre 1.1265 et 1.1310 pour viser 1.1410 (stop à 1.1185), mais aussi au-dessus de 1.1430 pour viser 1.15 (stop à 1.1405). On vendra en cas d’échec de la hausse contre 1.1410 (stop 1.1435). Stratégie pour viser de 30 à 50 pips maximum.

popup_close
eurusdh1-9

Vinci (VINCI) : reprend des couleurs


Vinci, entreprise française dans les métiers des concessions et de la construction, fait partie du CAC40 avec un poids de 3.07%. C’est une valeur extrêmement sensible aux coûts des matières premières et à la croissance mondiale. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaire des autoroutes a chuté de 5% en raison de l’impact des gilets jaunes. Malgré cela, le groupe a des résultats solides en 2018 (+8.6%)  et annonce une hausse du dividende (€2.67, soit +9%). Après avoir chuté au dernier trimestre 2018 de presque 20%, la valeur a depuis repris presque la moitié du terrain perdu. Techniquement, il sera à mon sens difficile de remonter au-dessus de €80 dans les conditions économiques globales. On peut tenter de vendre le titre entre 78 et €80, avec un stop à €85 et une prise de profit à €73.

popup_close
vinciweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:00 GMT
  • GBP
  • Décision de la BoE sur les taux
  • 0.75%
  • 0.75%
  • 13:00 GMT
  • GBP
  • Rapport d’inflation - compte-rendu réunion MPC
  • -
  • -
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions hebdomadaires au chômage
  • 221K
  • 253K

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X