Jour 1 de l’an 2018

Nous allons nous mettre à l'œuvre car les marchés sont frustrés et ont de quoi dire

beginning-year-trading


Le repos et la relaxation sont les bienvenus pour nous en tant que traders et nécessaires pour tous les êtres vivants qui travaillent pour gagner leur vie. Les marchés exactement comme les traders qui les composent reviennent avec des attentes refoulées, des pensées, des idées et de nouvelles compréhensions des marchés. Ces désirs refoulés s'expriment de manière palpable après une longue pause. Nous le voyons aujourd'hui et au moins le reste de la semaine.

La faiblesse du dollar face à la GBP


Le dollar américain continue de perdre de la valeur par rapport à la livre sterling. Le taux de ces deux monnaies, souvent appelé «câble», parce qu'il s'agissait de la première information transmise sur le premier câble transatlantique à la fin du XIXe siècle, est, comme la relation entre toutes les paires de devises, une affirmation de la foi et de la confiance dans les monnaies l'une par rapport à l'autre. Dans notre cas, le marché est assez clair dans le sentiment que la livre sterling et son économie sont dans une position relativement plus forte que la perception de l'économie américaine. Les devises sont les certificats d'actions des zones économiques. Ils représentent une «part» ou plus précisément ce que l'on «partage», c'est-à-dire le dollar, achètera dans le reste de cette économie. Quand la foi monte dans la zone économique, tout comme quand elle monte dans la perception d'une entreprise et donc de son stock, son prix augmente. Le prix d'une action est libellé dans la devise du marché où elle est négociée, généralement la devise locale. La monnaie d'une zone économique est libellée, par définition, dans la monnaie d'une autre zone économique. La livre sterling plus forte que le dollar. Alors achetez des livres sterling, vendez des dollars.

popup_close
2018-01-02_0753_gbpusd

Fort de café


Le prix du café fait une correction soutenue à la hausse dans un long déclin dont le pic atteignait 176,00 en novembre 2016. Il s'agit d'une baisse de 28% en un peu plus d'un an. Raide. Le produit crucial fait un effort important pour regagner une partie de ce terrain au cours d'un rallye de quatre jours augmentant les prix de 119,55 à 126,20 aujourd'hui. Soit une hausse de 5,5% en quatre jours. Ce sont les quatre derniers jours de bourse de l'année civile. La tendance devrait persister car aucune nouvelle n'est apparue pendant les vacances. Nous cherchons du café pour franchir le niveau de 130,00 pour signaler une forte tendance à la hausse. En deçà, si les prix ne parvenaient pas à poursuivre leur hausse, un prix de 122,30 ou moins signifierait une baisse continue du prix. Gardez un œil sur l'ouverture et soyez prêt à acheter quand il est dans la zone 127.60. Quelqu'un est de Java?

popup_close
2018-01-02_0803_kc

Lufthansa pique du nez


OK, nous ne pouvions pas résister à l'utilisation d’un jeu de mot un peu sensible pour parler d’une compagnie aérienne. Néanmoins, malgré les adverbes insipides, le prix de l'action baissait rapidement ce jour et semble continuer à le faire. Nos recherches indiquent que le projet de fusion entre le transporteur national allemand et son concurrent Air Berlin, ne sera pas approuvé par les autorités réglementaires européennes pour des raisons de monopole. Tant pis pour les deux entreprises car l'opération aurait renforcé les deux groupes, comme le reflète la hausse du cours de Lufthansa depuis la fusion annoncée. Les autorités monopolistiques européennes, contrairement à leurs cousins ​​américains, n'adoptent pas le monopole au même titre que les Américains au cours du dernier demi-siècle. Il fut un temps où les Américains imposaient de sévères restrictions à leurs monopoles géants, mais c'était après que ces monopoles, appelés trusts, se soient constitués à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle et soient devenus abusifs et restrictifs pour le commerce. Rappelez-vous la loi Sherman anti-trust pour comprendre comment les Américains se sentaient alors avoir le pouvoir du marché monopolistique. Pas si sûr aujourd'hui. Contrairement aux Européens qui estiment qu'en principe l'agglomération et la concentration dans un secteur sont par définition indésirables, les Américains estiment (de nos jours) que la concentration du pouvoir de marché peut et est souvent souhaitable et généralement bénigne en sa présence. Après tout, les actionnaires ne sont sûrement pas blessés par les quasis monopoles du marché. Alors, comment pourraient-ils être mauvais ? Lufthansa, euh, que dirons-nous ? Chute ? Exercice de plongée ? Vous avez choisi l'adverbe. Votre choix devrait indiquer la direction à prendre.

popup_close
2018-01-02_0819_lufth

Axel Springer perd de la valeur


Le grand consommateur et producteur de médias professionnels Axel Springer connaît une baisse de prix. Notre recherche révèle seulement qu'une offre pour acquérir l'application de comparaison des achats israéliens Zap.co.il a été faite la semaine dernière et qu'aucune résistance à l'accord n'a été enregistrée par aucun régulateur de l'UE ou d'Israël. Cela ne veut pas dire que quelqu'un ne soulèvera pas d'objections, mais pour le moment nous laissons le graphique nous guider. Nous sommes, comme la plupart des traders du marché mondial aussi suiveurs de tendance. Cela signifie que nous sommes à la recherche de tendances susceptibles de durer suffisamment longtemps pour que nous puissions accrocher nos petits wagons et laisser le moteur de cette tendance nous accompagner. Notre existence est souvent assimilée à ramasser des pièces de monnaie devant un rouleau à vapeur en mouvement. Vous devez être rapide, choisir vos cibles avec soin et ne laisser pas le rouleau de vapeur d'un marché vous écraser. Prosaïque? Absolument. Vous pariez alors tradez avec confiance.

popup_close
2018-01-02_0829_springer

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Manufacturing PMI
  • 55.0
  • 55.0
  • 21:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut hebdomadaire API
  • -
  • -6.000M
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.