33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Janet Yellen se veut optimiste

Analyses quotidiennes - 15/02/2017

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les banques centrales américaines optimistes

interest-rates-hikes-reaffirmed


Dans son témoignage préparé avant de répondre aux questions des sénateurs, la Présidente de la Réserve Fédérale, Janet Yellen, a réaffirmé l'engagement de la Banque centrale à relever les taux à trois reprises au cours de l'année civile tout en se concentrant sur les facteurs de risques.

Gros mouvements en approche en mars


Comme en a témoigné Janet Yellen mardi, la Banque centrale américaine est susceptible de discuter de la hausse des taux lors de la prochaine réunion de mars du FOMC. Lors de ses commentaires, elle a fait remarquer  «qu'attendre trop longtemps pour supprimer l'hébergement serait imprudent», ce qui suggère qu'un resserrement monétaire est à venir. Cependant, en ligne avec d'autres fonctionnaires de la Fed, elle a maintenu la position que tout ajustement à la politique dépendrait en grande partie des données. Si les chiffres attendus de l'inflation plus tard dans la session sont meilleurs que prévu, cela pourrait susciter des spéculations importants en mars. Au cours de son intervention, elle a également abordé brièvement la question de la politique budgétaire, affirmant que c'était la principale source d'incertitude pour les perspectives à venir. Le dollar a pris de la hauteur suite aux remarques de Yellen, avec l’USD/CHF atteignant son plus haut point depuis janvier.

popup_close
usdchfdaily02152017-2

Zone euro : surprenante croissance du PIB


Après la lecture préliminaire optimiste du PIB du 4ème trimestre, la première révision des chiffres du PIB de la zone euro pour la période est légèrement inférieure aux estimations par consensus. Croissance trimestrielle imprimée étant à 0,40% contre 0,50% déclarée auparavant, la croissance annualisée passant à 1,70%. Les principaux pays au sein de l'union monétaire qui ont continué à freiner les résultats ont été les économies grecque et finlandaise, tandis que l'activité de croissance s'est considérablement réduite en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal et à Chypre. Même après les prévisions les plus optimistes publiées par la Commission européenne, les risques pour les perspectives restent importants, d'autant plus que l'agitation politique croissante signifie une absence de stimulation budgétaire pour bon nombre des économies de base de la région. En outre, la croissance de la production industrielle a ralenti en décembre pour atteindre 2% contre 3,20% en novembre, ce qui complique l'avenir de l'activité économique. L'euro reste légèrement élevé par rapport à la livre sterling après avoir enregistré des gains mardi.

popup_close
eurgbpdaily02152017

Royaume-Uni : l'inflation continue de grimper


En dépit d'une légère baisse des attentes du marché, l'inflation des prix à la consommation au Royaume-Uni a maintenu sa tendance la plus récente en janvier, l'indice des prix en gros augmentant de 1,80% sur une base annualisée jusqu'à la fin du mois contre 1,60%. L'inflation de base est restée en attente à 1,60%, le principal facteur de hausse étant la hausse des coûts du carburant. Cela a porté la mesure au point le plus élevé depuis juin 2014 dans un autre signe que la Banque d'Angleterre peut effectivement resserrer sa politique dans les mois à venir. Cependant, le chiffre mensuel devrait faire une pause,  l'inflation ayant chuté de -0,50% en janvier, suite à la baisse des prix du prêt à porter et des coûts des biens ménagers. Dans l'intervalle, la livre sterling continue à étendre ses gains récents contre le yen, avec une tendance vers 143.000.

popup_close
gbpjpydaily02152017

Turquie : chômage au plus haut depuis 2010


Les derniers chiffres du chômage turc ont montré que l'économie continue à s'effondrer à mesure que la purge politique perdure et que l'intensification des actes terroristes a un impact sur l'activité des entreprises. Le chômage turc s'élève désormais à 12,10% à fin novembre, marquant la pire lecture depuis mars 2010, alors que l'embauche chute. L'aspect le plus préoccupant des derniers chiffres est le bond du chômage des jeunes à 22,60%. Même avec les prévisions croissantes de la Commission européenne de 2,80% de croissance pour l'économie en 2017, des turbulences économiques soutenues, et l'agitation politique sont susceptibles de peser sur tout progrès. Après la contraction du PIB au 3ème trimestre qui a entraîné une croissance annualisée négative, les perspectives restent risquées, en particulier après la dernière baisse de la cote du crédit souverain. Néanmoins, la livre turque a continué de se renforcer par rapport au dollar américain, allongeant sa dernière série de victoires.

popup_close
usdtrydaily02152017

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Evolution du nombre de demandeurs d'emploi (Jan.)
  • 0.8K
  • -10.1K
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Salaire moyen bonus compris (Déc)
  • 2.80%
  • 2.80%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Taux de chômage (Déc)
  • 4.80%
  • 4.80%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC core (Annuel) (Jan.)
  • 2.10%
  • 2.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC (Annuel) (Jan.)
  • 2.40%
  • 2.10%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail principales (Mensuel) (Jan.)
  • 0.40%
  • 0.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (Mensuel) (Jan.)
  • 0.10%
  • 0.60%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Audition de Yellen, présidente de la Fed
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 3.175M
  • 13.830M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X